Écrire un roman...

Œuvres des membres (textes, histoires, dessins, photos...) Rappel du règlement du forum: Interdiction de publier des récits dessins photos etc...mettant en scène des mineurs.
Règles du forum
Vous devez être majeur pour parcourir le forum. Lire également les règles du forum.
Avatar de l’utilisateur
Joss
Amateur(trice) de JdL
Messages : 111
Inscription : 02 nov. 2017, 05:13
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Entendre jouir une femme... Et "Les liens d'amour" : J'ai toujours aimé attacher mes chéries et savoir leur faire aimer de l'être ou de m'attacher... Donc j'aime le ligotage, qu'il soit amoureux, ludique ou esthétique. Toujours avec douceur, cordes en coton et bâillons souples, recherche du plaisir partagé avant tout.
Ce que je déteste : Le SM pur et dur et toute sa quincaillerie de cuir, métal ou latex, ses rituels quand il sont rigides genre Maître-soumise, le manque d'humour, de second degré... Sinon il a des choses que je n'aime pas dans la vie de tous les jours, la liste serait longue... Mais bien plus courte que celle des choses que j'aime!
Localisation : Hérault
Contact :

Écrire un roman...

Message par Joss » 29 sept. 2018, 03:03

Ecrire un roman ! J’ai commencé cela il y a 3 mois, pour plusieurs raisons :
J’y pensais comme ça mais sans me prendre trop au sérieux… Je pense que j’avais quand même besoin de me défouler avec ça, d’extérioriser des pensées et des envies un peu inavouées, par pudeur. Peut être pour compenser le fait que je n’ai plus de compagne depuis quelques années
J’ai le temps, je suis retraité… Cet été, il s’est mis à faire très chaud, trop chaud même, pas loin des 40° à l’extérieur, le seul endroit où je me sentais bien c’était dans ma maison tempérée grâce au rafraîchissement au sol. Alors il me fallait trouver une occupation !
Et si jamais ça marchait ? Après tout, vu la maigreur des pensions de retraite… Aucune idée de savoir ce que pourrait rapporter le métier d’écrivain érotomane, mais …sait-t-on jamais !
Alors je me suis lancé, comme ça, juste pour voir, j’ai fait un petit plan avec chronologie et puis j’ai commencé, non par le début mais par le milieu, par la partie la plus érotique… Je me suis aperçu que l’imagination fonctionnait, que des idées m’arrivaient au fur et à mesure… Fin juillet j’avais écrit une quarantaine de pages.
Ensuite j’ai attaqué le début, j’ai continué le milieu, j’ai même rédigé le dernier chapitre et une postface explicative, une sorte de coming out. Un peu tout à la fois, quoi ! J'ai trouvé le titre, "La Prédatrice" - Une illustration qui convient très bien, son auteur m'autorise à l'utiliser. Je prendrai un autre pseudonyme pour l'édition, je pense que ce sera "Abel Linars".

L’idée m’est venue d’en publier des extraits ici, je me suis d’abord adressé à l’anim et aux modos car je craignais que le côté sexuel de certaines scènes ne soit pas en adéquation avec l’esprit de JDL. Je leur en ai communiqué un extrait et ils m’ont donné leur aval.
Du coup j’ai pensé : Et si je le pré-publiais ici sous forme de feuilleton? 3 ou 4 pages de temps en temps ? Seulement c’était encore le foutoir, en trois parties rédigées et deux trous au milieu restant à écrire… Toutefois la trame résumée étant bien établie, je me suis évertué à boucher le premier trou, c'est-à-dire rédiger la partie entre le début et le milieu afin qu’il n’y ait pas de coupure dans la publication : J’y suis enfin parvenu hier et je peux donc commencer à vous en faire part.
Il me restera à rédiger petit à petit la dernière partie jusque à arriver au dernier chapitre mais cela ne fera pas de coupure, juste une pause si je n’ai pas encore fini quand j’en serai là de la publication. C’est pas pour tout de suite, j’ai déjà rédigé une centaine de pages et il y en aura encore 40 ou 50, je ne sais pas… Le résumé du restant en comptant une dizaine.

