GN et loup-garou à Halloween

Œuvres des membres (textes, histoires, dessins, photos...) Rappel du règlement du forum: Interdiction de publier des récits dessins photos etc...mettant en scène des mineurs.
Règles du forum
Vous devez être majeur pour parcourir le forum. Lire également les règles du forum.

GN et loup-garou à Halloween

Messagede moimoi2 » 01 Nov 2016, 15:18

J'ai eu une petite inspiration pour cette histoire, la suite est écrite dans les grandes lignes et devrait arriver assez rapidement ;) . Il se peut que cette fois (Halloween oblige) il y ai des scènes pas très très cool (des gens dévorés par exemple mais je verrai bien plus tard ! )
—————————————————————————————————————————————

Pour un soir d’Halloween, le lieu était bien choisis. L’organisateur de la soirée, surnommé « le zombie » avait réussis à trouver une vieille bâtisse abandonnée dans une clairière à proximité d’une forêt. Au vu de la structure du bâtiment, ce devait surement être un vieux pavillon de chasse, un pavillon de chasse faisant plus de 200 m2 pensa ironiquement la jeune fille. Pauline, une jeune fille d’une vingtaine d’année aux cheveux cuivrés et les yeux bleus sourit à son amie Jessica, une jeune blonde d’un mètre 65 aux yeux émeraudes.

- Selon « le zombie », cet endroit est hanté. Selon l’histoire locale, des jeunes filles et garçons se sont fait enlevés ici-même après avoir bravé une tempête par des créatures de cauchemars et n’ont jamais été retrouvés. Les habitants du 19 ème siècle auraient retrouvés des traces de pas gigantesques ne ressemblant à aucun animal ou homme connu.
L’intéressée leva les yeux au ciel
- Je suppose que « le zombie » va en profiter pour essayer de nous faire peur ! Mais j’avoue que l’endroit prête bien au jeu, l’endroit est assez glauque et on peut se perdre facilement. En plus on a du garé les voitures à quasiment 1 km de là, on risque pas de s'enfuir facilement rigola-t-elle. On est combien déjà ?
- Une vingtaine environ, je crois qu’un grand loup garou assez spéciale est prévu pour ce soir. Tu sais si Will et Aurélie viennent ?
- Ils doivent nous rejoindre un peu plus tard répondit Jessica.
Pour l’évènement, Pauline avait opté pour la tenue classique d’une sorcière. Elle était composée d'une robe noire dont le bas était découpée en pointes qui lui arrivaient juste au dessus des genoux.

Le traditionnel chapeau pointu était évidemment de mise. Enfin, elle avait enfilé un collant noir et portait des bottines noires à talon aiguilles de 9cm. Jessica quant à elle a choisis de se déguiser en squelette. La jeune blonde était munie d’une combinaison en élasthane lui allant des chevilles jusqu’au haut des épaules. Elle était munie d’une paire de gants lui couvrant tous ses avants bras. Contrairement à son amie, elle s’était munie d’une paire de bottes hautes brunes. Pauline était sûr qu’elle et son amie attiraient les regards de certains participants à la soirée vu les têtes qui se retournaient après leur passage. Il y avait un légèrement plus de filles que de garçons à cette soirée.

Une fille avec les cheveux noirs en queue de cheval était déguisée en veuve noire (héroïne dans les Marvel), une en Catwoman et Pauline vit 2 soeurs jumelles accoutrées de la tenue d’un ange et d’un démon. La tenue d’ange était composée d’une robe courte et blanche. Un jupon scintillant et agrémenté d'un tour de plumes recouvrait le bas de la robe. Un ruban soulignait la taille et la poitrine était mise en valeur par des fronces. Elle était munie d’une paire d'ailes dans le dos et de gants blancs. Pour finir, elle portait un collant de la même couleur avec des ballerines blanches. Sa sœur jumelle portait les mêmes habits mais de diablesse cette foi-ci. La robe était rouge et ses ailes noirs, elle portait différemment à sa sœur des cornes de diables. Ses gants étaient rouges et ses collants noirs de même que ses ballerines. L’effet était saisissant pensait Pauline, les deux jumelles aux cheveux châtains et aux yeux gris étaient éblouissantes.

Chez les garçons on voyait aussi des déguisements classiques : il y avait 3 « faucheurs » avec bien-sûr leur faux. 2 s’étaient amusés avec scream. Un costume était original : un pharaon zombie. Celui-ci était composé d’une robe représentant le torse d'une momie recouvert de hiéroglyphes avec des os apparents (en latex surement). Le garçon avait une jupe marron avec une fausse ceinture de couleur doré. Des manchettes dorées étaient accrochées à ses poignets et enfin son masque de pharaon était noir et beige avec un demi masque de squelette en latex sur lequel se trouvait la tête d'un cobra. Dommage, Pauline se disait bien que quelques super héros seraient les bienvenus … elle secoua sa tête et essaya de penser à autre chose. C’est à ce moment que « le zombie » commença son discours.

