Piège en haute mer

Œuvres des membres (textes, histoires, dessins, photos...) Rappel du règlement du forum: Interdiction de publier des récits dessins photos etc...mettant en scène des mineurs.
Règles du forum
Vous devez être majeur pour parcourir le forum. Lire également les règles du forum.

Piège en haute mer

Messagede Mars34230 » 10 Jan 2017, 10:23

Bonjour, je me remets à écrire ... J'ai digéré ma dernière histoire ratée dans l'écriture et j'attendais d'avoir retrouvé l'envie d'écrire pour revenir à des basiques de l'écriture qui m'ont échappé la dernière fois .... Voici donc une légère introduction sans cordes ni bâillon juste pour poser le cadre de l'histoire (je ne détaille pas, je vais au plus simple pour la présentation)....

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeanne est une jeune femme d’environ trente-cinq ans, brune aux cheveux mi-longs, un corps fin, athlétique, une belle poitrine et de magnifiques yeux bleus et célibataire. Son rêve d’enfant était de devenir reporter, de voir de nouveaux horizons, de nouvelles cultures. Au fil de ses études en sciences de la vie et de la terre, elle se découvre une nouvelle passion : la plongée sous-marine. C’est donc décidé, un jour, elle sera une grande exploratrice de fonds marins et elle aura son émission télévisée sur une grande chaîne documentaire….

Mais la célébrité n’arrive hélas pas seule et elle cherche une solution pour se faire connaître …. C’est ainsi qu’elle décide de tenter sa chance pour le casting d’une célèbre émission de télé-réalité, sur le thème de l’aventure et de la survie sur une île déserte …. Malheureusement, elle est recalée au casting car la production recherche d’autres profils que celui de Jeanne …

A la sortie, par un pur hasard, elle attire l’œil d’un autre producteur pour une autre émission de télé-réalité mais d’un style tout à fait différent … Elle se retrouve donc dans une émission intitulée « Paradis secrets » dans laquelle huit garçons et huit filles partagent un quotidien, filmés dans une villa de luxe et dans laquelle les rivalités, les conflits et les histoires de cœur sont autant d’arguments pour attirer un public … Notre héroïne s’adapte aux circonstances de l’émission et du peu d’intelligence que la production recherchait pour sélectionner les candidats,

C’est pendant cette émission de télé-réalité que Jeanne rencontre Valérie, une jolie blonde aux lèvres pulpeuses, à la poitrine généreuse, les yeux émeraude et une longue chevelure blonde, serveuse dans la vie. Cette femme devient vite une rivale pour elle. Leur rivalité débute déjà pendant l’émission car les deux jeunes femmes convoitent Marco, un beau brun ténébreux, musclé avec un tatouage maori sur l’épaule droite, les cheveux bruns courts et des yeux noisette. Le jeune homme a une préférence pour Jeanne et au fil des jours, les deux jeunes gens tissent une histoire d’amour très forte qui rend Valérie folle de jalousie ….

A la fin de la saison de l’émission, la popularité de chacun est incontestable et surtout Jeanne voit les sollicitations affluer pour présenter des émissions sur plusieurs chaînes, plus sérieuses d’un niveau intellectuel plus élevé car elle a crevé l’écran par sa simplicité et son côté attachant. Sa relation avec Marco continue et leur amour ne cesse de grandir. C’est alors que lui devient coach sportif et que Jeanne commence déjà à travailler sur un concept d’émission qui lui tient à cœur : une émission documentaire sur les fonds marins.

