vaudeville

Œuvres des membres (textes, histoires, dessins, photos...) Rappel du règlement du forum: Interdiction de publier des récits dessins photos etc...mettant en scène des mineurs.
Règles du forum
Vous devez être majeur pour parcourir le forum. Lire également les règles du forum.
Avatar de l’utilisateur
voldenuit
Accro à JdL
Messages : 498
Inscription : 28 déc. 2012, 21:49
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : le ligotage dans toutes positions , par tous les moyens, et uniquement ça .
Ce que je déteste : la vulgarité

Re: vaudeville

Message par voldenuit » 10 janv. 2013, 07:58

ACTE 2 Scène 1 ( la servante , Madame , et Aurélien )

-Vous voici déjà Docteur de retour parmi nous ?
-En effet , le soin de mes patients , c'est ce qui compte avant tout
- Madame a bien dormi , elle a même ronflé
-voilà qui ne m'étonne guère mais je vois que vous l'avez laissé bâillonnée
- c'est que Monsieur a exigé qu'elle passe la nuit ainsi , afin d'abréger au plus vite ses souffrances .. il faudrait cependant que Madame prenne son repas …
-laissez , je préfère que ce soit moi qui lui donne la béquée , je ne voudrais pas la voir s'étouffer
-c'est que Monsieur m'a bien demandé …
- laissez vous dis dis je , je m'arrangerai avec lui
- A nous deux maintenant que j'enlève votre bâillon
-ah Aurélien , quel vilain tour vous venez de me jouer! Jamais je ne vous pardonnerai ( et quelle expérience exquise ...)
- m'accorderez vous enfin ce baiser ?
- ( et abandonner si vite la partie ? ) jamais je vous l'accorderai et mes lèvres pour vous resteront scellées
- Ci fait madame , j'avoue que cela me navre de vous voir ainsi dériver...
- N'avez vous pas honte d'avoir mêler à votre mesquinerie , mon crédule de mari ? Que se passera t'il lorsqu'il découvrira la supercherie, et qu'il verra que vous n'y connaissez rien en médecine ?
- A vrai dire , je n'y ai pas pensé , mais je doute que cela se produise , car en vérité , je crois l'avoir convaincu . voulez vous goûter à cet excellent repas ? Ou bien préférez vous jeûner ?
- J'ai une faim de louve prise dans les mailles d'un filet …
- c'est fort aisé , et vous serez obligée d'accepter que je tienne la fourchette qui se déposera sur vos lèvres ..
-ne rêvez pas mon jeune ami , et ne vous imaginez pas à la place de cette ustensile . Ne me détacherez vous, pas même, pour prendre ce repas ?
-Non , Je crains fort que vous en profitiez
- et pour me laver , comment ferais je alors ?
- Je vais demander à votre mari , qu' il prenne des dispositions .
-Quel jeu cruel vous me faites jouer ..  tout cela pour un baiser que je vous ai refusé
-Madame , ce baiser , je crois bien que vous me le donnerez , et maintenant que vous avez dîné , je crois devoir vous baîlloner … et je vais également pour changer de position , car j'espère ainsi , pouvoir vous faire retrouver la raison .
- Mais qu'allez vous imaginer , pour encore me tourmenter ?
- Ne me dites pas que vous détestez ?
-Je ne vous dirai rien de toutes façons . (mais être enlacée ainsi me procure un plaisir infini )
- Ah , j'aime que me résistez, je n'aimerais pas recevoir de vous ce baiser aussi aisément
-Je vous résisterai à jamais !!! ( c'est tellement délicieux ... )
-offrez moi votre bouche pour que j'y glisse enfin ce baîllon
-mmmh MMMh ! ( fermant la bouche )
-Allons allons , ouvrez votre bouche , vous vous sentirez bien mieux , vous verrez …
( forçant doucement la bouche , le foulard vient se glisser entre ses lèvres)
Mais tout finit toujours par s'arranger .... même mal ...