Mon texte rédigé n’est pas définitif, je trouve toujours des choses à rajouter, d’autres à corriger. Il ne le sera que le jour où je l’enverrai à l’éditeur, je pense m’adresser à la Musardine. Toutes observations, corrections, tous conseils seront les bienvenus, merci d’avance!
La retranscription en copier-coller sur les pages de JDL va me poser quelques petites difficultés car il y a des parties en italique et des renvois en bas de page. Ne pas mettre trop de pages à la fois, donc.
Comme vous le verrez, ma fiction se situe dans la réalité, même si l’histoire criminelle est très improbable. Je décris des situations possibles, des lieux existants. Au début vous serez un peu déçus car on n’y parle pas tout de suite de liens et de bondage mais rassurez-vous, ça viendra !

Bonne lecture ! (Pas Lectures pour tous…mais ici bien !)

Avatar de l’utilisateur
fredchl
Accro à JdL
Messages : 460
Inscription : 22 mars 2016, 16:03
Pratique : Oui
Ce que j'adore : Les histoires de kidnapping (fantasmagorique), l'endormissement, entre autres.
Localisation : Basse-Normandie
Contact :

Re: Écrire un roman...

Message par fredchl » 29 sept. 2018, 12:51

Pour avoir écrit un récit de 690 pages en un an d'écriture, je te conseille de prendre ton temps pour bien détailler les scènes.
Je pense que c'est d'autant plus dur si tu l'écris sous forme d'intrigue policière. Il parait que dans ce cas, il faut partir en écrivant la fin du récit et revenir peu à peu au début en étoffant l'intrigue, enfin c'est ce que faisaient des écrivains renommés dans les histoires policières tel Simenon.
Bon courage ! ;)
Image

Avatar de l’utilisateur
Joss
Amateur(trice) de JdL
Messages : 111
Inscription : 02 nov. 2017, 05:13
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Entendre jouir une femme... Et "Les liens d'amour" : J'ai toujours aimé attacher mes chéries et savoir leur faire aimer de l'être ou de m'attacher... Donc j'aime le ligotage, qu'il soit amoureux, ludique ou esthétique. Toujours avec douceur, cordes en coton et bâillons souples, recherche du plaisir partagé avant tout.
Ce que je déteste : Le SM pur et dur et toute sa quincaillerie de cuir, métal ou latex, ses rituels quand il sont rigides genre Maître-soumise, le manque d'humour, de second degré... Sinon il a des choses que je n'aime pas dans la vie de tous les jours, la liste serait longue... Mais bien plus courte que celle des choses que j'aime!
Localisation : Hérault
Contact :

Re: Écrire un roman...

Message par Joss » 30 sept. 2018, 03:08

Merci Fredchl pour tes encouragements et tes conseils!
Je n'ai pas commencé par la fin mais par les scènes de tourments que subit la policière lorsqu'elle est capturée par la "prédatrice". Je voulais savoir si justement j'avais assez d'imagination pour détailler ce genre de scènes. En tant que modérateur, tu as dû en avoir un aperçu. J'ai aussi écrit dès le début un résumé de toute l'histoire pour pouvoir écrire quelque chose de cohérent. Cela dit je ne suis pas un écrivain confirmé! (pas encore...! :lol: )

690 pages! Mais c'est un roman fleuve ! :o Je regrette de ne pas avoir été assidu sur JDL : Autrefois, comme il était peu "alimenté", je me suis reporté sur un autre site de bondage dont je ne me souviens même plus du nom... Là, je n'ai pas trop sympathisé avec le webmaster qui était trop susceptible à mon goût, ça ne m'a pas encouragé à y rester. Tout cela pour dire que j'ai beaucoup de retard dans la lecture des histoires publiées ici et qu'il me faut reprendre depuis le début. Avec le temps que je consacre à mes écritures et à mes activités quotidiennes, je suis un peu surbooké! :S Mais ça viendra. Que les auteurs de JDL qui me lisent ici sachent que tôt ou tard je me consacrerai à la lecture de leurs œuvres.

Avis de recherche : Lorsque j'étais sur cet autre site de bondage qui n'existe plus, j'avais sympathisé avec Lionel qui a ensuite publié un petit livre sur le bondage esthétique nommé "Fusion". Il était d'Avignon ou de par là, je l'avais rencontré en 2011 et il m'avait dédicacé son ouvrage. J'aimerais bien le retrouver mais je n'ai pas son adresse ni même son nom de famille. Alors si ici quelqu'un le connaît et peut nous mettre en relation, ce sera super sympa! :salut: Merci!

