Le fantasme d'un homme, la vengeance d'une femme

Œuvres des membres (textes, histoires, dessins, photos...) Rappel du règlement du forum: Interdiction de publier des récits dessins photos etc...mettant en scène des mineurs.
Règles du forum
Vous devez être majeur pour parcourir le forum. Lire également les règles du forum.
Avatar de l’utilisateur
Mars34230
Amateur(trice) de JdL
Messages : 123
Inscription : 02 avr. 2015, 10:36
Ligoté(e) :

Le fantasme d'un homme, la vengeance d'une femme

Message par Mars34230 » 30 janv. 2018, 21:56

Chapitre 1 : Introduction et début du fantasme

"Dans un voyage en absurdie, que je fais lorsque je m'ennuie, j'ai imaginé sans complexe qu'un matin je changeais de sexe, que je vivais l'étrange drame d'être une femme ....

Cette phrase d'une célèbre chanson de Michel Sardou est aussi l'introduction de mon histoire ou plutôt de ma mésaventure ... Je me présente, je m'appelle Jules, je suis un homme âgé de 35 ans, mesurant environ 1 mètre 80, j'ai des cheveux courts coiffés en brosse, des yeux bleus et j'ai une silhouette assez sportive pas trop maigre et sans poids superflu ...Dans ma vie professionnelle, je suis attaché de direction dans une entreprise spécialisé dans le prêt-à-porter et la majorité de notre clientèle est un public de sexe féminin .... Pour ce qui est de ma vie amoureuse, je suis marié depuis 3 ans mais nous n'avons pas encore d'enfants, à une jolie femme brune âgée de 32 ans, d'environ 1 mètre 75, des yeux verts, une silhouette de mannequin, une poitrine généreuse et surtout un visage d'ange ... Elle se nomme Leia, comme la princesse de Star Wars car, pour la petite anecdote, ses parents sont fans de la saga. Elle travaille comme secrétaire dans un bureau d'avocats ... Elle a une soeur plus jeune, prénommée Eden, âgée de 25 ans , cheveux blonds, yeux noisettes, silhouette fine environ la même taille que sa soeur aînée ... Voilà pour cette petite présentation des différents acteurs de cette histoire ....

Un week-end d'Avril, pour l'anniversaire d'Eden, Leia et sa soeur se sont organisées un petit week-end entre filles et c'est un vendredi en fin d'aprés-midi qu'elles sont parties en Corse pour le week-end. J'avais donc la maison pour moi tout seul et Je profitais de l'occasion pour décompresser et assouvir un fantasme que je souhaitais assouvir depuis longtemps : me transformer en femme le temps d'un week-end ... Je me fit couler un bain moussant et une fois dans le bain, j'ai saisi l'occasion pour m'épiler les jambes et sous les bras .... Une fois sorti du bain, je m'entoure d'une serviette à hauteur de la poitrine et je vais dans mon bureau. Là, j'ouvre mon placard et j'en sors une boîte contenant une belle perruque longue et de couleur noire ainsi qu'une fausse poitrine fabriquée avec des ballons de baudruche... Je retourne dans la chambre, qui me semble désormais vide sans ma femme mais ce n'est pas le moment de culpabiliser ... Là, je fouille dans son placard pour trouver une tenue féminine pour la nuit ... Je retrouve la nuisette léopard qu'elle avait achetée pour mon anniversaire quelques mois auparavant .... Je choisis donc cette tenue. Je retourne à la salle de bains pour enfiler ma perruque, ma fausse poitrine, enfiler la nuisette et me maquiller. Je prends du vernis à ongles rouge dans l'armoire à pharmacie avant d'aller m'allonger sur le canapé et me mettre ledit vernis sur les faux ongles de mes mains posés délicatement après le bain ainsi que sur mes orteils.

Je me trouve vraiment beau, ou devrai-je dire belle, en femme et j'en profite pour me prendre quelques selfies avec mon téléphone portable... Pour ce premier soir, je me regarde une comédie sentimentale et je commence à oublier que je suis un homme ... Je vais me coucher en femme dans cette superbe nuisette léopard, mon week-end s'annonce passionnant .....
“Ligote tes sentiments d'une formule, Emprisonne ta douleur d'une ceinture, Le loup qui ne montre jamais son sang Par l'autre loup sera laissé vivant.”