Avatar de l’utilisateur
Emma
JdL, c'est ma vie
Messages : 1525
Inscription : 28 oct. 2012, 16:52
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Les cordes en chanvre, et en jute, (et même en polypropylène!) être attachée et ne plus pouvoir bouger dans les liens, être à la merci de mon bondageur qui prend plaisir à jouer avec moi
j aime les bons chocolats, le tiramisu, le beaume de Venise
Rire lire et écrire
Ce que je déteste : les obsédés, les curieux mal intentionnés, les trolls, les prétentieux et les pédants
le bâillon, les épinards, le fromage qui ne sent pas bon

Re: vaudeville

Message par Emma » 13 janv. 2013, 11:35

Mais quand va t elle avouer tout haut ce qu'elle pense tout bas?!!? :twisted:
:gagged: :bandeau: L'art si attachant du bondage :bandeau: :gagged:

Avatar de l’utilisateur
voldenuit
Accro à JdL
Messages : 498
Inscription : 28 déc. 2012, 21:49
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : le ligotage dans toutes positions , par tous les moyens, et uniquement ça .
Ce que je déteste : la vulgarité

Re: vaudeville

Message par voldenuit » 13 janv. 2013, 13:26

je crois qu'il faudrait que le jeune médecin , menace de la libérer .....
Mais tout finit toujours par s'arranger .... même mal ...

Avatar de l’utilisateur
Emma
JdL, c'est ma vie
Messages : 1525
Inscription : 28 oct. 2012, 16:52
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Les cordes en chanvre, et en jute, (et même en polypropylène!) être attachée et ne plus pouvoir bouger dans les liens, être à la merci de mon bondageur qui prend plaisir à jouer avec moi
j aime les bons chocolats, le tiramisu, le beaume de Venise
Rire lire et écrire
Ce que je déteste : les obsédés, les curieux mal intentionnés, les trolls, les prétentieux et les pédants
le bâillon, les épinards, le fromage qui ne sent pas bon

Re: vaudeville

Message par Emma » 13 janv. 2013, 16:06

:lol: oui encore faudrait-il qu il soit médecin!
vite vite, la suite!! :bave:
:gagged: :bandeau: L'art si attachant du bondage :bandeau: :gagged:

Avatar de l’utilisateur
voldenuit
Accro à JdL
Messages : 498
Inscription : 28 déc. 2012, 21:49
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : le ligotage dans toutes positions , par tous les moyens, et uniquement ça .
Ce que je déteste : la vulgarité

Re: vaudeville

Message par voldenuit » 13 janv. 2013, 18:33

Scène 2
-Vous arrivez à point nommé , j'avais justement besoin de votre aide .
- Alors docteur , a-t-elle retrouvé la santé ?
- C'est en bonne voie mais il faut ajuster le traitement ...
-Comment comptez vous vous y prendre  ?
-Il faudrait la suspendre , afin que les cordes au mieux agissent sur certains points de son anatomie
-Cela ne va-t-il pas empêcher la circulation ?
- Non , non , il s'agit de points précis de ma propre médecine , voyez vous
-Bien faites docteur …
- Il faudrait si ce n'est pas trop vous demander , décrocher ce lustre , afin que nous puissions suspendre quelques cordes au piton de la poutre
-Ce sera fait sur le champs . Denise , allez chercher votre mari , je vais avoir besoin de lui !
-Regardez ce teint de pêche , n'a t-elle jamais été si rayonnante ?
- Pour sur , je lui trouve une vivacité que je ne lui ai jamais connu . Mais ne se débat-elle pas trop ?
- Non elle a besoin d'exercice pour faire circuler le sang
-Et ses déhanchement n'en fait elle pas un peu trop ?
-Laissez faire la nature , monsieur , et profitez pleinement
-C'est vrai que dit ainsi , ce spectacle est des plus attrayants
-Je pratique une médecine monsieur , qui est des plus plaisantes à la fois pour le patient , et pour le soignant
-Je vois ...mais n'allez pas abuser de la situation .
-Ah monsieur , c'est en vrai professionnel que j'agis tout le temps
-Il m'est fort aise de pouvoir vous faire confiance , beaucoup à votre place en aurait profité .
-Vous savez monsieur , à force de visiter chaque jours des corps enlacés , une certaine routine , dans ma vie s'est installée
-Eh dites moi , visitez vous ainsi beaucoup de patients ?
-J'avoue qu'en ce moment , il m'est difficile de prendre de nouveaux clients
-C'est fort dommage car j'ai justement un ami qui aimerait vous rencontrer
C'est que voyez vous je suis déjà booké
-Il s'agit de sa femme plus exactement
-J'ai peut être dans ce cas encore un peu de place , dites m'en plus , comment est elle constituée ?
- Eh bien c'est une femme charpentée avec une généreuse poitrine
-N'est elle pas trop corpulente pour qu'il n'y ait pas moyen de la suspendre ?
-Ho non , docteur , elle semble justement anémiée , et la moindre émotion la trouble
-Il se trouve que justement je peux encore prendre un nouveau patient . Mais il faudrait que je voie son état afin de pouvoir établir un diagnostic



