Marathon du bondage

Discussions au sujet du ligotage
Règles du forum
Vous devez être majeur pour parcourir le forum. Lire également les règles du forum.
Avatar de l’utilisateur
Shadow205
Régulier(ère)
Messages : 19
Inscription : 14 juin 2011, 21:55
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Le ballgag
Le body-harness
Le Japon
Ce que je déteste : Les piercings

Marathon du bondage

Message par Shadow205 » 30 juin 2014, 22:42

Bonsoir.

Petite question : quelle est la durée de vos séances de ligotage ? Combien de temps avez-vous été le plus longuement entravé, pour un seul ligotage et pour séance totale, avec changements de liens, de position... ?

Perso, avec mon épouse, une séance dure entre 45 minutes et une heure, mais c'est eu arrivé que près de trois heures passèrent, en étant alternativement ligoteur puis ligoté...

Et pour un seul ligotage, ma femme est moins "bondage" que moi, elle tient rarement plus de 10 minutes entre le moment où je noue mon dernier nœud et celui où je dois commencer à la détacher (à moins qu'elle y parvienne toute seule, mais c'est heureusement peu fréquent !) Quant à moi, j'ai tenu trois quarts d'heure allongé sur un lit !

Bon, il y a aussi la complexité du bondage ! Je ne parle pas de porter simplement des menottes, je dis bien : cordes ou sangles, et bâillon ! Sinon, c'est trop facile... :roll:
Shadow205

Profite de ligoter tant qu'il est encore temps, tu ne sais pas de quoi demain sera fait...

Avatar de l’utilisateur
Nawa
Nouveau(elle)
Messages : 5
Inscription : 22 juil. 2014, 20:27
Pratique : Oui
Ce que j'adore : Les jeux de rôle,le théâtre, le feu, la confiture de fraises, les lames, la musique bretonne, les cordes huilées, les longs manteaux, le retrogaming, les débats constructifs, le Ricqlès, les poèmes de Victor Hugo, les pièces de Samuel Beckett, et plus encore.
Ce que je déteste : La langue de bois, les cordes abrasives, les pièces de Marivaux, les romans d'Amélie Notomb et de ses semblables, les "homo superior" où ceux qui se désignent ainsi, l'onanisme artistique, les pensées trop rapides, les discours trop vagues, les cèpes, et celui qui aime tout ce que je viens d'énoncer.

Re: Marathon du bondage

Message par Nawa » 24 juil. 2014, 19:07

Pour ma part, je n'ai jamais maintenu la même position très longtemps. Ma partenaire souffre d’inconfort, de crampes, lorsqu'elle ne bouge pas assez souvent, et nombre de positions que nous affectionnons ne sont pas des plus confortables. :mrgreen:

Mais il nous est arrivé de passer une nuit entière à jouer avec nos cordes, en changeant régulièrement de position. De 22 h à 7 h du matin. Il faut être en forme pour s'accorder ce genre de réjouissance, car la fatigue n'aide pas à réaliser de belles figures.

Je pense que tout dépend de l'objectif premier de la séance. Si on désire se livrer à un "marathon du bondage" comme tu dis, il faut se préparer quelques jours auparavant. Bien se reposer, se mettre en conditions, réviser son matériel et imaginer un canevas de positions. :cartes:

Shadow205 a écrit :Je ne parle pas de porter simplement des menottes, je dis bien : cordes ou sangles, et bâillon ! Sinon, c'est trop facile... :roll:
Bien entendu. ^^ Combien de personnes appellent "bondage" le simple fait de menotter son partenaire... :|
La nuée éclate ! La flamme écarlate déchire ses flancs, l'ouvre comme un gouffre, tombe en flots de souffre aux palais croulants, et jette, tremblante, sa lueur sanglante sur leur frontons blancs !

C'est du Hugo. Moi, j'adore. Et toi ?

Avatar de l’utilisateur
Utten
Amateur(trice) de JdL
Messages : 139
Inscription : 20 janv. 2014, 14:09
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Localisation : 35

Re: Marathon du bondage

Message par Utten » 24 juil. 2014, 22:03

Je n'ai pas vraiment l'oeil sur la pendule à ces moments-là mais en général je dirais que ça dure également entre 45 minutes et une heure. Souvent une seule position, même si un hogtie, ça peut se défaire facilement pour passer à autre chose. Et pour ma part, quand c'est elle qui commande, j'aime quand ça dure plus longtemps - je ne manque pas de le lui dire avant d'être bâillonné (et re-bâillonné). 2 heures par exemple, si les liens ne sont pas trop serrés. C'est tout un travail de jouer entre immobilisation et pas trop serré...

Avatar de l’utilisateur
Sayanel
Fana de JdL
Messages : 350
Inscription : 15 nov. 2012, 17:14
Pratique : Oui
Ce que j'adore : Utiliser les cordes comme une méditation, pour trouver une réponse , la femme idéale.
Ce que je déteste : La vulgarité

Re: Marathon du bondage

Message par Sayanel » 26 juil. 2014, 10:15

je fais en sorte que cela dure entre 45' et une heure. Il m'est arrivé arrivé de maintenir plus longtemps. Cela dépend du bondage appliqué : si on lie les poignets et coudes étroitement derrière le dos les fourmis dans les mains peuvent apparaitre très rapidement et dans ce cas difficile de dépasser 10 ou 15 minutes.
Si vous appliquez un beau harnais de poitrine façon shibari, on peut viser une heure ou plus sans problème.
Quant à la suspension (et encore ça dépend de la suspension) ça varie entre 3 et 20 minutes, tout en sachant que 10 minutes c'est bien !
Quant aux menottes j'ai pu laisser une amie avec les poignets menottés dans le dos pendant 6 heures : a la fin elle avait quand mal aux épaules (la chainette ne faisait était constituée d'un seul maillon :mrgreen:
L'amour consiste à ouvrir des portes et des fenêtres, pas à bâtir des prisons.
Jylhano.kabook.fr

