A la conquête d'Alizée

Œuvres des membres (textes, histoires, dessins, photos...) Rappel du règlement du forum: Interdiction de publier des récits dessins photos etc...mettant en scène des mineurs.
Règles du forum
Vous devez être majeur pour parcourir le forum. Lire également les règles du forum.

Re: A la conquête d'Alizée

Messagede fredchl » 04 Avr 2017, 21:07

La pauvre Alizée !
D'un côté, elle vit son fantasme, et de l'autre, elle va devoir subir nombre d'orgasmes incontrolables !... :lol:
Image
Avatar de l’utilisateur
fredchl
Passionné(e) de JdL
 
Messages: 260
Inscription: 22 Mar 2016, 21:03
Localisation: Basse-Normandie

Re: A la conquête d'Alizée

Messagede Mars34230 » 27 Avr 2017, 14:31

Voici la fin de cette histoire avant peut-être un prochain épilogue ;)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Au petit matin, aux alentours de huit heures, notre héroïne se réveille après être tombée d'épuisement face aux vibrations incessantes et aux multiples orgasmes qu'elle a pu avoir pendant la courte nuit … Cependant le vibromasseur, toujours actif, la ramène à son état de captive et provoque ainsi chez Alizée plusieurs sursauts lui rappelant son impuissance...

Jérome se réveille à son tour et éteint le maudit engin laissant ainsi respirer sa prisonnière et lui permettant de récupérer de sa « vibrante » nuit. Il la détache soigneusement et laisse les différents liens sur le lit. Lui est à moitié nu simplement vêtu d'un caleçon et Alizée, quant à elle, ôte sa culotte toute humide de la nuit qu'elle vient de passer... En revanche, le jeune homme ne s'attend pas du tout à la réaction de son amie qui l'embrasse, pour sceller les sentiments qu'elle a pour lui mais surtout qui attrape une corde, s'allonge sur le corps d'Apollon du jeune homme tout en continuant ses baisers et dans un élan, aussi surprenant qu'inattendu, elle lui attrape les mains et les lui attache aux barreaux de la tête de lit serrant aussi fort que possible pour éviter qu'il ne s'échappe … Et avant même qu'il ne puisse parler, elle lui insère dans la bouche le bâillon-boule qu'elle sangle au cran maximum et achève d'aveugler son kidnappeur, désormais prisonnier, avec le bandeau sur les yeux …

La lutte du jeune homme demeure futile et vaine, et ses gémissements provoquent chez Alizée un petit rire... Elle lui dit alors :

« Mon amour, je suis désolé mais je n'ai pas pu résister avec les cordes à portée de main de retourner un court instant la situation en ta défaveur … Tu m'as peut-être conquise corps, âme et sentiments mais il te manque quelque chose … Tu ne me possèderas complètement que quand tu auras pénétré mon intimité … Je suis gentille, en te laissant ainsi attaché, silencieux et aveugle, je vais t'offrir ce plaisir … Et ensuite, je serai entièrement à toi ! »

Jérome cesse tout gémissement, visiblement surpris par cette offrande de la volleyeuse, et reste calme … Alizée, quant à elle, descend lentement son vagin sur le sexe en érection du jeune homme et pendant quelques minutes, elle s'offre du plaisir et en même temps, elle offre à son compagnon la seule partie de son corps qui lui manquait à conquérir par plusieurs va-et-vient jusqu'à ce que le garçon dépose en elle la divine semence …

Après cela, elle libère Jérome qui, malgré l'acte forcé, prend Alizée par la taille et l'embrasse à nouveau un long moment … Ensuite, la jeune femme va se doucher, le jeune homme lui succède et une fois qu'il est douché et habillé en chemise et bermuda, il amène sa captive dans la chambre face au dressing et, pour débuter, après qu'elle ait choisi un ensemble de lingerie, lui ordonne d'enfiler la tenue de volley présente dans le placard. Alizée s'exécute donc et une fois habillée, il l'amène dans le jardin de la petite maison où se trouve une petite terrasse. Là il plaque la jeune femme sur un poteau de la terrasse, lui attache les mains dans le dos et croise les liens autour de sa poitrine. Il lie ensuite les chevilles et les genoux au poteau, et la bâillonne avec le bâillon-boule recouvert de ruban adhésif transparent. Il laisse sa captive là, le temps de la prendre en photo et de l'admirer dans ses liens, assis sur une chaise longue il est neuf heures et demi… Il lui dit :