Après quelques mois d’antenne, l’émission de Jeanne connaît un succès flagrant grâce à la fraîcheur et à la nouveauté du concept… Le public se plaît d’explorer les fonds marins avec notre héroïne et elle fait partager sa passion au travers de son émission mais, elle est loin de se douter qu’elle est observée et que les jalousies ressurgissent très vite lorsque la réussite est au rendez-vous ....
“Ligote tes sentiments d'une formule, Emprisonne ta douleur d'une ceinture, Le loup qui ne montre jamais son sang Par l'autre loup sera laissé vivant.”
Avatar de l’utilisateur
Mars34230
Amateur(trice) de JdL
 
Messages: 113
Inscription: 02 Avr 2015, 10:36

Re: Piège en haute mer

Messagede Mad Hatter » 11 Jan 2017, 20:30

Jolie mise en bouche, tant de réussite, de concurrents vaincus qui veulent avoir leur revanche. :twisted:
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants
Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
 
Messages: 1115
Inscription: 19 Juil 2013, 22:25

Re: Piège en haute mer

Messagede Mars34230 » 07 Fév 2017, 22:11

Bonsoir les amis, voici la suite de cette histoire que j'ai mis un peu de temps à écrire et à retoucher pour vous la livrer sous la meilleure forme possible, bonne lecture à vous

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Après une première saison de son émission très réussie sur le plan de l’audience, Jeanne profite de ses congés d’été pour se reposer et se ressourcer dans les îles des Caraïbes, un endroit dont les fonds marins n’ont aucun secret pour elle et où elle pourrait facilement, si l’envie lui prend, d’aller y plonger à nouveau mais cette fois-ci pour son simple plaisir. Elle passe donc sa première semaine de congés à profiter de la plage, des cocotiers et à visiter le paradis terrestre de ces récifs. Mais l’appel de l’océan demeure le plus fort et c’est au début de sa seconde semaine de vacances qu’elle décide de louer un petit bateau de plaisance pour aller plonger dans les eaux bleues turquoise qui l’appellent depuis le début de ce repos estival.

Une fois assez éloignée du rivage, elle enfile sa combinaison de plongée grise aux teintes rosées, un rose saumon pour se rapprocher de l’environnement marin. Elle enfile ses palmes, ses bouteilles d’oxygène, son masque et elle met dans sa bouche l’embout pour respirer. Elle se plaît dans cet environnement, au fond de l’océan telle une petite sirène et cette fois-ci, elle nage sans caméra, juste pour son seul plaisir

Une fois revenue sur le bateau, elle ôte son masque, ses bouteilles et ses palmes ainsi que la cagoule de la combinaison… c’est en allant à la cabine pour se changer qu’elle est surprise et qu’elle sent un bras qui l’enserre, l’autre qui lui plaque un chiffon imbibé de chloroforme sous le nez … Elle voit dans un miroir une silhouette féminine cagoulée et habillée tout de noir. Sa lutte est intense mais vaine, le produit plonge la jolie nageuse dans un léger sommeil suffisant pour sa ravisseuse pour effectuer son travail :

Elle commence par attacher les mains de notre héroïne dans le dos et lui joint ensuite les coudes ensemble. La fille cagoulée continue son ouvrage en attachant des cordes autour des seins de sa victime, toujours endormie. La mystérieuse inconnue attache ensuite un crotchrope au sexe de Jeanne, bien serré autour de sa taille… Enfin, elle lie solidement les chevilles et les genoux de sa captive, avant de relier les chevilles aux poignets pour former un hogtie très strict.

Avant que Jeanne ne se réveille, la femme masquée lui insère une boule de tissu dans la bouche et scelle le tout avec trois larges bandes de ruban adhésif gris qu’on utilise pour effectuer de grosses réparations, et pour compléter le tout, un bandeau est posé sur les yeux de notre captive. Une fois apprêtée dans sa combinaison de plongée, Jeanne est laissée un long moment seule dans la cabine, attachée et bâillonnée …. Elle se réveille, sens qu’elle est allongée sur le sol, que ses mouvements sont limités et qu’elle ne peut rien voir. Elle tente d’appeler au secours mais aucun son, si ce n’est quelques gémissements étouffés sortent de sa bouche. Notre héroïne entame donc une vaine lutte pour se libérer mais les liens sont solidement placés à chaque endroit de son corps