« Bienvenue à tous ! Pour commencer je dois vous avertir, la police m’a contacté pour me dire qu’une fille a disparue il y a quelques heures à 5 km d’ici seulement. Elle a 20 ans, les cheveux noirs et était en tenue de running. Si jamais quelqu’un la voit n’hésitez pas à nous le dire et on appellera la police. Elle s’appelle Léa Carpette. »

- Venons à un moment plus joyeux. Des salles grandeurs natures vous attendent pour plus de frissons ! Sachez qu’il y aura des gages décidés par vos groupes respectifs pour ceux qui ralentissent le jeu ou ceux qui se font piéger …
- Je croyais que l’endroit était abandonné ? demanda un garçon dans « la foule »
- Non non non. C’est à la propriété de la commune mais personne ne veut venir ici. Que ce soit pour y habiter ou construire des entreprises. Cet endroit est hanté je le rappelle ! On raconte que les jeunes disparus ici errent comme des fantômes et s’attaquent aux imprudents qui osent venir troubler leur sommeil. Comme personne ne l’utilise, j’en ai profité pour créer des salles plutôt sympa pour les soirées à thèmes ou pour Halloween. Vous voulez commencer par quoi ? Loup-garou ou les salles GN ?

Après une petite discussion, les invités se sont mis d’accord pour commencer par les salles grandeurs natures. C’est à ce moment que vinrent Aurélie et Will, le garçon avait choisis de devenir cow-boy pour la soirée et Aurélie était déguisée en folle sous camisole.Elle était habillée de blanc des pieds à la tête. Son maquillage était saisissant : des cernes noirs accentuaient un regard de tueur et la peau de son visage était grise. Pauline et Jessica expliquèrent rapidement aux nouveaux venus le déroulement de la soirée et suivirent les autres dans le bâtiment « abandonné ».

Une fois que les invités entrèrent, deux yeux jaunes dans la clairière apparurent. « Le zombie » hocha la tête dans leur direction, suivis les jeunes et ferma la porte à clé derrière lui …
moimoi2
Amateur(trice) de JdL
 
Messages: 107
Inscription: 05 Mar 2016, 23:26

Re: GN et loup-garou à Halloween

Messagede foulards6384 » 01 Nov 2016, 22:33

un bon début, vivement la suite.
je bouge pas :police: je ne regarde pas :bandeau: je ne parle pas :gagged:
Avatar de l’utilisateur
foulards6384
Amateur(trice) de JdL
 
Messages: 173
Inscription: 09 Oct 2011, 13:11
Localisation: haute loire auvergne

Re: GN et loup-garou à Halloween

Messagede moimoi2 » 04 Nov 2016, 20:54

Edit : "
foulards6384 a écrit:un bon début, vivement la suite.
"

Désolé de répondre si tard mais merci pour ton message ;)
————————————————————————————————————————————————
Le couloir était plongé dans l’obscurité et la bâtisse était beaucoup plus grande qu’elle ne le paraissait. Le couloir était assez large pour que 4 personnes y puissent passer de front. Un grand tapis mauve et épais était apposé au sol. Les 4 amis marchèrent une vingtaine de mètres avant d’arriver à un hall. Comme décoration, des toiles d’araignées ornaient les murs du sol jusqu’au plafond. Bien évidemment, ce devait être des fausses.
- C’est quand même bien collant ! protesta Pauline. Mes talons s’empêtrent dans ces fils.
- Mes chaussures collent aussi marmonna Will, c’est pour nous mettre dans l’ambiance.
Et quelle ambiance ! des crânes étaient accrochés dans la toile , des bougies étaient placés sur la table table de la pièce. Une grande table rectangulaire faisant au moins 15 mètres de longueur et 3 de largeur.
- C’est un château ? demanda Jessica
- On dirait bien répondit la folle sous camisole (jessica)
- Excat ! s’exclama le zombie derrière eux. Vous l’aurez remarqués, cette vieille bâtisse est en fait un château. Ce que vous voyez ici n’est que la partie supérieure. Il y a 2 salles comme sous sols. C’est là bas que vous trouverez les salles GN. Séparez-vous en deux groupes de 10 !
- On se met ensemble aurélie ? demanda will. Elle hocha la tête et les groupes furent crées.
La sorcière (Pauline) et le squelette (Jessica) partirent avec le groupe qui allait vers la salle de gauche et leurs 2 autres amis vers la salle de droite.

- Bonne chance ! tonna le guide. Je vais vous guider avec des micros et des voix. Dans la salle de droite, ce sera pré enregistrer.



—————————————

Jessica et Pauline passèrent la porte et descendirent sur des escaliers en colimaçon tout fais de pierre. Une fois tout le monde descendu, ils arrivèrent à une salle exigüe qui empestait.
- Vous voilà prêt ! Alors le jeu est simple, vous devez réussir à passer 3 salles avec des obstacles. Avancez et que le jeu commence ! entendirent-ils dans un micro.