« Ma chérie, pour te punir de m'avoir surpris ce matin au lit, tu resteras ainsi attachée à ton poteau une heure et demie … après on ira te changer ma petite volleyeuse ... »

Il sourit derrière ses lunettes de soleil et en profite, par instants, pour aller lui carresser les cheveux, la poitrine ou le sexe en lui murmurant à l'oreille :

« Tu m'excites dans ta tenue de volley, n'oublies pas que tu m'appartiens jusqu'à ce soir au moins ... »

Elle ferme les yeux et s'abandonne à un nouveau frisson contre lequel elle a lutté depuis le début de son kidnapping : la soumission ….

A onze heures, il la détache de son poteau et l'amène se changer. Alizée enfile alors le bikini doré et, par dessus, la robe légère de couleur unie bleu …. Là il l'amène en pique-nique au bord du petit lac non loin de la maison et durant le repas, nos deux amants se prennent par la main, s'embrassent et se font des câlins. Jérome enlève la chemise et va se baigner dans le lac et Alizée ôte sa robe et va le rejoindre. Ils continuent leurs échanges de baisers dans l'eau …

Une fois sortis de l'eau, les deux tourteraux s'allongent pour bronzer... Enfin c'est ce que pensait la volleyeuse car, dans le sac de pique-nique, le jeune rugbyman a prévu un peu de matériel et il commence à attacher les bras de sa victime en position de prière inversée dans le dos et il lui fait passer les liens en 8 autour de la poitrine. Là, il lui met un crotchrope qui passe bien sur le sexe et qui épouse parfaitement le bas du bikini … Elle semble surprise mais ne conteste pas son sort et observe attentivement et résignée chaque geste de son ami … Là, il lui lie ensuite les chevilles puis les genoux et relie le solide paquet des jambes à celui des bras dans un hogtie des plus stricts et, qui plus est, sur un modèle mouillé de s'être baignée … Il achève son ouvrage en lui mettant plusieurs morceaux de ruban adhésif sur les lèvres et voici Alizée condamnée à bronzer dans les liens ….

Ce n'est que vers dix-sept heures, soit après deux heures de bronzage que Jérome, déjà vêtu,détache sa captive , qui se rhabille et que les amoureux rentrent dans la maison de campagne main dans la main et heureux de leur nouvelle relation …

Une fois rentrés, ils s'allongent au lit pour profiter un peu l'un de l'autre sans liens, ni bâillons et vers vingt heures, Jérome invite Alizée à aller s'habiller avec la robe de soirée qu'elle portait la veille le temps qu'il lui prépare une surprise ….

Elle rejoint le jeune homme dans la salle à manger où est préparée une table avec deux couverts, des chandelles et un bouquet de roses dans un vase … Il la fait asseoir et il lui fait lire un petit carton où il est écrit :

« MENU :

Entrée : Gaspacho de tomates avec assiette de tapas

Plat : Frites en cœur et suprême de volaille aux agrumes

Dessert : Mousse aux trois chocolats et Pomme d'amour
 »

La jeune femme salive d'avance devant ce menu et les deux amoureux dégustent le dîner romantique que Jérome a tenté de faire pour achever de conquérir Alizée et le goût ainsi que la présentation sont au rendez-vous avec pas mal de connotations de romantisme … Une fois le dîner terminé, Alizée se doute de ce qui l'attend et elle dit à Jérome :

« Chéri, toi maître de mon cœur, faut-il que je me change et que j'enfile ma dernière tenue de ce week-end ? »

Le rugbyman sourit et répond :

« Bien, ma petite chérie, il est en effet temps d'aller te préparer pour la fin du week-end … »

A ces mots, elle va dans la chambre se changer, se recoiffer et enfiler la tenue de soubrette. Là Jérome l'attend et lui attache les mains et les coudes dans le dos avant de bloquer le corps dans un harnais et les bras attachés dans un armbinder. Il la bâillonne avec un bâillon plumeau et lui dit :

« Maintenant, soubrette, pendant que je fais la vaisselle, tu me nettoies toute la maison ! À la moindre trace, tu seras punie très sévèrement... »

Alizée accepte une nouvelle fois sa soumission et s'attelle à tout nettoyer à chaque coin prenant soin de vérifier et de repasser pour que ça soit propre … une fois qu'elle a fini, Jérome inspecte le travail et vient la rejoindre … Il lui ôte le bâillon, attache les jambes d'Alizée avec des sangles et ils vont au lit pour dormir... Il l'embrasse, la bâillonne avec un bâillon boule et la laisse ainsi à côté de lui ….

