Pourquoi toujours les filles ?

Un peu de sérieux pour philosopher autour du bondage et repartir plus intelligent
Règles du forum
Vous devez être majeur pour parcourir le forum. Lire également les règles du forum.
Avatar de l’utilisateur
Emma
JdL, c'est ma vie
Messages : 1525
Inscription : 28 oct. 2012, 16:52
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Les cordes en chanvre, et en jute, (et même en polypropylène!) être attachée et ne plus pouvoir bouger dans les liens, être à la merci de mon bondageur qui prend plaisir à jouer avec moi
j aime les bons chocolats, le tiramisu, le beaume de Venise
Rire lire et écrire
Ce que je déteste : les obsédés, les curieux mal intentionnés, les trolls, les prétentieux et les pédants
le bâillon, les épinards, le fromage qui ne sent pas bon

Re: Pourquoi toujours les filles ?

Message par Emma » 11 mars 2015, 06:59

D'où la différence entre les hommes et les femmes, la sensibilité à fleur de peau.
Une biche est une femelle
Une chienne est une femelle
Une femme est une personne de sexe féminin. Voyez, la subtilité...
Mais avant tout, nous sommes des bipèdes :lol:
:gagged: :bandeau: L'art si attachant du bondage :bandeau: :gagged:

Avatar de l’utilisateur
Emma
JdL, c'est ma vie
Messages : 1525
Inscription : 28 oct. 2012, 16:52
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Les cordes en chanvre, et en jute, (et même en polypropylène!) être attachée et ne plus pouvoir bouger dans les liens, être à la merci de mon bondageur qui prend plaisir à jouer avec moi
j aime les bons chocolats, le tiramisu, le beaume de Venise
Rire lire et écrire
Ce que je déteste : les obsédés, les curieux mal intentionnés, les trolls, les prétentieux et les pédants
le bâillon, les épinards, le fromage qui ne sent pas bon

Re: Pourquoi toujours les filles ?

Message par Emma » 11 mars 2015, 07:01

Sans blague, des qu'on dit mammifères, je pense à mammouth, et à pleins d'autres animaux de la préhistoire, mais jamais tout de suite l'homme et la femme viendraient dans mes premières pensées. :o
:gagged: :bandeau: L'art si attachant du bondage :bandeau: :gagged:

Avatar de l’utilisateur
Paddy
Amateur(trice) de JdL
Messages : 113
Inscription : 10 févr. 2015, 10:07
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : L'humour chez les femmes ...
Ce que je déteste : L'hypocrisie et les gens malhonnêtes...

Re: Pourquoi toujours les filles ?

Message par Paddy » 11 mars 2015, 09:47

caroline a écrit :
voldenuit a écrit :
et please, les garçons, arrêtez de nous traiter de femelles...
:o :shock:
franchement , c'est pas du tout mon intention ... dans beaucoup de mes histoires , le mâle n'a pas le beau rôle , enfin je veux dire , que même s'il triomphe provisoirement , la femme par son intelligence, son charme et sa grâce naturelle , prend souvent le dessus . la femelle n'étant là que pour désigner un genre de la nature ...
..

tu n'as pas dit "la femelle par son intelligence, son charme..." etc

je ne te visais pas...mais souvent je lis le mot "femelle" en parlant de nous et je n'aime pas ...voilà..
il y a une certaine connotation dans ce mot, ne dites pas le contraire.

on n'est pas des animaux mais des êtres humains et...dans le genre humain on ne dit pas mâle et femelle , mais juste homme et femme non?
alors pourquoi employer ce mot? pourquoi ramener la femme au rang d'animal?
Parce l'acte sexuel est animal, et que les mots qui évoquent cet état (mâle, femelle) ou crus (je vous laisse imaginer lesquels ...), les odeurs, les sons, les postures, les arômes, etc ..., en un mot les sens (par opposition au cerveau), stimulent le désir physique.
Cela n'a rien à voir avec le positionnement qu'on peut donner aux femmes, vis à vis des hommes. Mais je comprend parfaitement que cela te choque ou te gène.

Avatar de l’utilisateur
caroline
Fana de JdL
Messages : 312
Inscription : 25 juil. 2013, 16:38
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : raconter et lire des histoires
les jeux, les liens serrés,
Ce que je déteste : l'obscénité, la vulgarité, la minoration de la femme
Localisation : bretagne

Re: Pourquoi toujours les filles ?

Message par caroline » 12 mars 2015, 15:56

Paddy a écrit :Parce l'acte sexuel est animal, et que les mots qui évoquent cet état (mâle, femelle) ou crus (je vous laisse imaginer lesquels ...), les odeurs, les sons, les postures, les arômes, etc ..., en un mot les sens (par opposition au cerveau), stimulent le désir physique.
Ah Ah Ah... :o :o :o
Les sens seraient opposés au cerveau ?...
J'ai tout compris.
C'est parce que je n'ai pas ou peu de cerveau que je suis très sens...ible ou très sens...uelle...et que ..je ne suis pas très sens..ée
Et je comprends mieux aussi pourquoi les hommes, pardon..les mâles, nous traitent de femelles.
C'est pour apaiser leurs sens...sans avoir besoin de leur cerveau.


ps:
Quand on dit "mâle" on ne pense pas qu'au sexe..c'est plutôt positif....Les hommes ne détestent pas qu'on dise ça d'eux.
Quand on dit "femelle"...euh...d"après toi?...pose toi la question....Je ne connais pas une femme qui aime qu'on dise ça d'elle.
Regarde la définition du Larousse sur le net pour les deux.

Avatar de l’utilisateur
Paddy
Amateur(trice) de JdL
Messages : 113
Inscription : 10 févr. 2015, 10:07
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : L'humour chez les femmes ...
Ce que je déteste : L'hypocrisie et les gens malhonnêtes...

Re: Pourquoi toujours les filles ?

Message par Paddy » 12 mars 2015, 16:33

caroline a écrit :
Paddy a écrit :Parce l'acte sexuel est animal, et que les mots qui évoquent cet état (mâle, femelle) ou crus (je vous laisse imaginer lesquels ...), les odeurs, les sons, les postures, les arômes, etc ..., en un mot les sens (par opposition au cerveau), stimulent le désir physique.
Ah Ah Ah... :o :o :o
Les sens seraient opposés au cerveau ?...
J'ai tout compris.
C'est parce que je n'ai pas ou peu de cerveau que je suis très sens...ible ou très sens...uelle...et que ..je ne suis pas très sens..ée
Et je comprends mieux aussi pourquoi les hommes, pardon..les mâles, nous traitent de femelles.
C'est pour apaiser leurs sens...sans avoir besoin de leur cerveau.


ps:
Quand on dit "mâle" on ne pense pas qu'au sexe..c'est plutôt positif....Les hommes ne détestent pas qu'on dise ça d'eux.
Quand on dit "femelle"...euh...d"après toi?...pose toi la question....Je ne connais pas une femme qui aime qu'on dise ça d'elle.
Regarde la définition du Larousse sur le net pour les deux.
Petit Larousse
Mâle :
• Qui appartient, qui est propre au sexe fécondant, porteur de cellules reproductrices plus nombreuses, plus petites et plus mobiles que celles du sexe femelle.
• Chez les végétaux, se dit de l'organe qui fournit le pollen (plantes à graines) ou les anthérozoïdes (cryptogames), de la fleur qui ne porte que des étamines mais pas de pistil, du pied dont les fleurs n'ont que des étamines.
• Qui dénote les qualités, les caractères généralement attribués à l'homme (énergie, force, etc.) : Une voix mâle. Une mâle assurance.
• Se dit de la partie d'un organe (charnière, assemblage, raccord, etc.) entrant dans une autre, dite partie femelle.

Femelle :
• Se dit d'un individu ou d'un organe animal ou végétal qui appartient au sexe porteur des cellules reproductrices les plus volumineuses ; se dit de ce sexe.
• Dans un assemblage par emmanchement, se dit de celle des pièces dans laquelle pénètre l'autre, qualifiée de mâle.

Déjà,le Larousse est bougrement sexiste : 102 mots pour définir le mot "mâle" et 45 seulement pour le mot "femelle"...
Si le terme "mâle" est perçu comme aussi positif c'est à cause du caractère de supériorité donné au genre masculin. Tout l'inverse du terme "femelle", qu'on utilise pour plutôt rabaisser voire humilier. Des siècles de dictature masculine à effacer ...

J'ai utilisé volontairement ces deux mots dans un contexte animal, j'aurais pu dire sauvage.

Pour moi ce qui est sensuel n'est pas conscient. Bien entendu, le cerveau traduit la sensation en émotion, et la pensée succède à la sensation. Mais on n'est pas dans une démarche cérébrale. Et le fait de se laisser aller et de s'abandonner à ses sens ne signifie pas qu'on est ramolli du bulbe. Rien n'est binaire dans ce monde, à part le code informatique peut être .... ?

Et si cela peut te rassurer de penser que les hommes n'ont pas besoin de cerveau, ne te gène pas.

Avatar de l’utilisateur
caroline
Fana de JdL
Messages : 312
Inscription : 25 juil. 2013, 16:38
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : raconter et lire des histoires
les jeux, les liens serrés,
Ce que je déteste : l'obscénité, la vulgarité, la minoration de la femme
Localisation : bretagne

Re: Pourquoi toujours les filles ?