Dans leur groupe, il y avait 6 filles et 4 garçons : les 2 screams, 1 faucheur et le pharaon. Du côté des filles, il y a avait bien-sûr jessica et pauline mais aussi une pirate, surement déguisée en Elisabeth Turner, une elfe avec une robe lui allant de la tête au pied, une jolie hôtesse de l’air brune en mode zombie et une escrimeuse du moyen-âge. Celle-ci était habillée d’une chemise médiévale enfonçée dans un pantalon noir en cuir taille haute. Une rapière était accrochée à sa ceinture et elle était munie de bottes noires. Ses yeux marrons et ses cheveux auburn lui donnaient un jolie profil.
- On y va ? demanda l’escrimeuse
Le pharaon hocha la tête et avança en premier. Tous le suivirent et ils découvrirent la salle en même temps ainsi que la raison à cette odeur épouvantable. Des tripes d’animaux, des crânes et autres joyeusetés étaient répandus à terre. Aucune mouche à l’horizon.
- Heureusement que j’aime bien les films d’horreur sinon je serai en train de vomir ! dit haut et fort « l’hôtesse zombie ». la porte est juste en face de nous, il suffira juste d’aller là bas.
Tous en vinrent à la même conclusion sans se douter d’un piège. Tous allèrent sur les dalles et un déclic se fit entendre.
- C’était quoi ? demanda un garçon déguisé en scream.
Pauline sentit le sol tremblé sous ses pieds et essaya de rejoindre son amie. Trop tard le sol se déroba et s’ouvrit une trappe plongeant dans l’obscurité. Elle perdit son équilibre et réussit tout de même à se rattraper au bord. Ce ne fut pas le cas pour Elizabeth Turner, l’elfe ainsi que le faucheur qui s’est fait avoir juste avant la porte de sortie. Les 3 jeunes firent une chute vertigineuse avant de tomber sur des matelas prévus pour les rattraper. Pauline quant à elle fut aidé par le pharaon pour remonter. Il la pris par les poignets la souleva et enroula un de ses bras autour de ses hanches pour la mettre sur une de ses épaules. Il la replaça debout un peu plus loin. Pendant ce mouvement, ses gambettes durent être visible à tous et surement une partie de ses postérieurs. Elle rougit mais remercia tout de même son sauveur.

- Vous allez bien ? ! Cria l’hôtesse.
- Oui ! répondirent -t-ils. Une petite frayeur mais c’est tout. on devient quoi maintenant ?
Une autre trappe s’ouvrit au plafond et un sac atterrit sur le sol. Un des screams l’ouvrit et lu le mot.
«  2 choix s’offrent à vous.
N°1 : les prisonniers remontent avec l’aide de la corde, et seul le premier arrivé sera libre. 
N°2 : vous envoyez ce sac avec tout le matériel et seul le meilleur d’entre eux sera libre de ses mouvements » Le matériel dans le sac se composait de plusieurs bandes de tissus, plusieurs cordes en forme de toiles d’araignées et un petit rouleau de tape noir. La voix du zombie se fit entendre.
- C’est à vous de décider du sort des prisonniers.
Un vote se fit et 5 des membres dont Pauline votèrent pour la deuxième solution.
Celui qui lut l’énigme se rapprocha d’une trappe et répéta plus fort. Avant d’envoyer le sac, il prit soin de garder la grande corde de secours avec lui. Tous passèrent la porte sans un regard en arrière et sans le moindre remords pour les 3 prisonniers. Leurs délibérations et débats ne les intéressaient pas et de toute manière, ils seront de retour pour le loup garou …
- Je me demande qui va rester libre ! s’exclama l’escrimeuse.

—————————————————————————————————————————————————
Une fois la peur de leur vie passée, l’elfe, le faucheur et la pirate se relevèrent des matelas et revinrent à terre. Ils entendirent tous la lettre qui leur a été adressée et virent aussi le sac contenant tout le matériel tombé depuis l'entrée de la trappe.
La salle où ils se trouvaient n’était pas bien éclairée.

- On fait quoi ? demanda l’elfe
- J’ai une petite idée rapporta le garçon
- Moi aussi marmonna la pirate.
Soudain les trappes au dessus se refermèrent et la salle fut plongée dans le noire. Un rire sournois se fit entendre de partout.
- Qu’est ce que c’est ? s’inquiéta la pirate
- Rien répondit le garçon, vous allez enfin découvrir la raison de votre venue ici.

Des mains attirèrent l’elfe et la pirate par derrière. Elles se débattirent mais ne rencontrèrent que du vide. Quelque chose fut enfoncer dans leur bouche, le tissus prit de l’ampleur et vint se coller à leur langue, palais, à leur joues et dents. Elles furet bâillonnées en quelques secondes. Ensuite leurs mains furent placées derrière leurs dos en se croisant et furent liées par un ruban de tissus large et bien serré. il en fut de même pour les coudes des 2 demoiselles et enfin un dernier tour de ruban sur leur buste plaqua leurs bras dans leur dos. Un anneau de métal se boucla autour de leur cou et une traction les obligea à se déplacer.

Sans aucune chance de se débattre contre cet ennemi invisible et obligées de passer par un chemin inconnu, les deux filles commençaient vraiment à avoir peur. Et encore, Halloween ne faisait que commencer …
Dernière édition par moimoi2 le 25 Déc 2016, 22:03, édité 1 fois.
moimoi2
Amateur(trice) de JdL
 
Messages: 107
Inscription: 05 Mar 2016, 23:26

Re: GN et loup-garou à Halloween

Messagede moimoi2 » 19 Déc 2016, 14:57

Une petite suite.



La salle suivante était surprenante et déconcertante. Elle était immense et était composée de plusieurs piliers, de cordes, harnais, mousquetons et de poulies. Pauline avait l’impression de se trouver devant un parcours  « d’accrobranche » spécial halloween. Sur le sol, elle ne voyait qu’un grand « sol blanc » recouvert de ci de là de dalles à couleurs différentes. Avec l’obscurité, elle n’arrivait pas à en voir plus. Il y avait une dizaine de harnais devant eux mais comme 3 de leurs camarades étaient « disparus », il y en avait bien assez pour tout le monde. Elle commençait à se dire que quelque chose clochait, comment un si grand bâtiment pouvait rester « abandonné » autant de temps en étant aussi bien entretenu ? La voix du zombie réapparut.