Avatar de l’utilisateur
Mars34230
Amateur(trice) de JdL
Messages : 123
Inscription : 02 avr. 2015, 10:36
Ligoté(e) :

Re: Le fantasme d'un homme, la vengeance d'une femme

Message par Mars34230 » 30 janv. 2018, 22:37

Chapitre 2 : Quand le masque tombe ....

Le samedi, je me réveille, toujours féminisé et je choisis, encore dans la garde-robe de mon épouse une tenue pour ma journée ... Je débute tout d'abord par un ensemble de lingerie s'adaptant à ma taille de poitrine de couleur bordeaux avec un petit noeud sur le soutien-gorge et sur la culotte ... je trouve ensuite une petite blouse de satin bleue avec une jupe courte et noire ... J'enfile des bas résilles, quelle chance on fait la même taille de pied (40) ... Je repère une petite paire d'escarpins noires qui s'assortit à merveille avec mon ensemble ... Déjà maquillé, je coiffe ma perruque en une jolie queue de cheval et en m'admirant dans la glace, je me trouve encore sublime ... Je reprends quelques selfies de ma nouvelle tenue et je m'aventure dehors, avec des lunettes de soleil de femme pour aller faire quelques courses ... Les passants n'y voient que du feu. Finalement être une femme n'est pas si dramatique que cela ....

Je vais même l'aprés-midi au cinéma voir une comédie romantique, je vis comme une femme et j'y prend goût ... le soir, je me remets la même nuisette que la veille, je me démaquille et je trouve, dans la bibliothèque, dans la partie réservée à Leia (on a chacun notre côté avec nos livres) un ouvrage qui parle du bondage ... Intrigué, je me mets à lire le livre pour la soirée et je rêve secrètement d'être attaché et bâillonné, tout en étant habillé en femme ... J'ai envie d'explorer cette nouvelle expérience ... Je vais me coucher, à nouveau en femme en rêvant aux liens, bâillons et surtout que je suis une femme impuissante et prisonnière ....

Le dimanche arrive et je me maquille à nouveau .... Pour ma tenue, cette fois-ci, je choisis un ensemble de lingerie d'un rouge éclatant et par dessus, une jolie petite robe rouge qui me va bien au teint mais aujourd'hui, je laisse mes cheveux détachés... Là encore, quelques selfies ....Je profite du soleil pour sortir sur la terrasse lire avec mes jolies lunettes de soleil,je me dis que je reprendrai ma vie d'homme en fin d'aprés-midi, ma femme ne devant arriver que le soir ....

Cependant, je me suis assoupi sur la terrasse en ce début d'aprés-midi et il est pas loin de 17h quand j'entends une voix dire :

"Ah, tu es belle tiens !!!! Tu es démasqué mon cher Jules ou plutôt ma chère Julie .... Je savais que tu aimais te déguiser en femme mon amour mais pas au point de devenir une femme !"

Je me retourne, surpris, c'est Leia !!! Elle est revenue plus tôt que prévu !!! Je reste sans voix au moment où elle ricane et ajoute :

"Jolies photos sur ton téléphone ... Tu oubliais que j'arrivais à 17h et te voilà piégé ... "

Je tente de faire face et je réponds maladroitement :

"Ma chérie, ce n'est pas ce que tu crois ..."

Là, elle me gifle et me dit :

"Tu n'as rien à dire, salope ! Tu es à moi désormais et vu que tu aimes les tenues de ce week-end, je te les offre de bon coeur mais suis moi donc, je ne vais pas te laisser comme ça ...."

Je la suis, elle m'emmène dans la chambre, sors un grand sac de sport avec des cordes, des foulards, des boules de plusieurs tailles et du tape ... Là, elle me fait asseoir sur le lit, m'attache les poignets dans le dos, puis les coudes, passe plusieurs tours de cordes autour de ma fausse poitrine en disant et en riant:

"Vraiment une réussite ta fausse poitrine ... Mais bientôt on va t'en faire une vraie, quelques implants mammaires t'iront à ravir ...."