Scène 3
-Ah Bastien , aidez nous à dépendre ce lustre s'il vous plait
-Madame est elle toujours plongée dans les affres de la souffrance ?
-Cela ne vous regarde espèce d'insolent , contentez vous de faire ce que l'on vous demande
-C'est que y'faudrait échafauder , pour ne pas abîmer le lustre
-Ne perdez pas de temps que diable ,échafaudez …
-C'est que ….ça va pas être simple monsieur
-Et pourquoi donc ?
-C'est que l'échafaudage risque d’endommager le parquet de Madame
-Dites moi , comment vous appelez vous déjà ?
-Bastien
-Oui , c'est ça ... la santé de Madame , n'est elle pas prioritaire ?
-Oh moi vous savez …la santé … c'est des trucs de riche tout ça …
-Oui eh bien sachez , que nous échafauderons , quitte à abîmer le parquet
-Comme voudra monsieur , mais c'est que j'ai plus de planches … faudrait faire passer le menuisier
-Laissez l'échafaudage , nous , enlèverons le lustre nous même ..  merci machin... vous pouvez disposer ...


scène 4 ( le lustre étant enfin décroché )
-Allons , maintenant , il faudrait la détacher
-Ma mie , je sais que vous n'allez pas aimer , mais tout je ce que fait n'est que pour votre bien et votre sécurité
- Laisser mon ami , je crois que je puis résister encore , à tous ces mauvais traitements
- Quel courage mamie , quelle abnégation
- Je me fie entièrement à l'avis de mon médecin , et s'il croit que pour moi , le meilleur est d'attendre suspendue , en lieu et place de ce lustre c'est qu'il doit avoir raison
-Voyez un peu docteur , comme votre traitement afine sa raison , et son courage aussi
-Je le constate , c'est pourquoi , nous allons pouvoir passer à l'étape suivante 
faut il lui remettre son bâillon ?
-Je le crains fort , car, pour son bien il n'est pas bon qu'elle s'exprime trop bruyamment cela pourrait contrarier ses humeurs
-( ah . Le délicieux sévice)
-Que dites vous ma mie ?
- je disais que j'étais prête à affronter ce supplice
-Mais vous n'oublierez pas de me glisser l'adresse de votre ami , afin qu'au plus vite je puisse le visiter
-Je vais la chercher sur le champs

scène 5
-Madame ce baiser , est il encore trop vous demander ?
- Aurélien vous êtes un monstre ( et j'avoue que j'adore )
-Réfléchissez il n'est pas encore trop tard
-C'est tout réfléchi ( et déjà je me languis )
Comme vous voudrez madame , mais vous l'aurez cherché
Mais tout finit toujours par s'arranger .... même mal ...

Avatar de l’utilisateur
Emma
JdL, c'est ma vie
Messages : 1525
Inscription : 28 oct. 2012, 16:52
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Les cordes en chanvre, et en jute, (et même en polypropylène!) être attachée et ne plus pouvoir bouger dans les liens, être à la merci de mon bondageur qui prend plaisir à jouer avec moi
j aime les bons chocolats, le tiramisu, le beaume de Venise
Rire lire et écrire
Ce que je déteste : les obsédés, les curieux mal intentionnés, les trolls, les prétentieux et les pédants
le bâillon, les épinards, le fromage qui ne sent pas bon