- 2 ème épreuve. Mettez les harnais et traversez les obstacles. Vous pouvez tomber sur l’une des dalles mais faites attention ! Plusieurs d’entre elles sont piégées, fin de la transmission et bonne chance !

——————————————————

Aurélie avait perdu son premier défi. Elle avait un bandeau sur les yeux et se laissait emmener avec confiance par un membre de son groupe : un autre « faucheur ». Ils traversaient une grande série de couloir, son déguisement, la « camisole » la gênait un peu pour se déplacer. Ses bras étaient encore enroulés.
- Je crois qu’on est bientôt arrivé dit une voix féminine . Aurélie s’était trompée, elle avait à faire avec une faucheuse.
- OK, combien de temps ?
- 2 minutes pas plus.
Elles arrivèrent au bout du couloir et sa camarade ouvrit une porte. La serrure cliqueta et la porte grinça. comme elle ne voyait toujours rien, elle se laissa guider vers ce qui lui semblait être le milieu de la pièce. Aurélie entendait des voix et plusieurs sortes de gémissement pensa t’elle. Son esprit devait forcément lui jouer des tours. Une voix caverneuse se fit entendre.

- C’est une nouvelle perdante ?
- Oui répondit sa camarade.
- Installe là à côté des autres. On attendra que le reste vienne tout seul. Si tu as besoin d’aide pour quoi que ce soit, tu sais où me trouver ! Tous ces gens vont nous offrir de nouvelles recrues, j’en ai déjà les canines qui en frémissent ! hhhhaahhhhaa
- Tes blagues sont toujours aussi drôles …
Ne comprenant plus rien, Aurélie voulut intervenir.
- Vous pouvez me dire qui vous êtes ? Et enlevez-moi le bandeau j’y vois rien ça devient chiant !
Pour toute réponse, elle ressentit une piqure sur son cou. De surprise elle voulut se dégager mais elle se sentit fébrile, fatiguée et de plus en plus lasse. Avant qu’elle ne tombe de sommeil, elle fut rattrapée par sa « camarade ».
- Oui, du sang neuf est arrivé… Sous son masque, 2 yeux bleus et 4 canines scintillèrent.

——————————————————

Dans le groupe de Pauline, c’était au tour de l’hôtesse d’être prise au piège. Quand elle était accrochée en l’air, une poulie avait lâchée et elle s’était retrouvée à réaliser une chute d’une dizaine de mètres. « Le sol blanc » était en fait un amas de fils blancs d’une épaisseur de plusieurs mètres. Avec sa longue chute, l’hôtesse s’était enfoncée à au moins 2 mètres sous la partie « visible ». Du point de vue de pauline, on pouvait observer un trou noir là où avait chuté la jeune hôtesse. Plusieurs membres du groupe avaient essayé d’appeler leur camarade mais aucune réponse ne leur parvint. Au bout de quelques secondes, le zombie se fit de nouveau entendre : 
« Ne vous inquiétez pas pour Zoe, elle vous rejoindra plus tard. En attendant, terminez le parcours, une dernière salle vous attend ensuite ! »
4 membres de leurs groupes disparus, l’équipe se dit que de faire plus attention pour le final ne serait pas de trop. Il restait 6 membres de l’équipe : le pharaon zombie, elle-même la sorcière et son amie avec la tenue de squelette, ensuite l’escrimeuse et enfin les 2 screams. Le pharaon parla en premier :
- Je sais pas pour vous mais tout ça ça commence à être bizarre vous trouvez pas ? 
- C’est juste qu’on est pas doué » fit l’un des screams . Pauline répliqua.
- Je suis d’accord mais quand même, pour un petit bâtiment abandonné il est quand même immense. On est sous terre et j’ai jamais entendu parler de tout ça !
- De toute façon on est un peu obligé de continuer alors bons avançons ! lança Jessica.

——————————————————

Zoe était en train de glisser sur un câble lorsque sa poulie lâcha. Malheureusement pour elle elle n’avait rien sous la main pour s’accrocher. Elle tomba avec un cri de surprise et de peur mais la chute fut largement absorbée par « le sol blanc ». Elle ne le vit pas tout de suite, mais c’était en fait pleins de fils (comme une toile d’araignée) dans lequel elle s’enfonçait petit à petit. Elle voulut se débattre et remonter mais plus elle bougeait et plus elle se sentait comprimée. Un moment prise de panique, elle bougea violemment pour se dégager de sa situation mais ce fut pire. Elle appela à l’aide en vain. Elle s’immobilisa un moment pour voir sa situation. Elle était accrochée dans les fils. Comme elle était tombée debout, elle était coincée dans la même position. Ses bras, placés au dessus de sa tête la gênait le plus. Elle ne voyait qu'un vaste blanc autour d’elle. Elle recommença à essayer de se dégager mais elle s’empêtra encore plus et ne put plus bouger ses jambes, elles furent immobilisés par la toile. Avant de réessayer quoique ce soit, elle s’enfonça encore plus sans pouvoir y faire quelque chose tout en étant « coconée » de plus en plus.

Enfin son calvaire prit fin lorsque ses talons arrivèrent à toucher terre. Elle ne voyait pas grand chose (de la toile était collée sur son visage) mais elle se trouvait dans une sorte de caverne. Elle était accrochée par ses bras au « plafond » et le reste de son corps était toujours plus ou moins momifié. Elle sentit quelque chose bouger sur son elle et jeta un regard. Un cri de pur terreur retentit, des centaines d’araignées gesticulaient autour d’elle.
« Pourquoi avoir peur de mes enfants ? » demanda une voix sifflante.
- Par - par- don ? bredouilla la jeune femme.