J'essaie de protester mais elle me fait signe d'abandonner cette idée ... Imperturbable, Elle continue son oeuvre et chaque lien est très bien serré, impossible de me libérer ... Elle m'attache ensuite les chevilles et les genoux.... Là, elle attrape un foulard rouge et noir ... Elle me l'insère dans la bouche et le serre au maximum ...Me voilà bâillonné !!! Quelle étrange coïncidence, mon fantasme de la veille est bien réel ... Cependant Leia n'en a pas fini avec moi, elle prend une nouvelle corde, la lie autour de ma taille et sur mon sexe, elle m'inflige un crotchrope !!! Mais ma femme semble vouloir rajouter une corde supplémentaire ... Elle l'attache à mes poignets, m'allonge sur le ventre et relie le lien à mes chevilles !! Elle vient de m'attacher en hogtie ... Elle prend quelques photos avec mon portable et les envoie à Eden en mettant en légende (elle me le dit) :

"Regarde ton beau-frère : il est belle ? Bienvenue Julie !!!"

Ensuite, elle me chuchote à l'oreille :

"Bien Julie, désormais tu resteras une femme jusqu'à la fin de tes jours et tu vas m'obéir .... Bonne nuit ma petite salope ..."

Elle me laisse là, attaché sur le lit, condamné à lui être soumis et à demeurer femme jusqu'à la fin.....

-------------------------------------------------------------------

A SUIVRE.....
“Ligote tes sentiments d'une formule, Emprisonne ta douleur d'une ceinture, Le loup qui ne montre jamais son sang Par l'autre loup sera laissé vivant.”

eric
Régulier(ère)
Messages : 22
Inscription : 05 févr. 2016, 18:04
Ce que j'adore : Liens multiples, baillons, menottes

Re: Le fantasme d'un homme, la vengeance d'une femme

Message par eric » 31 janv. 2018, 09:00

Bonjour,

Excellent début, on a hâte de connaître la suite.
Merci beaucoup pour le partage

eric
Régulier(ère)
Messages : 22
Inscription : 05 févr. 2016, 18:04
Ce que j'adore : Liens multiples, baillons, menottes

Re: Le fantasme d'un homme, la vengeance d'une femme

Message par eric » 11 févr. 2018, 09:00

Bonjour,
Y aura-t-il une suite à ce début d'histoire intéressant?
De toute façon merci pour ce partage.

Avatar de l’utilisateur
Alexandra_TV
Régulier(ère)
Messages : 28
Inscription : 03 juil. 2015, 17:03
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : J'adore me travestir et faire sortir le coté féminin de ma personne

Pouvant être de nature soumise ou neutre c'est selon la situation et les jeux.

Alexandra
Ce que je déteste : Les fantasmeurs et ceux qui me font perdre mon temps.

Re: Le fantasme d'un homme, la vengeance d'une femme

Message par Alexandra_TV » 30 mars 2018, 22:52

J'ai savouré les deux premiers chapitres, très hate de lire la suite.

Est-ce que une suite est prévue ou non ?

Merci
Alexandra

Avatar de l’utilisateur
Mars34230
Amateur(trice) de JdL
Messages : 123
Inscription : 02 avr. 2015, 10:36
Ligoté(e) :

Re: Le fantasme d'un homme, la vengeance d'une femme

Message par Mars34230 » 07 avr. 2018, 21:43

Voici la suite ....

Le lundi suivant, je me réveille toujours prisonnier de mes liens mais quelques changements ont été apportés par rapport à la veille au soir où je me suis endormi dans la robe rouge que j'avais volée à ma femme ... En effet, je sens déjà, ne serait-ce qu'à la texture du satin sur mon corps, que je suis vêtu de la nuisette léopard que j'ai utilisée durant tout le week-end , je me rends compte aussi que le foulard qui me servait de bâillon a été remplacé par une boule, entre mes lèvres, attachée derrière ma nuque par une sangle en cuir... enfin, je suis aveuglé par un bandeau serré autour de mes yeux .... Je suis impuissant dans mes liens et ils semblent plus serrés que la veille au soir ....