Re: vaudeville

Message par Emma » 18 janv. 2013, 12:30

Comme quoi il est bon d être têtue parfois :lol:
:gagged: :bandeau: L'art si attachant du bondage :bandeau: :gagged:

Avatar de l’utilisateur
voldenuit
Accro à JdL
Messages : 498
Inscription : 28 déc. 2012, 21:49
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : le ligotage dans toutes positions , par tous les moyens, et uniquement ça .
Ce que je déteste : la vulgarité

Re: vaudeville

Message par voldenuit » 19 janv. 2013, 05:30

Scème 6

- Voici l'adresse
- je vous remercie , car je suis pressé , et je n'ai plus beaucoup de temps à vous accorder .
- Prendrez vous au moins le temps de parfaire son traitement ?
-Vous pouvez y compter nous allons , passer les cordes ici , et là , aidez moi , je vous prie , à la porter , le temps que les cordes se tendent …
-la vue n'est elle pas ravissante au regard de ce corps suspendu ?
- Ah docteur , vous savez en plus de soigner les cœurs , redonner à la vue toutes ses vertus
- savez vous cher ami , que ce traitement peut aussi vous profiter
- quoi vous voulez m'attacher ?
- Pas du tout , non , mais le simple fait d'observer peut aussi vous soigner. N'hésitez donc pas , à venir regarder autant que vous le souhaitez , jusqu'à vous vous rassasier
- c'est que jusqu'à présent ... je n'osais pas trop... m'approcher
- Si fait , il faut lui tenir compagnie
-je peux rester ici autant que je le veux ?
- Bien entendu monsieur ,
-et si ma femme s'y oppose ?
-Comment le pourrait elle ?
- vous avez raison …
-comme je vous le disais , nous allons , augmenter le traitement ,
- comment comptez vous vous y prendre ?
-Je pense qu'il serait de bon ton , d'isoler ses sens
-ah et …
-je vais lui mettre ce foulard sur les yeux , et nous allons également couvrir ses oreilles . Ainsi fait , n'est ce pas merveilleux ?
-C'est en effet du plus bel effet
-regardez déjà comme se dressent la pointe de ses seins !
- Est ce bon signe ?
-Excellent signe , mais il faudrait , peut être eux aussi , qu'ils soient enlacés .. passez moi je vous prie cette petite cordelette
- celle ci ?
- Oui , je vais réaliser ici , et là un petit nœud coulant , que je passe juste ici … voyez déjà comme ils réagissent , il ne faut pas hésiter , il faut bien serrer . Monsieur avez vous un martinet , ou un semblable objet ?
-Oui j'en ai un , en effet
- si dans la journée , elle a fini de s'agiter , quelques coups sur le fessier , amélioreront la circulation voilà monsieur je vous quitte et vous dit à demain .. ah n'oubliez pas de la détacher ce soir , pour lui faire prendre un bain , car j'entrevois déjà pour demain un traitement expérimental de mon idée .
Mais tout finit toujours par s'arranger .... même mal ...

Avatar de l’utilisateur
voldenuit
Accro à JdL
Messages : 498
Inscription : 28 déc. 2012, 21:49
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : le ligotage dans toutes positions , par tous les moyens, et uniquement ça .
Ce que je déteste : la vulgarité