Une énorme masse noire se présenta à elle. La mère était immense, 2 mètres de hauteur et au moins 4 de larges avec ses grandes pattes. Heureusement que l’hôtesse ne voyait pas tous les détails à cause de sa vue gênée par les fils collées sur son visage sinon elle serait sans doute déjà morte de peur.
« Vous les humains avaient toujours peur de nous mais nous sommes inoffensifs, votre viande n’est pas tendre et vous avez beaucoup trop d’os pour être savoureux. Mais vous pouvez vous rendre utile, tu le verras bien ces 30 prochaines années ».
- Comment ça ? Tout à coup, une projection de toile sur son visage la fit taire. De la toile fut collée sur ses lèvres et une petite partie dans sa bouche qui lui colla la langue sur son palais par la même occasion. Elle fut totalement aveuglée, bâillonnée et sentit aussi que les « petites araignées » l’enserrait plus fermement dans son cocon et que celui-ci était de mieux en mieux réalisé. Rien de bien réjouissant en quelque sorte. Elle bougea et voulut crier mais seulement quelques gémissements sortirent.
« La première règle est de ne pas protester ni de poser de questions. Mais tu verras bien tout ççççaaa plus tard. je vais t’emmener à mes maîtres et je serais enfin libre de partir. Toi par contre tu resteras là pour bien longtemps encore »
N’y comprenant rien mais inquiète, Zoe se débattit un maximum dans le cocon mais rien n’y fit.
La mère se déplaça sur ses pattes et pris Zoe avec ses bras et la mis par dessus de son épaule gauche. La « femme araignée » aux cheveux d’argent sourit et revint en arrière pour donner son présent.
moimoi2
Amateur(trice) de JdL
 
Messages: 107
Inscription: 05 Mar 2016, 23:26

Re: GN et loup-garou à Halloween

Messagede elias_ » 19 Déc 2016, 21:40

Intéressant ! ;)
elias_
Habitué(e)
 
Messages: 80
Inscription: 11 Mai 2016, 20:12

Re: GN et loup-garou à Halloween

Messagede Strabisme » 20 Déc 2016, 22:53

J'adore ^^

Le nombre de personnages et leurs prénoms m'ont perdu mais quoi de mieux pour relire l'ensemble :P
Powered by Linux

Militante pour la théorie du genre, féminazie, hétéro-cisphobe et anarchiste-queer

Malgré tout j'aime bien me laisser dominer par les cordes, si vous êtes un gentleman ou une gente dame~
Avatar de l’utilisateur
Strabisme
Amateur(trice) de JdL
 
Messages: 106
Inscription: 06 Juil 2016, 20:01
Localisation: Ille et Vilaine, Bretagne, France, Europe, Terre, Système Solaire, Voie lactée

Re: GN et loup-garou à Halloween

Messagede moimoi2 » 24 Déc 2016, 00:07

elias_ a écrit:Intéressant ! ;)

Merci, la suite l'est encore plus :P



Strabisme a écrit:J'adore ^^

Le nombre de personnages et leurs prénoms m'ont perdu mais quoi de mieux pour relire l'ensemble :P


Oui je me rend compte que dans mes histoires j'arrive jamais à faire simple au niveau des personnages, il y en a toujours beaucoup et on s'y perd un peu (je dois me relire plusieurs fois avant de repérer si je me trompe moi-même de persos ^^)


C'est long je sais mais c'est pour mieux raconter la suite ;)
——————————————————
WILL

Après qu’Aurélie soit partie suite à sa « défaite », le groupe de Will réussit une deuxième salle sans anicroches et purent se déplacer dans la salle suivante. Cette fois-ci, son groupe tomba sur une série de couloir plongée dans l’obscurité avec des sons effrayants venant de tous les côtés. Des bruits de portes qui claquent, des mastications et bien d’autres son guère rassurants.

Son groupe était composé de 10 personnes au départ et ils étaient encore 9 pour le moment. Il y avait les deux soeurs jumelles (ange et diablesse), lui-même le cow-boy, une fille et un garçon déguisés en faucheurs, une fille déguisée en veuve noire (héroïne dans les marvel). Cette jeune fille était rousse, ce qui accentuait encore plus le choix du déguisement, une blonde aux cheveux mi-longs déguisée en Catwoman. Elle était munie d’une combinaison avec un col montant, des jambières lui arrivant jusqu’au début des cuisses, des gants en polyester lui couvrant tous ses avants bras et le masque classique de catwoman (le jeune homme avait pu voir les yeux verts de Catwoman sous son masque dans la salle précédente) avec des bottines noires.
Un clown tueur était présent et enfin une vampire aux cheveux noirs et aux yeux noisettes complétait le groupe. Ce déguisement de vampire se composait d'une jupe noire dentelée , fendue sur le coté gauche de la jambe et d'un haut avec un corsage rouge et noir. Elle avait aussi des manchettes en voilages et un col rouge. Pour finir, elle était munie d’un collant noir et de ballerines noires et enfin, de deux fausses canines de vampire.

Will prit la parole le premier :
- Ça c’est cool !
- Tu m’étonnes répondit la vampire. On prend quel chemin ?
Plusieurs voix répondirent en même temps.
- À droite, à gauche, tout droit, en arrière.
Will souffla et dit :
- Très bien, on va à droite !