Le lendemain matin, après que jérome ait libéré Alizée et chacun se soit douché et habillé, ils quittent la maison et dans la voiture, ils s'embrassent à nouveau et la volleyeuse dit à son amour de kidnappeur :

« Jérome, mon chéri, enlève-moi à nouveau et laisse moi vivre avec toi, je t'aime … Je suis prête à t'obéir et j'accepte que tu m'attaches dès que tu le désires … Tu as gagné le pari, j'ai gagné mon homme... Je suis ta soumise, je veux être ta plus belle conquête …. »
“Ligote tes sentiments d'une formule, Emprisonne ta douleur d'une ceinture, Le loup qui ne montre jamais son sang Par l'autre loup sera laissé vivant.”
Avatar de l’utilisateur
Mars34230
Amateur(trice) de JdL
 
Messages: 113
Inscription: 02 Avr 2015, 10:36

Re: A la conquête d'Alizée

Messagede fredchl » 27 Avr 2017, 18:47

Une belle conclusion ! A la fois intense et très romantique ! :bravo:
Image
Avatar de l’utilisateur
fredchl
Passionné(e) de JdL
 
Messages: 260
Inscription: 22 Mar 2016, 21:03
Localisation: Basse-Normandie

Re: A la conquête d'Alizée

Messagede Mad Hatter » 29 Avr 2017, 07:15

:twisted: :mrgreen: :twisted:
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants
Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
 
Messages: 1114
Inscription: 19 Juil 2013, 22:25

Re: A la conquête d'Alizée

Messagede Mars34230 » 03 Mai 2017, 21:55

Petit épilogue ... Bonne lecture à vous ;)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quelques années plus tard, Alizée est une avocate renommée, toujours passionnée de volley et Jérome est lui un conseiller juridique dans une grande entreprise jouant encore au rugby au niveau amateur. Leur couple ; basé sur les liens et sur un amour réciproque, dure depuis ce fameux week-end, juste après leur bal de promotion. Leur vie est à un tournant après pas moins de cinq années passées ensemble et un événement majeur va changer les choses … En effet, voici que le jour de l'anniversaire d'Alizée, une surprise attend la jolie avocate ….

Nous sommes le jour du vingt-huitième anniversaire d'Alizée. En ce jour, après une longue journée d'audience au tribunal pour un procès majeur, elle rentre dans la maison qu'elle a acheté avec Jérome, éreintée et fatiguée, aux alentours de 19h. Son homme est en réunion dans son entreprise jusqu'à 20h et par conséquent, elle se déshabille lentement, se fait couler un bon bain et se prélasse une bonne demi-heure dans l'eau chaude de sa baignoire...Elle ferme les yeux, tout en demeurant dans son bain … C'est alors que rentre Jérome. Il comprend que sa compagne est dans le bain et va la voir. Il la découvre nue, détendue dans sa baignoire avec un sourire apaisé … Cependant, il la réveille en sursaut en lui disant :

« Chérie, prépare toi, fais toi belle et ce soir, je t'amène dîner au restaurant pour ton anniversaire... Sois prête dans un quart d'heure ... »

A cet instant, Alizée sort de son bain et va se préparer … Arrivée dans la chambre face à son dressing, elle ne sait que mettre après avoir enfilé un ensemble de lingerie d'un blanc nacré somptueux... Elle choisit au final une robe cocktail rouge à paillettes, elle se coiffe avc un magnifique chignon, se maquille sobrement et enfile des chaussures à talons rouges assorties à sa robe … Une nouvelle fois, elle est sublime …