Re: vaudeville

Message par voldenuit » 20 janv. 2013, 06:48

ACTE 3
scène 1


-Monsieur , je dois vous dire que votre Ami est charmant et ouvert aux nouveaux progrès de la science , il faut dire , que sa femme souffre de gros problèmes dont je ne peux parler avec vous et j'ai bon espoir de la voir bientôt se porter aussi bien que la votre , au fait comment va votre femme aujourd'hui ?
-Ah Docteur, elle est dans un tel état, j'ai bien peur que ses gesticulation ne la plongent dans le plus ardentes souffrances...
-Comme votre esprit est vif et clairvoyant , je vois qu'à mon contact , vous devenez aussi bon médecin que moi même
-Moi ?
-Vous , Monsieur ,e t vous pourrez bientôt à force de me vois exercer , prendre vous même votre cabinet
- Mais c'est que ... ne faut il pas avoir un diplôme ?
-Monsieur , lorsque l'on dispose de votre talent , on peut se passer de diplômes …
- C'est que j'ai déjà un métier ….
- Sans le savoir vous gâchez peut-être de belles opportunités Monsieur , si j'étais vous j'y réfléchirais ….mais passons au cas de Madame votre femme ... Chère madame , comment vous sentez vous aujourd'hui ?
- Bien mieux grâce à vous mais , cher docteur , ne faudrait il pas poursuivre mon traitement ?
-Madame vous savez dans ce traitement , comme en matière d'antibiotiques , il n'est pas bon de le suivre trop longtemps …
- C'est que ...je me sens encore un peu fragile
- Ma mie , si le docteur vous le dit …
- Voyez cher ami , comme votre femme prend sur elle pour se sentir au mieux de sa forme
-Certes je ne la reconnais plus
-Mais Monsieur avez vous pris livraison des nouvelles corde que je viens de commander ?
- Je vais vous les chercher de suite …

Scène 2

-Alors madame , et ce baiser ? dois je demander à votre mari d'interrompre le traitement ?
-vous n'êtes qu'un rustre ! (Et si douce est ma punition )
-A mon grand désespoir je crois que vous avez pris goût à être encordée
-Mais pas du tout , qu'allez vous donc chercher là ! ( comme il a raison ! )
-Alors donnez moi ce baiser , et je partirai je vous le promet
-Vous n'aurez rien de moi pas même un regard
-Comme c'est dommage , il va falloir que je suspende ce traitement car vous vous portez beaucoup mieux
-Mais Aurélien , si vous arrêtez maintenant mon mari pensera certainement à une supercherie ...
-Non je ne crois pas … j'ai acquis toute sa confiance , et il boit tout ce que je lui dis
-Aurélien , ne courez pas ce risque inutile ( quel frayeur que la mienne )
-Ne vous inquiétez pas chère madame , je crois que je viens de retrouver la raison , et je renonce à vous demander ce baiser
-Aurélien ne partez pas je vous en prie ,qu'adviendra t'il de moi si mon mari apprenait …
-Apprenait quoi madame , puisqu'il ne s'est rien passé ?
-S'il apprenait à quel point vous l'avez dupé …
-Vous n'auriez rien à craindre puisque vous ne l'avez pas trompé
- Vous ne le connaissez pas , c'est un tyran capable des pires cruautés
-Dans ce cas pourquoi rester ?
- Aurélien , que dois je faire pour que vous consentiez à me soigner  ?
-Un baiser suffirait madame ...

FIN
Mais tout finit toujours par s'arranger .... même mal ...

Avatar de l’utilisateur
Emma
JdL, c'est ma vie
Messages : 1525
Inscription : 28 oct. 2012, 16:52
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Les cordes en chanvre, et en jute, (et même en polypropylène!) être attachée et ne plus pouvoir bouger dans les liens, être à la merci de mon bondageur qui prend plaisir à jouer avec moi
j aime les bons chocolats, le tiramisu, le beaume de Venise
Rire lire et écrire
Ce que je déteste : les obsédés, les curieux mal intentionnés, les trolls, les prétentieux et les pédants
le bâillon, les épinards, le fromage qui ne sent pas bon

Re: vaudeville

Message par Emma » 21 janv. 2013, 06:18

J ai passé un bon moment, chapitre aprés chapitre. Merci voldenuit :)
:gagged: :bandeau: L'art si attachant du bondage :bandeau: :gagged:

stephanie
Amateur(trice) de JdL
Messages : 113
Inscription : 04 juin 2015, 13:24
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Beaucoup de choses en fait, même si je suis une fan des blouses nylon et de la soumission. Surtout être ligotée strictement et bâillonnée, à la merci d'un maître ou une une maîtresse exigeant(e), avec caresses et punitions alternées. Mais j'aime aussi dominer et avoir à mes pieds une soubrette attendant mon bon plaisir.
Ce que je déteste : Les relations uro-scato, la violence non consentie, la vulgarité, les a priori sur les autres.

Re: vaudeville

Message par stephanie » 23 août 2018, 22:30

Découverte avec plaisir de cette pièce de théâtre.
Un joli tour de force.
Ce forum a une belle collection d'histoires.

Répondre