Jeanne, désormais inquiète, tente une lutte encore plus féroce, toujours sans succès et, après plusieurs minutes, épuisée, s’abandonne à sa situation de captive…. Elle se demande cependant qui est donc cette inconnue masquée qui l’a ainsi apprêtée et pourquoi elle la retient prisonnière sur ce bateau ??? Dans quel piège Jeanne se retrouve-t-elle-prise désormais ???
“Ligote tes sentiments d'une formule, Emprisonne ta douleur d'une ceinture, Le loup qui ne montre jamais son sang Par l'autre loup sera laissé vivant.”
Avatar de l’utilisateur
Mars34230
Amateur(trice) de JdL
 
Messages: 113
Inscription: 02 Avr 2015, 10:36

Re: Piège en haute mer

Messagede Mars34230 » 20 Fév 2017, 22:04

Voici la fin de cette histoire, je manque d'inspiration pour poursuivre plus loin les aventures ....

---------------------------------------------------------------

Jeanne demeure impuissante dans sa lutte et son emprisonnement lui semble une éternité quand soudain, après un long moment d’attente, peut-être quelques minutes, peut-être un peu plus d’une heure, elle n’a aucune idée de la durée de son supplice au moment où elle entend près d’elle un bruit de pas, des pas de femme avec des chaussures à talons qui percutent le sol de la cabine …. Elle gémit alors encore plus fort et continue de se débattre en espérant attirer l’attention de cette inconnue et surtout que cette femme qui la retient prisonnière la délivre enfin ….

Or, la mystérieuse inconnue ne partage pas l’avis de notre héroïne et, en s’approchant doucement d’elle, elle lui murmure à l’oreille :

« Ne crois pas que je vais te laisser partir petite salope … Tu es à moi désormais et tu ne peux plus m’échapper … Tu es tombée dans mon piège et il est temps pour toi de retourner à ta place, c’est-à-dire dans mon ombre … »

Puis, à la fin de son discours, la kidnappeuse masquée se met à ricaner … Jeanne commence à lutter encore plus fort dans ses liens mais rien n’y fait … Là, sa ravisseuse lui ôte le bandeau et lui dit :

« Bientôt ma chérie tu pourras voir mon visage …. Mais en attendant, je vais t’embrasser sur ce joli bâillon qui te rend si silencieuse et si inoffensive, au moins tu ne peux pas m’insulter de toutes les insanités que tu peux avoir dans ta petite tête de captive …. »

Elle ricane à nouveau, caresse la joue de notre héroïne et enlève la cagoule …. Jeanne, prise de stupeur, stoppe toute lutte et commence à comprendre …. En effet, la mystérieuse femme masquée qui l’a enlevée n’est autre que Valérie, sa rivale … Elle se sent honteuse et elle s’en veut car elle savait depuis la fin de la télé-réalité que Valérie lui vouait une jalousie sans faille et elle aurait dû s’attendre à une vengeance de sa part …. Malheureusement, Jeanne ne pensait pas que sa rivale userait d’un piège aussi sophistiqué pour la kidnapper ….

Valérie ricane une fois de plus et elle amène sa prisonnière sur la couchette …. Là elle défait les différents liens, ôte la tenue de plongée et menotte sa rivale sur une chaise, les mains dans le dos …. Elle se tient en face de Jeanne et lui dit :

« Ma chérie, depuis le temps que j’attends ce moment, enfin tu m’appartiens … Te voilà nue et impuissante, toujours muette, je jubile … Voyons voir, déjà on va te trouver une tenue descente de soumise et ensuite on va changer ton bâillon …. Enfin je te dirai les scenarii possibles pour toi, tu verras le choix sera assez simple au final … »

A ces mots, Valérie se dirige vers un coffre et en sort une tenue de soubrette,une culotte en latex un bâillon-boule en latex noir, un collier pour chien rose, un amrbinder, quelques sangles et surtout un lot de cordes pour restreindre notre héroïne …. Elle libère Jeanne, qui toujours sous le choc, demeure docile et obéit aux ordres sans broncher…. Elle revêt donc la tenue de soubrette ainsi que la culotte avant que Valérie ne la bâillonne avec la boule noire qu’elle verrouille avec un cadenas et elle fait de même avec le collier pour chien. Là elle emprisonne les bras de sa captive dans l’armbinder qu’elle fixe à une potence située au plafond de la cabine …. Là la blonde revient face à sa rivale et lui dit :