Son homme l'attend dans le salon, vêtu d'un smoking et il l'amène déjeuner sur un bateau-mouche de Paris. Tous les effets sont au rendez-vous, table pour deux, dans une ambiance romatique et intimiste avec des chandelles et violonistes pour accompagner leur soirée, pour que le dîner soit réussi …. L'entrée et le plat se succèdent et sont aussi succulents l'un que l'autre … C'est alors qu'au moment du dessert, le conseiller financier sort discrètement de la poche de sa veste, un petit écrin. Là, il se met à genoux devant Alizée et lui demande :

« Alizée, ma chérie, acceptes-tu de devenir ma femme ? »

La réponse de la jeune fille ne se fait pas attendre et un vibrant « OUI » de bonheur se fait entendre... Elle lui saute au cou et embrasse cet homme qui a su capturer son cœur et son âme …. Cependant, après le dîner, dans la voiture pour rentrer à leur domicile, Alizée dit à Jérome :

« Mon chéri, ce soir c'est mon anniversaire et je ne pouvais rêver de plus beau cadeau que cette demande en mariage, merci beaucoup je t'aime ! Mais … Je voudrais que, pour sceller ta demande et ma réponse que tu m'attaches et me bâillonne ce soir … J'espère ne pas trop t'en demander … »

Le jeune homme sourit mais ne répond pas... une fois arrivés à la maison, ils montent immédiatement dans leur chambre et là, il lui dit :

« Bien, ma chère femme, tu veux que je t'attaches et que je te bâillonne … Ôte ta robe et tes chaussures, garde juste ta lingerie ... »

La belle femme s'exécute sans dire un mot et une fois en sous-vêtements, son homme vient derrière elle, lui passe les bras dans le dos, contemple la magnifique bague qu'il vient d'offrir à la jeune femme pour sa demande et, ensuite, il attache d'abord les poignets, puis les coudes dans le dos. Ensuite il lui attache un harnais en cuir sur tout le long du corps, achevant sa course par un goode inséré directement dans son vagin … La jeune femme se laisse faire et regarde ses liens arriver les uns après les autres ...Ensuite il lui attache un petit collier en cuir au cou qu'il verrouille avec un cadenas avant d'enfermer les bras attachés de sa petite femme dans un armbinder blanc … Il enfile un bâillon-boule blanc en harnais qu'il sangle au cran maximum … Pour les jambes, il les emprisonne dans des ballets boots qu'il verrouille aussi par des cadenas et il lui attache les jambes avec des sangles dans un frogtie très strict, laissant Alizée à genoux sur le lit, soumise aux moindres de ses désirs … Là, il la contemple, s'assied devant elle et il lui demande ainsi :

« Alizée, ma future femme, acceptes-tu désormais, en plus de m'épouser, de devenir ma soumise à vie ? »

Elle hoche la tête en guise d'acquiescement et à cet instant il ajoute un bandeau sur les yeux de sa prisonnière. Avant de s'allonger à côté de sa soumise, à genoux sur les draps, il actionne avec une petite manette, les vibrations du goode … Alizée réalise désormais qu'elle appartient à Jérome et, au final, que depuis cette aprés-midi au café où elle lui a lancé involontairement le défi de la kidnapper, c'est en fait ce dont elle avait secrètement rêvé : abandonner son sort à un homme et ne plus avoir aucun contrôle … La jeune avocate est donc désormais prise dans le piège et, par amour, elle s'est laissée capturer pour son bonheur et celui de Jérome ….
“Ligote tes sentiments d'une formule, Emprisonne ta douleur d'une ceinture, Le loup qui ne montre jamais son sang Par l'autre loup sera laissé vivant.”
Avatar de l’utilisateur
Mars34230
Amateur(trice) de JdL
 
Messages: 113
Inscription: 02 Avr 2015, 10:36

Re: A la conquête d'Alizée

Messagede fredchl » 05 Mai 2017, 18:28

Un magnifique final, bien détaillé et très romantique ! Bravo ! :bravo:
Image
Avatar de l’utilisateur
fredchl
Passionné(e) de JdL
 
Messages: 260
Inscription: 22 Mar 2016, 21:03
Localisation: Basse-Normandie

Re: A la conquête d'Alizée

Messagede Mad Hatter » 14 Mai 2017, 07:41

Image :bravo: J'aime beaucoup cette épilogue. :bravo: Image
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants
Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
 
Messages: 1114
Inscription: 19 Juil 2013, 22:25

Précédente

Retourner vers Aire d'affichage

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité