piègée ?

Œuvres des membres (textes, histoires, dessins, photos...) Rappel du règlement du forum: Interdiction de publier des récits dessins photos etc...mettant en scène des mineurs.
Règles du forum
Vous devez être majeur pour parcourir le forum. Lire également les règles du forum.
Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
Messages : 1391
Inscription : 19 juil. 2013, 17:25
Ce que j'adore : Le jeu d'acteur, les bandes dessinées, les nouvelles, les ballades en vélo, l'histoire
Ce que je déteste : Le manque de respect envers autrui, les bettraves, les chiens quand ils veulent jouer avec les cyclistes ;p

Re: piègée ?

Message par Mad Hatter » 07 déc. 2014, 04:10

Merci de nous avoir fait redécouvrir cette histoire Caroline, un vrai régal http://fc06.deviantart.net/fs70/f/2010/ ... embury.jpg :admire:
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants

Avatar de l’utilisateur
Grognar
Amateur(trice) de JdL
Messages : 191
Inscription : 12 août 2013, 06:26
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Le bondage , le bondage et bien sur le bondage :)

Re: piègée ?

Message par Grognar » 07 déc. 2014, 10:02

J'adore la fin du récit , vraiment captivant.

Par contre une question , il est purement fictif , ou est ce qu'il y a une pointe d'autobiographie dedans ? caro ?

Avatar de l’utilisateur
caroline
Fana de JdL
Messages : 312
Inscription : 25 juil. 2013, 11:38
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : raconter et lire des histoires
les jeux, les liens serrés,
Ce que je déteste : l'obscénité, la vulgarité, la minoration de la femme
Localisation : bretagne

Re: piègée ?

Message par caroline » 07 déc. 2014, 12:22

Grognar a écrit : est ce qu'il y a une pointe d'autobiographie dedans ? caro ?
:) une ou deux pointes oui... :oops:


Et merci à tous ceux qui l'ont lu, aimé...et qui me l'ont dit.
C'est pour ça peut être que....? :saitpas: ;)

Avatar de l’utilisateur
Grognar
Amateur(trice) de JdL
Messages : 191
Inscription : 12 août 2013, 06:26
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Le bondage , le bondage et bien sur le bondage :)

Re: piègée ?

Message par Grognar » 07 déc. 2014, 12:33

Mais de rien caro ^^ ce fut un plaisir de lire ton récit

Avatar de l’utilisateur
Tchocobo
Fana de JdL
Messages : 371
Inscription : 25 déc. 2013, 19:26
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : -les jeux de domination/soumission
-Jouer avec ma compagne :)
-Le chocolat
Ce que je déteste : -Les gens qui ne sont pas ouverts d'ésprit.
-Les insectes.
-et j'en passe sinon on est pas couché...
Localisation : Seine Maritime

Re: piègée ?

Message par Tchocobo » 07 déc. 2014, 13:26

Excellente fin :bravo: J'ai adoré cette histoire, bravo caro :admire:

Avatar de l’utilisateur
Beeblerope
Nouveau(elle)
Messages : 5
Inscription : 24 nov. 2014, 17:40
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Le cellophane, le bondage (shibari), self-bongage

Re: piègée ?

Message par Beeblerope » 07 déc. 2014, 15:51

Chapeau belle fin! :)

alias
Amateur(trice) de JdL
Messages : 124
Inscription : 30 déc. 2014, 11:50

Re: piègée ?

Message par alias » 01 janv. 2015, 17:39

histoire bien ficelée comme on dit!

Avatar de l’utilisateur
caroline
Fana de JdL
Messages : 312
Inscription : 25 juil. 2013, 11:38
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : raconter et lire des histoires
les jeux, les liens serrés,
Ce que je déteste : l'obscénité, la vulgarité, la minoration de la femme
Localisation : bretagne

Re: piègée ?

Message par caroline » 05 janv. 2015, 16:42

ce n'était pas fini?.. :saitpas:
alors voilà le début de la fin...