Avatar de l’utilisateur
Galbatorix
Habitué(e)
Messages : 60
Inscription : 17 mars 2018, 12:47
Pratique : Oui
Ce que j'adore : - Arts martiaux/sports de combats
- Voyager
- Les chats
- L'industrie du cinéma
- Prendre soin d'une femme
Ce que je déteste : - La méchanceté/cruauté gratuite
- Les moustiques
- Le citron
Localisation : Capitale française, Cité des Papes

Re: Écrire un roman...

Message par Galbatorix » 12 oct. 2018, 12:37

Bon courage pour ceux qui se lancent dans l'écriture d'un roman!

Et un grand bravo à ceux qui ont terminé leur ouvrage soit dit en passant! ;)
There are no pacts between Lions and men.

Avatar de l’utilisateur
Joss
Amateur(trice) de JdL
Messages : 111
Inscription : 02 nov. 2017, 05:13
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Entendre jouir une femme... Et "Les liens d'amour" : J'ai toujours aimé attacher mes chéries et savoir leur faire aimer de l'être ou de m'attacher... Donc j'aime le ligotage, qu'il soit amoureux, ludique ou esthétique. Toujours avec douceur, cordes en coton et bâillons souples, recherche du plaisir partagé avant tout.
Ce que je déteste : Le SM pur et dur et toute sa quincaillerie de cuir, métal ou latex, ses rituels quand il sont rigides genre Maître-soumise, le manque d'humour, de second degré... Sinon il a des choses que je n'aime pas dans la vie de tous les jours, la liste serait longue... Mais bien plus courte que celle des choses que j'aime!
Localisation : Hérault
Contact :

Re: Écrire un roman...

Message par Joss » 13 oct. 2018, 07:47

Merci pour tes encouragements Galbatorix !
Je crois que pour moi ce qui a été difficile, ça été de prendre la décision de commencer.
J'avais deux craintes :
Aurais-je assez de matière pour écrire tout un roman ?
Que va en penser mon entourage ?

Alors j'ai d'abord écrit une vingtaine de pages, j'ai vu que l'imagination fonctionnait bien, aidée par mes recherches sur Internet et mon expérience personnelle...
J'ai donc continué à écrire tout cet été. En fait dans un roman on ne compte pas le nombre de pages, d'ailleurs mon traitement de texte a des pages très grandes, on compte en nombre de mots.
https://www.aproposdecriture.com/combie ... r-un-roman
J'ai trouvé le compteur des mots au bas de mes pages et avec surprise je me suis aperçu que je n'étais pas loin des 40 000 mots minimum que compte ordinairement un roman, d'après ce blog.
Depuis je ne compte plus les pages mais les mots et j'en suis à tout près de 60 000. Sachant que le résumé de ce qu'il me reste à rédiger en compte 5000 je commence à craindre que ça soit un peu long mais bon, il me faut bien finir mon histoire!
Pour info, ce que j'ai déjà publié ici à ce jour compte 11 400 mots.

Pour ce qui est de le terminer, je n'ai pas trop d’inquiétude puisqu'un condensé est déjà écrit, de plus avec ces jours pluvieux dans le Sud, j'ai pas mal avancé ces derniers temps...

Reste la deuxième question, j'y reviendrai...

Avatar de l’utilisateur
fredchl
Accro à JdL
Messages : 460
Inscription : 22 mars 2016, 16:03
Pratique : Oui
Ce que j'adore : Les histoires de kidnapping (fantasmagorique), l'endormissement, entre autres.
Localisation : Basse-Normandie
Contact :

Re: Écrire un roman...

Message par fredchl » 13 oct. 2018, 10:22

Perso, je ne compte jamais les mots.
Pour ce faire, il faudrait que j'utilise Word, mais moi, je me sers de Quark X press qui est dédié à la mise en page.
Perso, mon format de page est celui d'un livre de poche ( 110 X 177 mm)
J'utilise un système de chainage automatique qui crée automatiquement une nouvelle page avec un bloc de texte à la suite de la précédente.
Le seul défaut de Quark, est le dictionnaire de correction orthographique que je ne trouve pas aussi performant que celui de word.
Image

