Quelques approches sur le féminisme

Pour parler de la pluie et du beau temps, entre autres
Règles du forum
Vous devez être majeur pour parcourir le forum. Lire également les règles du forum.
Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
Messages : 1316
Inscription : 19 juil. 2013, 17:25
Ce que j'adore : Le jeu d'acteur, les bandes dessinées, les nouvelles, les ballades en vélo, l'histoire
Ce que je déteste : Le manque de respect envers autrui, les bettraves, les chiens quand ils veulent jouer avec les cyclistes ;p

Re: Quelques approches sur le féminisme

Message par Mad Hatter » 25 sept. 2018, 15:37

Les filles sont-elles vraiment nulles en math ? - XP Horizon #9

Les explications sont très intéressantes et permettent de mieux comprendre les situations.

:dada: En particulier la différence entre les compétences et les performances. :dada:
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants

Avatar de l’utilisateur
softboy
Amateur(trice) de JdL
Messages : 167
Inscription : 17 juin 2009, 09:37
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Les demoiselles bien sages, les demoiselles moins sages (je vous laisse deviner dans quelles circonstances ;) ), la moralité
Ce que je déteste : Les gens superficiels, les capitalistes, les choux de bruxelles
Localisation : Amiens

Re: Quelques approches sur le féminisme

Message par softboy » 26 sept. 2018, 02:20

Les Couilles sur la Table, un podcast où une féministe invite des personnes pour parler des hommes, des masculinités. Certains des sujets sont vraiment passionnants.

https://www.youtube.com/channel/UCmsEKb ... SNg/videos
Born to bound
Born to be tied up

Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
Messages : 1316
Inscription : 19 juil. 2013, 17:25
Ce que j'adore : Le jeu d'acteur, les bandes dessinées, les nouvelles, les ballades en vélo, l'histoire
Ce que je déteste : Le manque de respect envers autrui, les bettraves, les chiens quand ils veulent jouer avec les cyclistes ;p

Re: Quelques approches sur le féminisme

Message par Mad Hatter » 03 oct. 2018, 06:29

Je confirme, j'ai beaucoup apprécié celui où il était question de chausettes. :mrgreen:
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants

Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
Messages : 1316
Inscription : 19 juil. 2013, 17:25
Ce que j'adore : Le jeu d'acteur, les bandes dessinées, les nouvelles, les ballades en vélo, l'histoire
Ce que je déteste : Le manque de respect envers autrui, les bettraves, les chiens quand ils veulent jouer avec les cyclistes ;p

Re: Quelques approches sur le féminisme

Message par Mad Hatter » 05 mars 2019, 18:21

Même dans les entités qui reconnaissent le crime, l’application des protocoles qui en découlent est loin d’être systématique. Quand Zúe Valenzuela est allée porter plainte après sa tentative d’enlèvement, les autorités ont d’abord argué « que si rien n’avait été volé et qu’elle était saine et sauve, il n’y avait rien à déclarer ». Sous la pression, les autorités ont fini par ouvrir un dossier pour « tentative de vol ». « Je ne voulais pas y aller, car je savais très bien comment ça allait se passer », relate la jeune avocate. « On m’a demandé avec insistance comment j’étais habillée et l’heure qu’il était au moment des faits. Je me suis retrouvée seule dans une salle d’attente avec deux des auteurs présumés. Lors de l’examen physique, la médecin a rendu son verdict sans m’avoir touchée. »
[…]

Mitzy González Solis et Belén Pérez Garcia ont grandi à Ecatepec. Contrairement à la capitale, ici, aucune femme ne part du principe qu’elle est en sécurité. À bientôt 18 ans, ces deux amies rêvent d’être médecin légiste et avocate. Attablées dans l’un des rares cafés au pied d'un téléphérique censé désenclaver ce quartier mal urbanisé du nord d’Ecatepec, elles racontent comment elles composent avec leur environnement. « Pas de jupes courtes ou de vêtements moulants, pas d’écouteurs dans la rue, toujours vérifier qu’on n’est pas suivies, se déplacer à plusieurs, ne jamais sortir seule après 20 heures… », énumèrent-elles.

Au lycée, elles participent à l’atelier « Femmes, art et politique » du professeur Manuel Amador, qui tente de leur faire surmonter, en l'interrogeant, la réalité dans laquelle elles vivent. Cet univers où la femme est « la propriété de tous, que l’on peut utiliser et jeter comme un déchet ».

Elles ont appris ce qu’était un féminicide. « On a mis un mot sur une réalité qui nous a toujours entourées », dit Belén. « Avant, je pensais que s’il arrivait quelque chose à une femme, c’était parce qu’elle l’avait cherché », avoue-t-elle. « Maintenant, j’ai compris que nous sommes victimes d’un système de discrimination. La société nous a fait croire que la faute nous incombait. » « Ici, le simple fait d’être une femme vous expose à la violence, jusqu’à l’assassinat », abonde Karina Avilés, auteure d’une thèse sur les féminicides à Ecatepec.
https://www.mediapart.fr/journal/intern ... _article=1
Une petite piqure de rappel. :ambulance
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants

Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
Messages : 1316
Inscription : 19 juil. 2013, 17:25
Ce que j'adore : Le jeu d'acteur, les bandes dessinées, les nouvelles, les ballades en vélo, l'histoire
Ce que je déteste : Le manque de respect envers autrui, les bettraves, les chiens quand ils veulent jouer avec les cyclistes ;p

Quelques approches sur le féminisme

Message par Mad Hatter » 07 mars 2019, 04:25

La fiction continue de nous renseigner sur l’imaginaire de notre société et d’influencer en retour les rôles et les identités de genre. Si certaines œuvres reproduisent encore et toujours les mêmes stéréotypes, d’autres cherchent au contraire à les dépasser et à proposer des personnages féminins innovants et complexes. Qu’est-ce que le cinéma et les séries nous apprennent aujourd’hui de nos représentations des femmes et du corps féminin ? La fiction doit-elle jouer un rôle d’avant-garde et transformer les imaginaires.
Femmes à l'écran, clichés au tournant
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants

Répondre