Avatar de l’utilisateur
Shadow205
Régulier(ère)
Messages : 19
Inscription : 14 juin 2011, 21:55
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Le ballgag
Le body-harness
Le Japon
Ce que je déteste : Les piercings

Re: Marathon du bondage

Message par Shadow205 » 26 juil. 2014, 20:02

Nawa a écrit :Je pense que tout dépend de l'objectif premier de la séance. Si on désire se livrer à un "marathon du bondage" comme tu dis, il faut se préparer quelques jours auparavant. Bien se reposer, se mettre en conditions, réviser son matériel et imaginer un canevas de positions. :cartes:
Je n'ai jamais parlé de concourir un marathon du bondage ! C'est juste le titre du post, pour accrocher sur une durée... :P

Ou pas ? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Shadow205

Profite de ligoter tant qu'il est encore temps, tu ne sais pas de quoi demain sera fait...

Avatar de l’utilisateur
Maître Loup
Régulier(ère)
Messages : 42
Inscription : 28 juil. 2014, 17:00
Ce que j'adore : Ma compagne bien attachée pour moi :)
Pour les accessoires j'aime beaucoup les ballgag mais j'adore lui mettre sa culotte dans la bouche et un bon bandeau par dessus :)
Ce que je déteste : Pour ma compagne, trop de baillons sur la bouche c'est étouffant.
Pour moi, le bondage des seins qui les font devenir bleu... et les liens trop serrés.

Re: Marathon du bondage

Message par Maître Loup » 28 juil. 2014, 17:45

Pour nous c'est entre une et deux heure. Au de là c'est soit des shooting photo ou alors c'est si on va plus loin (si vous voyez ce que je veux dire) :)

Avatar de l’utilisateur
Sir_Knot
Nouveau(elle)
Messages : 11
Inscription : 10 août 2014, 12:03
Pratique : Oui
Ce que j'adore : principalement les noeuds de torsion et de soumission. je ne pratique pas ( encore) la suspension.
Il peut m'arriver de pratiquer une certaine forme de "torture" douce une fois les liens posés ( avec ma soumise la plupart du temps)
Ce que je déteste : tout ce qui va toucher à l'humiliation gratuite et les positions non esthétique.

ah...et l'utilisation des menottes en métal ou à froufrou rose comme technique de shibari.

Re: Marathon du bondage

Message par Sir_Knot » 10 août 2014, 13:14

la durée dépend de beaucoup de choses...
1 de qui j'attache ( novice, confirmée, joueuse ou vrai soumise)
2 de ce que j'ai à dispositions en plus de mes liens. ( paddle, bougies, et autres joujoux)
3 du ficelage que j'ai fait ( certaines méthodes sont assez physiques pour le sujet)

ça peux aller de 1h à 3 voir 4h

prenant mon temps il me faut entre 15 et 45 min pour faire un cordage. une fois fait je laisse la pose entre 5 et 20 min suivant le sujet et ce que je veux en faire. Ensuite sois je change mes cordes soit je libère le sujet et le rassure, ce qui peut prendre jusqu'à 15 min... et si c'est ma Doreï on fini souvent par... bah...

Avatar de l’utilisateur
dark gentleman
Fana de JdL
Messages : 322
Inscription : 10 août 2013, 17:24
Pratique : Oui

Re: Marathon du bondage

Message par dark gentleman » 01 oct. 2014, 21:23

Sayanel a écrit :Quant aux menottes j'ai pu laisser une amie avec les poignets menottés dans le dos pendant 6 heures : a la fin elle avait quand mal aux épaules (la chainette ne faisait était constituée d'un seul maillon :mrgreen:
Le dom sadique qui sommeille en moi ne résiste pas à l'idée de te demander combien de temps, selon toi, aurait-elle pu rester ainsi si tu avais ajouté quelques maillons supplémentaires? :twisted:

Ou encore avec quelque chose dans ce goût là :
Image

Car quitte à parler de marathon de bondage autant voir les choses en grand :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Tchocobo
Accro à JdL
Messages : 404
Inscription : 26 déc. 2013, 01:26
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : -les jeux de domination/soumission
-Jouer avec ma compagne :)
-Le chocolat
Ce que je déteste : -Les gens qui ne sont pas ouverts d'ésprit.
-Les insectes.
-et j'en passe sinon on est pas couché...
Localisation : Seine Maritime

Re: Marathon du bondage

Message par Tchocobo » 02 oct. 2014, 10:29

J'avais jamais vu ça, c'est interressant :p Ça me fais penser à la vidéo de kink.com avec la taie d'oreiller que The Wraith avait partagé

Johnny boy
Régulier(ère)
Messages : 16
Inscription : 24 avr. 2014, 15:08
Pratique : Oui
Ligoté(e) :

Re: Marathon du bondage

Message par Johnny boy » 02 oct. 2014, 17:36

C'est une photo perso Dark?

Personnellement je n'ai encore pratiqué que du self-bondage et je dois avouer que une fois le ligotage terminé et la position en place, ça ne dure guère plus
de 10 min :D
Faut dire que toute la préparation me fais monter l'excitation et qu'une fois attaché je n'ai qu'une envie...la fin joyeuse!!

Répondre