Avatar de l’utilisateur
Joss
Amateur(trice) de JdL
Messages : 111
Inscription : 02 nov. 2017, 05:13
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Entendre jouir une femme... Et "Les liens d'amour" : J'ai toujours aimé attacher mes chéries et savoir leur faire aimer de l'être ou de m'attacher... Donc j'aime le ligotage, qu'il soit amoureux, ludique ou esthétique. Toujours avec douceur, cordes en coton et bâillons souples, recherche du plaisir partagé avant tout.
Ce que je déteste : Le SM pur et dur et toute sa quincaillerie de cuir, métal ou latex, ses rituels quand il sont rigides genre Maître-soumise, le manque d'humour, de second degré... Sinon il a des choses que je n'aime pas dans la vie de tous les jours, la liste serait longue... Mais bien plus courte que celle des choses que j'aime!
Localisation : Hérault
Contact :

Re: Écrire un roman...

Message par Joss » 23 oct. 2018, 02:23

Perso, je ne compte jamais les mots.
Pour ce faire, il faudrait que j'utilise Word, mais moi, je me sers de Quark X press qui est dédié à la mise en page.
Perso, mon format de page est celui d'un livre de poche ( 110 X 177 mm)
Je ne comptais pas les mots non plus mais puisque mon traitement de texte me donne cette indication et d'après le blog cité précédemment une page de livre ordinaire compte 250 mots, je peux donc en déduire le nombre final de pages.
Car voilà, ça y est : J'ai terminé hier la rédaction de mon polar érotique ! OK, c'est pas fini comme ça, il me faudra tout relire, réviser, remanier si besoin, avant d'envoyer aux éditeurs.
Je connais donc maintenant le nombre total de mots : un peu plus de 72.000 si je rajoute une postface explicative à la fin.
72.000 : 250 = 288 pages! Or il se trouve qu'un éditeur comme La Musardine n'accepte les manuscrits que sous forme papier, je me vois mal caler mes pages à 250 mots! Cela ferait une bien grosse liasse à envoyer, donc je reste sur les pages de Word, en format A4, selon la taille de la police que j'emploie : Arial 12 ou 14, cela reste tout à fait lisible : En 14, je me retrouve avec 140 pages et 105 en 12, ça m'en fera quand même bien moins à imprimer!

Avatar de l’utilisateur
fredchl
Accro à JdL
Messages : 460
Inscription : 22 mars 2016, 16:03
Pratique : Oui
Ce que j'adore : Les histoires de kidnapping (fantasmagorique), l'endormissement, entre autres.
Localisation : Basse-Normandie
Contact :

Re: Écrire un roman...

Message par fredchl » 23 oct. 2018, 15:05

Plutôt, que l'arial, je te conseile le Times New Roman qui est la typo classique utilisée dans l'écriture et pour le corps, un 12, 5...
Image

Avatar de l’utilisateur
Joss
Amateur(trice) de JdL
Messages : 111
Inscription : 02 nov. 2017, 05:13
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Entendre jouir une femme... Et "Les liens d'amour" : J'ai toujours aimé attacher mes chéries et savoir leur faire aimer de l'être ou de m'attacher... Donc j'aime le ligotage, qu'il soit amoureux, ludique ou esthétique. Toujours avec douceur, cordes en coton et bâillons souples, recherche du plaisir partagé avant tout.
Ce que je déteste : Le SM pur et dur et toute sa quincaillerie de cuir, métal ou latex, ses rituels quand il sont rigides genre Maître-soumise, le manque d'humour, de second degré... Sinon il a des choses que je n'aime pas dans la vie de tous les jours, la liste serait longue... Mais bien plus courte que celle des choses que j'aime!
Localisation : Hérault
Contact :

Re: Écrire un roman...

Message par Joss » 23 oct. 2018, 17:10

Quelle est la bonne police pour un roman policier ? ;)
Times new roman est la police la plus courante. Mais les sites des deux éditeurs spécialisés dans l'érotisme* - La Musardine et Tabou - préconisent un support papier et donc un envoi postal pour leurs comités de lecture. Avant de tout imprimer, je leur ai déjà envoyé un mail pour avoir plus de précisions et je verrai bien ce qu'ils me répondent. De toute façon, s'ils acceptent mon manuscrit, je pense qu'ils vont se charger de la mise en pages, c'est leur boulot !
A suivre ...

* Si vous en connaissez d'autres, merci de me l'indiquer !

Répondre