A cet instant Leia arrive dans la chambre, me carresse la belle perruque qui me coiffe depuis le week-end passé et me dit :

"Bonjour ma Julie chérie,

Dis moi, tu as bien dormi ma belle .... J'ai plusieurs choses à t'annoncer. Tout d'abord, je me suis permise de te changer, tu es tellement plus sexy pour dormir dans cette nuisette léopard ... Ensuite, j'ai prévenu ton patron qu'il t'accorde un congès maladie car j'ai réussi à lui faire croire que tu avais fait une dépression dans le week-end,il te l'accorde et je me suis arrangée pour que tu aies un certificat médical pour un arrêt sur le long terme ... Je lui ai aussi parlé de ton souhait de changer de sexe et il t'attend en femme dès que ta "dépression" sera passée....

Cependant, avant d'envisager les opérations nécessaires, notamment pour la poitrine , je vais t'apprendre à te comporter et à t'habiller en femme. Je m'occupe des rendez-vous chez l'esthéticienne, on ira faire du shopping aussi pour t'habiller en plus du peu d'habits que tu as pu me voler ... Allez viens on va prendre le petit déjeuner, faire la toilette et continuer ton éducation féminine ....
"

Une fois qu'elle eu fini de me faire son discours, elle me détache tous les liens de mes jambes, elle me tient en laisse par le crotchrope présent depuis qu'elle m'a ligoté en femme la veille au soir et me tire dans l'escalier jusqu'à la salle à manger ... A cet instant, elle me maintient aveugle et me fait asseoir sur une chaise de la table et elle m'y attache à nouveau ... Elle ôte mon bâillon pour me faire déjeuner ... Je ne dis pas un mot, je profite de me faire nourrir mais ensuite, elle m'ôte le bandeau des yeux, me remet le bâillon boule sanglé au maximum et on se dirige vers la salle de bain pour la toilette ...

Je suis douché de la tête au pied et là, Leia revient avec ma tenue et me détache avant de m'ordonner de m'habiller :lingerie ivoire en satin, bas résilles, talons hauts, une mini-jupe en cuir avec un léger chemisier blanc ... Mais ce n'est pas tout, elle me dit avec un ton sarcastique :

"Ma belle,

Tu va changer de couleur de cheveux, le brun ne va pas à ton visage ... On va essayer cette perruque là ..
."

Elle m'impose une chevelure longue et rousse, qu'elle coiffe en lissant les cheveux et en faisant une queue de cheval. elle me maquille ensuite... Elle sourit et semble satisfaite .... Elle ne dit plus un mot et commence à me mener dans la voiture. Une fois installés, elle me menotte les mains dans le dos, me bande les yeux avec un foulard noir et me baîllonne avec un foulard de satin ... La voiture se met en marche direction la première étape . Une fois le véhicule arrêté, elle me libère et me laisse devant un institut de beauté dans lequel travaille Eden ma belle-soeur ... elle me fait l'intégrale épilation, masque, mais aussi quelques fessées en me disant :

"Ma soeur m'a tout raconté ... Tu es craquante en fille finalement ... hein Julie ?"

Je rougis, mon humiliation est définitive et je suis condamné à demeurer femme jusqu'à la fin mais mon calvaire n'en est qu'à son début .... je redoute les opérations esthétiques .... Je sors de l'institut très "belle" avec une jolie peau et mon épouse m'attend dans la voiture ... On fait ensuite beaucoup de shopping pour changer ma garde-robe, jusqu'à la fin de la matinée ... Oui, je commence à prendre goût à être une femme mais je ne m'attendais pas à être autant impuissant et soumis à ma femme ...

De retour à la maison, elle me fait déshabiller et m'offre un paquet cadeau .... Je l'ouvre et je découvre une tenue complète de soubrette ! Leia m'ordonne de la vêtir immédiatement en me mettant une fessée... Une fois habillé en soubrette, la Julie que je suis, semble timide et perdue ... Leia se régale, elle m'attache les coudes dans le dos, me bâillonne avec le bâillon boule et me menotte les chevilles ... Elle me dit :

"Je te laisse faire le ménage, je m'occupe de ranger ton dressing ma chérie ... et que ça brille ...."