En tournant, une lumière verte vint en « kaléidoscope », ceci leur fit mal aux yeux et diminua encore plus leur vision qui c’était habituée à la faible luminosité. La plupart des bruits dans la salle se turent et seulement quelques bruitages de « marche» sur le plafond et les murs vertigineux se faisaient entendre. Une voix vint à eux :
« Dernière épreuve et la plus difficile, vous allez devoir choisir entre 4 chemins différents en laissant l’un de vous derrière. Petite note : vous pouvez choisir de laisser une ou plusieurs personnes pour gagner. Si vous ne vous mettez pas d’accord, ce sera choisis aléatoirement. Vous devez arriver le plus vite possible pour gagner le meilleur lot de groupe, l’équipe avec le meilleur temps gagnera. Bonne chance ! ». Il vous reste 40 minutes.

- 40 minutes ici ! s’exclama Catwoman. Avec mes talons je commençais déjà à avoir mal mais là ça va être chaud. J’aurais du mettre autre chose pour pouvoir courir !
- Et oui répondit la diablesse, je te plains !
- C’est quoi le lot ? demanda Will
- Aucune idée lui rapporta le clown. La salle a l’air bizarre, ça sent mauvais et j’ai l’impression que les bruits sont réels.
La veuve noire rigola :
- C’est pour Halloween, si ça faisait pas peur un minimum ce serait pas drôle !
- On go ? demanda un faucheur. C’est pas tout mais ça va être dur de trouver le bon chemin du labyrinthe.
Effectivement, ils remarquèrent tous que dans la salle, un labyrinthe menait à la porte de sortie située à une trentaine de mètres. Ils étaient 9, Will proposa qu’ils se séparent en 3 groupes de 3 :
- Les jumelles et le clown vont ensemble, les 2 faucheurs et la veuve noire et ensuite moi avec la vampire et Catwoman. Ça vous va bien ?
Tous affirmèrent que oui.
Le mini groupe de Will alla tout droit, celui du clown à gauche et celui des faucheurs à droite. Au final, après quelques détours, des culs de sacs rencontrés et des collisions entre joueurs, 2 groupes (Will et les faucheurs) arrivèrent à se rencontrer et à trouver le bon chemin vers la sortie. Ils décidèrent que Will et un faucheurs iraient cherchaient les « perdus » pour éviter qu’ils perdent trop de temps à rechercher le bon chemin.
- On a trouvé le chemin ! cria Will. Les autres revenez au début si vous pouvez, on vient vous chercher.
- Ok mais on en a perdu une ! retourna le clown. Un mini piège, un pan de mur s’est retournée sur la diablesse et on l’a perdue de vue.
- Je suis bloquée ! Je vais avoir beaucoup de mal à vous rejoindre. Je tombe que sur des culs de sacs, je vais essayé de venir mais je pense que c’est perdu.
-Fait de ton mieux !
Will et le faucheur arrivèrent facilement à répéter le clown et l’ange. Ils leur indiquèrent le chemin et réussirent à retrouver leur camarade. Une fois devant la porte une voix réapparue :
« Vous voulez laisser une autre personne de votre groupe dans cette salle ? Si oui, vous pourrez prendre un raccourcis, vous avez mis 9 min et 38 secondes ». Soudain tout l’endroit plongea dans l’obscurité.
- Et ben c’était tout juste s’exclama l’ange.
Ils décidèrent de ne laisser personne d’autre. Effectivement une personne encore en moins serait problématique et ils ne voulaient pas prendre trop de risques avec les autres épreuves inconnues. Ils répondirent que non et continuèrent. L’ange voulut parler à sa soeur.
- On se rejoindra plus tard Laetitia ! Aucune réponse, avec un haussement d’épaules, ils passèrent la porte.

——————————————————
La diablesse cherchait frénétiquement une sortie mais elle n’y arrivait pas. Elle entendit les autres qui parlaient devant la porte. Cette soirée lui faisait de plus en plus peur, elle entendait des bruits de pas juste derrière elle alors qu’il n’y avait personne. Surement le stress pensa t-elle. Soudain plus aucune lumière brilla dans le labyrinthe. Son coeur battant plus fort, elle voulut faire demi-tour mais quelque chose d’invisible la bloqua et la fit tomber à terre. La chose gloussa.
- Ha ha, très drôle ! C’est par où la sortie maintenant ? La créature se tut d’un coup. Plusieurs secondes passèrent et ayant de plus en plus peur, la diablesse voulue se relever. Une autre chose vint derrière elle et la fit tomber à plat ventre. N’aimant plus ça du tout elle voulut râler mais un pied écrasant le milieu du dos la cloua au sol. Avant qu’elle n’ai pu se débattre, elle sentit qu’on lui mettait les bras derrière le dos, on les lui noua au niveau des coudes et des poignets avec des cordes d’une texture inconnue. Ses ballerines furent enlevés et ses chevilles (croisées), ses genoux et ses cuisses connurent le même sort. Paniquée, elle voulue crier mais une main la baîllonna. On lui mit quelque chose dans la bouche, un gros morceau de tissu qui gonfla et lui colla la langue, le palais, ses lèvres et ses dents. Elle fut parfaitement baîlllonnée. Ensuite un morceau de tissus long et fin lui fut noué au niveau des lèvres (lui couvrant le nez) et autour de sa nuque. Elle se débattit, gémit mais fut suspendue dans les airs par les pieds le temps que ses ravisseurs lui mettent un harnais (il sera utilisé plus tard) sur le haut du corps en lui écartant ses bras de son dos. Puis, ils remirent une large bande de tissus qui enveloppait ses bras et son torse pour lui coller les bras au dos.