Message par caroline » 12 mars 2015, 18:26

Je m'incline: Tu as raison sur toute la ligne...
Paddy a écrit :les sens (par opposition au cerveau)
Paddy a écrit :Pour moi ce qui est sensuel n'est pas conscient. Bien entendu, le cerveau traduit la sensation en émotion, et la pensée succède à la sensation. Mais on n'est pas dans une démarche cérébrale
..Et ça confirme que je suis une gourde car je ne comprends pas tout. :saitpas: :S
Paddy a écrit :Et si cela peut te rassurer de penser que les hommes n'ont pas besoin de cerveau, ne te gène pas.
Oui merci de ta permission, j'étais inquiète.
Si cela peut te rassurer qu'on puisse appeler les femmes des femelles........ :(

Dans la définition de mon petit larousse.fr, j'ai lu ça:
Femelle : nom féminin.
. Animal de sexe femelle.
. Populaire péjoratif: Femme.

Avatar de l’utilisateur
Paddy
Amateur(trice) de JdL
Messages : 113
Inscription : 10 févr. 2015, 10:07
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : L'humour chez les femmes ...
Ce que je déteste : L'hypocrisie et les gens malhonnêtes...

Re: Pourquoi toujours les filles ?

Message par Paddy » 12 mars 2015, 18:53

Je me suis pas exprimé ou mal fait comprendre. J'ai autant horreur que toi qu'on traite les femmes de femelles, j'ai beaucoup trop de respect pour vous pour accepter ce terme avilissant.
Si j'ai utilisé le terme, c'était seulement pour faire référence à notre côté reptilien, en particulier quand on fait l'amour, où on se laisse à prononcer des mots durs ou crus, dans l'action, qu'on ne pense pas le moins du monde, c'est juste un jeu.
On pourrait résumer comme cela : l'érotisme est cérébral, la sexualité est physique ...

J'ai réagi à ta caricature des mecs décérébrés, comme tu as réagi au terme femelle pour désigner une femme ... Qui ne sont que des représentations qui ne nous plaisent pas, n'est ce pas ... ? ;)

Et je n'ai aucune raison de te juger, encore moins de te prendre pour une gourde, sincèrement. :) :calin:

Avatar de l’utilisateur
caroline
Fana de JdL
Messages : 312
Inscription : 25 juil. 2013, 16:38
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : raconter et lire des histoires
les jeux, les liens serrés,
Ce que je déteste : l'obscénité, la vulgarité, la minoration de la femme
Localisation : bretagne

Re: Pourquoi toujours les filles ?

Message par caroline » 12 mars 2015, 20:34

Paddy a écrit :J'ai réagi à ta caricature des mecs décérébré
pffft...c'était juste un joke...
je voulais juste te montrer jusqu'où ton raisonnement pouvait mener.

il est temps que j'abandonne . ..j'en ai marre :cry:

Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
Messages : 1289
Inscription : 19 juil. 2013, 22:25
Ce que j'adore : Le jeu d'acteur, les bandes dessinées, les nouvelles, les ballades en vélo, l'histoire
Ce que je déteste : Le manque de respect envers autrui, les bettraves, les chiens quand ils veulent jouer avec les cyclistes ;p

Re: Pourquoi toujours les filles ?

Message par Mad Hatter » 13 mars 2015, 01:59

Mâle, femelle, intersexué ça ne serait pas plutôt une classification scientifique des individus en fonction de leurs sexes anatomiques ?
Quant à employer le terme femelle ou mâle dans le cadre d'un rapport sexuel ou ailleurs que dans un cadre scientifique ... hmm dire que ça n'a rien à voir avec le positionnement que l'on peut donner aux individus en fonction de leur sexe anatomique, j'ai du mal à le croire. Après ce n'est pas forcément volontaire.
Parce l'acte sexuel est animal,
C'est notre côté bestial qui prend le dessus. Dans le monde animal, la plupart des mâles sont dans un registre de prédateur vis à vis des femelles, et celles ci ne sont pas spontanément consentantes.
Pourquoi rapporter l'acte sexuel a une sorte de bestialité ? Je ne connais pas beaucoup d'animaux qui pratiquent l'accouplement avec passion sans finalité de reproduction. Ensuite si la violence peut-être un stimulus sexuel parmi d'autres pour apprécier un coït dans le cadre d'une relation bondagesque. Rapporter obligatoirement la violence à une sorte de sauvagerie ça n'est pas un peu oublir que la violence dans un accouplement peut être réfléchie et pensée.
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants

Avatar de l’utilisateur
voldenuit
Accro à JdL
Messages : 498
Inscription : 28 déc. 2012, 21:49
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : le ligotage dans toutes positions , par tous les moyens, et uniquement ça .
Ce que je déteste : la vulgarité

Re: Pourquoi toujours les filles ?

Message par voldenuit » 13 mars 2015, 08:05

Je ne connais pas beaucoup d'animaux qui pratiquent l'accouplement avec passion sans finalité de reproduction.
heu si les bonobos , d'ailleurs certains peuvent utiliser quelques 1000 mots pour s'exprimer dans le langage des signes ( ce qui est bien au dessus de la moyenne basse de l'espèce humaine ), et il semblerait qu'ils aient une certaine conscience d'eux mêmes ... il faudrait alors revoir le qualificatif femelle pour désigner leurs représentantes du beau sexe ....
Mais tout finit toujours par s'arranger .... même mal ...

Répondre