« Te voilà présentable, c’est déjà mieux une soumise bien apprêtée …. Bien ma chérie, tu es ma prisonnière, je te propose deux scenarii possibles : le premier est que tu m’es soumise à vie, tu pourras continuer ton émission mais je serai toujours là pour qu’en dehors des heures de tournage tu m’obéisses et me serves, je t’avoue que je préfèrerais celle-là …. La dernière possibilité est celle où je joue un peu avec toi, disons jusqu’à la fin de tes vacances et qu’ensuite, tu me sois soumise dès que je te l’ordonne en dehors de tes tournages d’émission mais bon ce ne serait qu’occasionnel…. On va jouer à un petit jeu pour décider …. Je vais t’enlever le bâillon, tu devras me dire un chiffre entre 1 et 6, si mon dé tombe sur un chiffre impair, tu seras une prisonnière occasionnelle, si c’est pair …. Tu peux dire adieu à ta liberté …. Si, par un pur hasard, ton chiffre est celui du dé, tu gagneras ta liberté

Elle ricane et, tout en maintenant le bâillon attaché, elle ôte l’infâme boule de la bouche de Jeanne et elle lui demande un chiffre … Avant de donner un chiffre, notre héroïne ose enfin dire quelques mots :

« C’était donc toi ! Jamais je ne te serai soumise …. (Valérie la claque deux fois) Aïe …. C’est bon, tu as gagné ….. Chiffre 4 ! »

Valérie lance le dé, le hasard fait que le dé tombe sur un 6 …. Elle s’approche de notre héroïne, lui remet le bâillon et lui dit :

« Pour avoir osé me parler tu seras punie sévèrement, et la prochaine fois que tu auras le droit de parler, si je te le redonne un jour, tu devras me vouvoyer et m’appeler Maîtresse … J’espère que c’est bien clair…. Désormais ta vie m’appartient ! »

Valérie quitte la cabine laissant Jeanne suspendue au plafond et fière d’avoir refermé sur elle un piège qu’elle préméditait depuis des années …. Voici désormais Jeanne destinée à une vie de servitude, rattrapée par le destin, par sa passion et par la jalousie d’une rivale ….
“Ligote tes sentiments d'une formule, Emprisonne ta douleur d'une ceinture, Le loup qui ne montre jamais son sang Par l'autre loup sera laissé vivant.”
Avatar de l’utilisateur
Mars34230
Amateur(trice) de JdL
 
Messages: 113
Inscription: 02 Avr 2015, 10:36

Re: Piège en haute mer

Messagede fredchl » 20 Fév 2017, 22:24

Personnellement, j'espère juste que tu changeras d'avis et que tu donneras une suite à ce très bon début d'histoire bien écrit... :bravo:
Image
Avatar de l’utilisateur
fredchl
Passionné(e) de JdL
 
Messages: 281
Inscription: 22 Mar 2016, 21:03
Localisation: Basse-Normandie

Re: Piège en haute mer

Messagede Mars34230 » 21 Fév 2017, 08:02

J'espère pouvoir donner une suite, au moins ne serait-ce qu'un ou deux chapitres de plus mais pour l'instant l'inspiration me manque pour aller plus loin dans cette histoire... Je vais travailler sur d'autres projets d'histoire en attendant peut-être de retrouver la flamme pour achever celle-ci ... ;) ;)
“Ligote tes sentiments d'une formule, Emprisonne ta douleur d'une ceinture, Le loup qui ne montre jamais son sang Par l'autre loup sera laissé vivant.”
Avatar de l’utilisateur
Mars34230
Amateur(trice) de JdL
 
Messages: 113
Inscription: 02 Avr 2015, 10:36


Retourner vers Aire d'affichage

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 4 invités