Enfin, un large bandeau lui fut imposé sur ses yeux. Elle sentit des petites tapes sur ses fesses et ragea de plus belle. Mais en gesticulant, elle se rendit compte que sa jupe rouge tombait vers le bas, laissant à découvert ses postérieures. Elle sentit que les pas se déplacés vers ses camarades. Elle essaya de les prévenir mais sans succès, y compris quand sa soeur lui demanda quelque chose. Elle entendit la porte se fermer. Après 3 minutes dans cette posture inconfortable, la corde qui la retenait se tracta et ramena la diablesse vers le plafond. Cele-ci ne pouvait qu’attendre son sort …


——————————————————

La vampire qui avait ramené Aurélie (la folle sous camisole) et qui l’avait mis à table voyait sa prochaine prise venir à elle. Elle voyait la diablesse venir à elle sans que celle-ci puisse y faire quelque chose. Enfin Laetitia arriva à sa hauteur, la poulie s’arrêtant et la trape se referma dans un même temps.
La vampire défit la corde qui retenait sa proie à la poulie et la rattrapa. Elle ignora ses gesticulations et la transporta au même endroit ou étaient détenus ses camarades. Elle arriva dans une pièce assez petite, environ 40m2. Les filles précédemment prises étaient retenus ici même (sauf l’hôtesse enfermée dans son cocon).

Toutes attachées de la même manière que la diablesse à une différence près. Elles étaient suspendues par le même harnais qu’elle portait par des chaînes et un crochet résistant. Se trouvait ici la pirate, l’elfe, la folle dans une vraie camisole cette fois. La vampire plaça la diablesse à côté de la folle, lui mit le crochet sur l’arrière du harnais et actionna le levier. La pauvre fille fut suspendue à 2 mètres de hauteur. Quelque chose d’invisible rajouta un lien entre le sol et ses chevilles l’empêchant de remonter des jambes vers le haut. Elle était totalement immobilisée, les « cordes » en soie d’araignée y aidant beaucoup (seul la tête pouvait bouger). Elle claqua des doigts et le bandeau lui fut enlevé :
- Tes camarades ont été droguées et sont en train de dormir. Tu sentiras les effets du produit dans une vingtaine de minutes. Je te préviens juste de te tenir prête, car vous avez été choisis pour nous servir et ceci est un honneur que nous vous faisons. La règle est que ce sont les amis féminins qui amènent leurs présents du même sexe à leur homologue masculins. Et vice versa, tu verras là je te dorlote un peu trop à mon gout. Ensuite comme j’ai envie de vous offrir toi et ta soeur à 2 personnes différentes, je vais jouer un tour de passe-passe :
elle lança une incantation, après plusieurs secondes ses traits se déformèrent et devinrent les mêmes que sa captive.
- Et voilà ! Comme ça elle me confondra avec toi un peu plus tard. Ne sois pas surprise si lorsque tu te réveilles, tu te trouveras dans d’autres vêtements. À très vite !

Elle claqua des doigts et le bandeau fit de retour autour des yeux de la diablesse. Celle-ci commençait à sentir un léger vertige. Elle voulut crier, se débattre mais les liens étaient trop serrés. La vampire sourit et fit demi tour pour observer la suite et décider qui aura le privilège de tomber sous sa main. Mais dans la prochaine salle car dorénavant, c’était à ses collègues de prendre un des garçons.
Dernière édition par moimoi2 le 25 Déc 2016, 22:06, édité 1 fois.
moimoi2
Amateur(trice) de JdL
 
Messages: 107
Inscription: 05 Mar 2016, 23:26

Re: GN et loup-garou à Halloween

Messagede Strabisme » 24 Déc 2016, 15:40

Pauvres filles ^^"

J'ai hâte de voir la suite, néanmoins. J'adore ton style d'écriture avec l'univers assez fantastique.
Powered by Linux

Militante pour la théorie du genre, féminazie, hétéro-cisphobe et anarchiste-queer

Malgré tout j'aime bien me laisser dominer par les cordes, si vous êtes un gentleman ou une gente dame~
Avatar de l’utilisateur
Strabisme
Amateur(trice) de JdL
 
Messages: 106
Inscription: 06 Juil 2016, 20:01
Localisation: Ille et Vilaine, Bretagne, France, Europe, Terre, Système Solaire, Voie lactée

Re: GN et loup-garou à Halloween

Messagede Mad Hatter » 30 Déc 2016, 20:01

Curieux univers, mais où ça finira ? :-)
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants
Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
 
Messages: 1115
Inscription: 19 Juil 2013, 22:25

Re: GN et loup-garou à Halloween

Messagede moimoi2 » 07 Mar 2017, 21:46

Strabisme a écrit:Pauvres filles ^^"
J'ai hâte de voir la suite, néanmoins. J'adore ton style d'écriture avec l'univers assez fantastique.


merci des remarques et désolé de cette partie qui sera pas terrible mais faut la voir comme transition (vu que je m'y suis remis il y a très peu de temps j'ai eu du mal à me souvenir de tous les persos ;) )

Mad Hatter a écrit:Curieux univers, mais où ça finira ? :-)

Bonne question ! j'écris vraiment au fil de mon inspiration mais ça va partir bien plus loin encore haha