Je m'attelle à ma tâche avec ardeur et sérieux, j'en ai pour près d'une heure et demi à faire toute la maison ainsi harnaché en femme... A la fin de ma tâche, on passe à table : même scenario qu'au petit déjeuner .... attaché à me faire nourrir ... A la fin du repas, on monte dans la chambre, elle me libère de mes liens, me fait à nouveau me déshabiller et là, elle me remet la nuisette et m'embrasse ... Elle me dit :

"Julie, ma chérie,

Tu me fais autant craquer en femme qu'en homme et avant que ta transformation ne soit définitive, je veux, qu'habillé en femme tu me fasses un enfant... ce sera ton héritage d'homme à la femme que tu seras ...De toute façon, je ne te laisse pas le choix, tu vas être attachée au lit ma belle !
" ajoute-t-elle en ricanant

A cet instant, elle me plaque sur le lit, m'attache en croix dessus et ensuite me voici pris au piège ... Mon sort d'homme est scellé et mon avenir de femme va commencer ...
“Ligote tes sentiments d'une formule, Emprisonne ta douleur d'une ceinture, Le loup qui ne montre jamais son sang Par l'autre loup sera laissé vivant.”

Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
Messages : 1164
Inscription : 19 juil. 2013, 22:25
Ce que j'adore : Le jeu d'acteur, les bandes dessinées, les nouvelles, les ballades en vélo, l'histoire
Ce que je déteste : Le manque de respect envers autrui, les bettraves, les chiens quand ils veulent jouer avec les cyclistes ;p

Re: Le fantasme d'un homme, la vengeance d'une femme

Message par Mad Hatter » 11 avr. 2018, 20:27

:boufon: « La ceinture de féminité et de masculinité, un objet maudit des plus rares, mais un fréquent sujet de discussion, contient une magie puissante. Quiconque a le malheur de s'en ceindre change aussitôt de sexe. On raconte qu'il y a cinquante ans, un bouffon anonyme fut décapité pour en avoir offert une à la maîtresse du duc Lobelahn. » https://www.baldursgateworld.fr/lacouro ... dite-3138/ :boufon:
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants

Avatar de l’utilisateur
Alexandra_TV
Régulier(ère)
Messages : 28
Inscription : 03 juil. 2015, 17:03
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : J'adore me travestir et faire sortir le coté féminin de ma personne

Pouvant être de nature soumise ou neutre c'est selon la situation et les jeux.

Alexandra
Ce que je déteste : Les fantasmeurs et ceux qui me font perdre mon temps.

Re: Le fantasme d'un homme, la vengeance d'une femme

Message par Alexandra_TV » 13 avr. 2018, 18:07

Bravo pour la suite.

Je dévore ce récit mot par mot.

Alexandra

Avatar de l’utilisateur
Mars34230
Amateur(trice) de JdL
Messages : 123
Inscription : 02 avr. 2015, 10:36
Ligoté(e) :

Re: Le fantasme d'un homme, la vengeance et l'amour

Message par Mars34230 » 03 juil. 2018, 21:43

Voici la suite ....

------------------------------

Voici un mois et demi que je suis désormais une femme à part entière mais ma transformation est achevée depuis quelques semaines déjà après la pose d'implants mammaires et une vaginoplastie, qui fait que j'ai définitivement dit adieu à la seule part d'homme qui demeurait chez moi et en ayant définitivement changé de nom en répondant désormais au nom de Giulia.... Je suis toujours en arrêt de travail pour encore deux semaines à cause de ma soi-disante dépression et Leia continue de me maintenir soumise, en soubrette, ligotée et bâillonnée, la journée et aussi prisonnière chaque nuit à ses côtés dans le lit conjugal, subissant plusieurs vibrations et découvrant aussi de nouvelles sensations de plaisir...

A son retour du travail, elle m'ôte le bâillon , m'embrasse avant de me réduire à nouveau au silence le temps qu'elle se douche....Une fois apprêtée dans une sublime robe dorée à paillettes, elle me détache que j'aille à mon tour me laver et changer de tenue, j'opte pour une jupe crayon et un petit chemisier en soie .... Là, elle m'embrasse et me dit :

"Giulia, ma chérie
Te soumettre ces deux derniers mois a été à la fois une excellente leçon pour toi et un plaisir pour moi... Désormais, tu es une véritable femme, mon amour, et je ne pouvais pas soupçonner que, même en femme, je continue de t'aimer... J'ai deux choses à t'annoncer ma chérie ... La première est que je suis enceinte et que c'est ta dernière oeuvre en tant qu'homme travesti .... La seconde est que je souhaite, à nouveau, me marier avec toi mais cette fois-ci, en épousant la femme ici devant moi....


Mes larmes coulent de joie, et on se met à s'embrasser comme avant ... On passe la soirée au restaurant et suivi d'un film romantique au cinéma.... Une fois revenues à la maison, Leia m'embrasse encore une fois, et une fois dans la chambre elle me dit :

"Ma Giulia chérie,

Ce soir, je t'offre un joli cadeau : mon corps ! Alors je te demande de faire de moi ta prisonnière et si j'y prends du plaisir, on pourra envisager d'échanger un peu les rôles une fois ma grossesse terminée, comme ça tu pourras aussi t'occuper du futur bébé .... Alors vas-y ma chérie, attache-moi !!!!
dit-elle en me tendant les cordes ....

Face à une telle invitation, je reste sans voix, elle qui m'a restreint depuis près de deux mois me demande soudain de la restreindre à l'impuissance mais bizarrement, je ne me fais pas prier .... Une fois ma belle déshabillée, vêtue uniquement d'une jolie nuisette de satin rose, Je débute par lui bander les yeux et dans un second temps je lui ramène les bras dans le dos et je commence à la ligoter en attachant solidement ses poignets puis ses coudes , je passe un tour au dessus de sa poitrine et un autre tour en dessous .... Elle se débat futilement pour tester la solidité des liens et elle prend conscience qu'ils sont très bien placés et bien serrés aussi ....

Je continue ensuite par lui mettre un crotchrope à la taille et je descends lentement en commençant à attacher ses chevilles ensemble ....... J'attache ensuite ses genoux comme un paquet bien solide ... Je couche ma belle captive sur notre lit et là, elle me demande :

"Ma chérie,

Tu ne comptes pas t'arrêter là, j'espère .... j'ai envie d'être totalement impuissante ce soir ....


Je m'approche de ma princesse, et lui chuchote à l'oreille :

"Ne t'en fais pas ma chérie, je n'ai aucune intention de te laisser comme cela assise bien gentillement sur le lit et encore moins en te laissant la parole ....

Je l'allonge alors sur le ventre et je relie ses chevilles au grand lien qui comprend les coudes et la poitrine dans un hogtie des plus stricts .... J'approche mon visage de ma sublime aveugle, l'embrasse et lui impose un joli bâillon boule de couleur rose, assorti à sa nuisette .... Elle grogne et se débat avec un peu plus de véhémence .... Soudain, elle s'apaise et réalise qu'elle est impuissante comme elle me l'a demandé .... J'enfile ma nuisette léopard, m'allonge à côté de ma belle Leia et l'embrasse sur le bâillon ... Là je lui dis :

"Mon amour,

Ce soir tu es ma prisonnière, tu feras une mère formidable autant que tu es une sublime épouse .... Je serai moi aussi une mère pour notre enfant mais je t'avoue que même, si j'ai l'occasion de parfois t'attacher, je préfèrerai toujours être la soumise de la maison ... Je t'aime


J'éteins la lumière et je m'endors en écoutant Leia entamer une lutte pour se libérer.... Sa nuit sera longue ....
“Ligote tes sentiments d'une formule, Emprisonne ta douleur d'une ceinture, Le loup qui ne montre jamais son sang Par l'autre loup sera laissé vivant.”

Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
Messages : 1164
Inscription : 19 juil. 2013, 22:25
Ce que j'adore : Le jeu d'acteur, les bandes dessinées, les nouvelles, les ballades en vélo, l'histoire
Ce que je déteste : Le manque de respect envers autrui, les bettraves, les chiens quand ils veulent jouer avec les cyclistes ;p

Re: Le fantasme d'un homme, la vengeance d'une femme

Message par Mad Hatter » 04 juil. 2018, 04:01

:lol: La dominatrice prise à son propre jeu ! :lol:
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants

Répondre