Dimanche matin !
Je devrais dire midi quand je vois l'affichage du réveil numérique sur le mur de la chambre de Paul.
Je me sens délicieusement bien, nue, étendue sur le ventre, une main sur le cou de mon chéri qui dort à côté de moi.
Nous n’avons pas fermé les volets et le soleil illumine notre couple.
Mes ongles grattent son cou, ses épaules, ses aisselles.
- Guiliguili !
Il se tortille en grognant.
- Caro ! Arrête !
- Lève toi ! J’ai faim !
Je jaillis hors du lit et enlève les draps en riant. Une petite tape sur ses fesses musclées.
- Debout fainéant !
Il se retourne d’un coup, saisit mon poignet et me fait tomber à plat ventre sur lui en me tordant les bras dans le dos.
Je me cambre, les yeux dans les siens, avec une pointe de défi.
- Tu fais quoi là ?
Me tenant solidement les poignets dans une de ses mains il me fait basculer sur le dos et s’assied sur mon ventre. Oups !
Puis il lâche mes mains et plaque mes épaules sur le lit.
- Eh ! Paul ! Tu penses à quoi ? Je laisse mes mains sous mon dos en souriant. Tu crois que je n’en ai pas eu assez ?
- Ouais tu as raison ! Il se lève, me laissant allongée sur le lit, ses mains cachant sans doute une érection nouvelle. Je reste quelques instants immobile à le regarder mettre un boxer et un jean. Trop sexy !
- Tu ne veux pas d’une fille sans défense ? (provocatrice, la poitrine en avant)
- Caroline ! Ne me tente pas trop ! Il se baisse vers moi et me fais un doux baiser sur les lèvres. Allez debout !
- Bah ! Tu n’es pas drôle ! dis je gaiement en dégageant mes bras.

Quel weekend ! L'aventure avec les filles , les peurs horribles et Paul, la surprise délicieuse, avec qui je viens de passer des grands moments d’amour !

Je me lève paresseusement et vais dans la salle de bains en trainant les pieds.
- Pour moi, un grand café, du jus d’orange et des croissants. je dis en baillant et en m'étirant.
- Et puis quoi encore ? il répond en riant
- De l’amour !
- Caroline ! Tu es insatiable !

Son rire m’emplit de joie et je souris à l’image que me renvoie le miroir au dessus du lavabo.
Finalement après tout ce que j’ai vécu, je me trouve plutôt fraiche et jolie.
Faire l’amour avec celui qu’on aime et partager son lit pendant toute une nuit. Rien de mieux pour se sentir bien et belle.

Douchée, un voile de fard sur les joues, un nuage d’eau de parfum sur le cou, je cherche mon sac de voyage.
Putain où je l’ai mis ? Et c’est quoi ce sac ?
Je m’agenouille sur le carrelage, fébrile.
Oh non ! Caro ! Pas çà !
La vue des menottes, des cordes, des bandeaux, du bâillon me trouble profondément (menace ou tentation ?)
Vire ce sac ! Je le referme, le cœur battant. Quelle folie de l’avoir pris ! Si Paul voit çà…J’en frissonne.
Mon sac? Le bon ! Ah oui, dans le placard !

Cinq minutes plus tard, vêtue d’une petite culotte et d’un top court et moulant (tout çà tout blanc, tout pur, tout propre…comme moi !), je marche en me dandinant vers la cuisine où Paul prépare notre brunch. Je me frotte contre son dos nu, très chatte, en picorant des céréales et de la confiture.
Hum c’est bon ! Je lèche mes doigts, le taquine avec des petits bisous sonores et mordillants sur son dos, sur ses côtes, les bras autour de sa taille.

- Caroline ! Si tu veux manger, ne me provoque pas ! Il rit en se tortillant
- Et sinon ? (mutine, joueuse)
- Sinon ? Eh bien tu verras !
- Oh oui ! J’ai envie de voir. (enjôleuse, frottant mon ventre contre ses fesses dures dans un déhanchement rythmé et sensuel).
- Caro ! C’est mon dernier avertissement avant punition !
- Punition ? Oh mais tu es méchant ! Qu’est ce que j’ai fait ? (prenant un ton de petite fille boudeuse sans arrêter de me trémousser.)

Sans dire un mot, il lâche le couteau avec lequel il était en train de trancher des tomates, se retourne, me saisit par la taille et me jette sur son épaule comme un vulgaire colis, plaquant une main sur mes reins et l’autre sur l’arrière de mes genoux.
Je me cambre, crie, rit et lui donne des petits coups de poing sur le dos.
Il me porte ainsi jusqu’au lit où il me jette sans ménagement. Je rebondis plusieurs fois et me tourne sur le ventre. Ma main droite glisse sous l’oreiller, puis rejoint la gauche dans le creux de mes reins en tenant une paire de menottes. (eh oui ..je n’ai pas résisté à la tentation..)

- Menotte moi ! Punis moi ! tournant la tête vers Paul qui me regarde éberlué,
- Caroline ! Tu es vraiment folle ! sa voix se trouble légèrement , mais il s’agenouille sur le lit, chevauche mes fesses, prend les menottes ouvertes et serre les bracelets autour de mes poignets offerts dans mon dos.
- Tu es sûre que ….il glisse la clé dans la poche de son jean et commence à me chatouiller les côtes
- Non, Paul ! Arrête et écoute moi ! Es tu prêt à accepter un deal ? la tête tournée vers lui
- Un deal ? Que veux tu dire ? Il s’assied sur le bord du lit et me regarde, intrigué.

- Si je me libère, pendant que tu prépares le déjeuner, tu me dois une faveur. Sinon, c’est moi qui fais tout ce que tu veux jusqu’à demain matin. Tu n'as pas envie d'une jolie petite esclave?
- Oh toi ! Tu me caches quelque chose ! Il me tire hors du lit et me fait mettre debout, le front contre le mur.
- Eh! Qu'est ce que tu me fais? N'en profite pas!.
- Ecarte les jambes ! Il me palpe sur tout le corps et entre les fesses et les cuisses...Oh oh! Caro! C'est quoi ça ? dit il en décollant la clé que j'avais scotchée sur mon ventre dans ma petite culotte. Ah! tu croyais m'avoir trompé! C'est bêta.. hein?

Je soupire, vexée, quand il brandit la clé devant les yeux avec un air triomphant très agaçant.

- Au lit maintenant. Tu as quinze minutes ! Mais je crois ça ne va pas suffire! dit il d'un ton moqueur.
Après avoir mis ostensiblement la clé dans la poche de son jean, il me prend dans ses bras et me dépose sur le lit. Puis il va chercher une cordelette pour fixer mes menottes aux barreaux du lit, les nœuds hors d'atteinte de mes doigts.
- Comme çà tu n’iras pas bien loin! Bonne chance ma jolie! A tout de suite.


La suite de la fin ?
Dernière modification par caroline le 13 janv. 2015, 12:31, modifié 1 fois.

alias
Amateur(trice) de JdL
Messages : 124
Inscription : 30 déc. 2014, 11:50

Re: piègée ?

Message par alias » 05 janv. 2015, 17:05

j'aime beaucoup le principe de l'histoire sans fin, et le style!

Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
Messages : 1391
Inscription : 19 juil. 2013, 17:25
Ce que j'adore : Le jeu d'acteur, les bandes dessinées, les nouvelles, les ballades en vélo, l'histoire
Ce que je déteste : Le manque de respect envers autrui, les bettraves, les chiens quand ils veulent jouer avec les cyclistes ;p

Re: piègée ?

Message par Mad Hatter » 08 janv. 2015, 12:33

;) Toujours en forme Caroline, allons y pour la suite
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants

Répondre