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Alors si vous cherchez encore de la logique dans cette histoire, arrêtez ! il n’y en n’a plus (déjà qu’à la base c’était difficile d’en trouver ^^). Vous allez voir, il va y avoir beaucoup de créatures :P

WILL

Après le labyrinthe, ils se trouvaient maintenant dans un « restaurant fantôme ». Une grande salle où se trouvait une trentaine de tables de diverses formes et tailles. À chacune des tables étaient placés (sur des chaises) des squelettes. Certains étaient habillées chiquement, d’autres normalement. À vue d’oeil, une cinquantaine de ces « personnes »y étaient attablées. Évidemment, chacun voyait la sortie mais ils ne savaient pas à quel « danger » ils devraient faire face.
- On fait quoi ? demanda Catwoman .
- À part avancer je vois pas répondit Will. Avec appréhension, ils slalomèrent entre les tables pour passer cette étape. Arrivés au milieu du parcours, pendant 3 secondes à peine, la lumière s’éteignit et réapparut. Seulement, quelques tables changèrent de place et ils se retrouvèrent encerclés. Des « clients » manquaient aussi à l’appel.
- Ça commence à me faire flipper cette histoire commenta l’ange.
- Moi je trouve ça cool ! rétorqua le clown.
Au plafond, apparut un texte. En plissant les yeux, les joueurs virent que c’était une énigme.

« Vivant sans souffle ,
Froid comme la mort,
Jamais assoiffé, toujours buvant,
En cottes de mailles, jamais cliquetant.
 »

- Ça me dit quelque chose ! s’exclama la vampire. Je sais plus où je l’ai vu par contre.
- Pareil, je pense que ça doit être une énigme connue pesta la veuve noire. Le faucheur poursuivit :
- Arf, je crois que c’est dans un film ! Ou un livre …
- Merci Damien, on est bien avancé, donc c’est dans un film ou un livre. Reste plus qu’à trouver lequel ! s’exclama le clown.

Le zombie se fit entendre :

« Si vous donnez une mauvaise réponses, l’un d’entre vous devra rester et vous passerez à l’énigme suivante. Il y en a 3 dans cette salle. Si vous ne trouvez pas les 2 autres réponses, un deuxième membre de votre compagnie sera fait prisonnier suite à un vote du groupe. Top !  ».

Tous virent un compte à rebours annonçant 30 secondes restantes.
- Putain il fait chié ! râla le cow-boy. Qui a une idée ?
- Une cruche ? proposa Catwoman. Mauvaise réponse répondit une voix.
- En tout cas on en a une dans le groupe depuis le début ! dit fièrement le clown. Il vit trop tard le coup de pied dans les adducteurs. Tous levèrent les yeux au ciel.
- Un serpent ? fit l’ange. Mauvaise réponse
- Plus qu’une, faut pas déconner les gens ! dit la vampire.
- 5 secondes ! s’exclama le cow-boy.
- J’ai trouvé ! s’empressa Catwoman. La réponse est un poiss….
Avant qu’elle n’ai réussis à terminer sa phrase, la lumière s’éteignît de nouveau et tous furent bousculés soudainement. Après quelques grognements et de légères contusions, ils se relevèrent et de nouveau, la lumière fut.
- Il s’est passé quoi ? s’inquiéta la vampire.
- Je sais pas commença le cow-boy. Les tables ont encore bougé et je ne vois plus Catwoman ! Elle allait donner sa réponse et Bim, elle a disparue.
- Ça devient vraiment de plus en plus bizarre cette soirée argumenta l’ange. Déjà Aurélie est partie je ne sais où, ma soeur a suivi et maintenant elle qui disparait en quelques secondes à peine ! À la fin, sa voix partait dans les aiguës.
- Arrête ton char Cat, je suis sûr qu’elle est avec les organisateurs. C’est pas possible de disparaître aussi vite, et en plus elle a du faire exprès de donner la bonne réponse juste avant la fin. Le clown vit que son discours fit effet. La vampire hocha la tête.
- Ça doit être ça, à part si quelqu’un a une meilleure explication ?
Un haussement d’épaules lui répondit.
La voie était à présent dégagée. Ils prirent le seul chemin possible à sa voir tout droit devant eux. Après une dizaine de mètres parcourus, sur une table était placée en évidence une carte de menu à la verticale. Une autre énigme y était inscrite. Ce fut Will qui prit l’initiative de la lire :

« Quelle est l'allocution habituelle des situations désastreuses ? »

- Facile ! s’emporta le Clown. Il s’écria d’un coup « MMMEERRDDDEEEEE »
- On est pas sourd ! pesta la vampire. La prochaine fois préviens bordel !
- Sur le coup, elle a pas trop tort dit le faucheur.
- Je suis d’accord avec mon collègue ! s’empressa de rajouter la faucheuse.
- C’était pour être sûr que notre zombie de compagnie nous entende bien se défendit le clown.
Will et la vampire levèrent les yeux au ciel.
- Et si on passe à la suite ? dit l’ange. Il reste qu’une porte au fond.
Ils se placèrent devant la porte. Il y était inscrit : « Ouvrez la porte avec l’aide des clients ». Will observa la porte.
- Ah bravo ! on doit trouver 2 clés si je vois bien ! dit Will. On a combien de temps ?
Aucune réponse ne vint et encore une fois, tout redevint noir …
moimoi2
Amateur(trice) de JdL
 
Messages: 107
Inscription: 05 Mar 2016, 23:26

Suivante

Retourner vers Aire d'affichage

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités