Ça remonte à quand ?

Discussions au sujet du ligotage
Règles du forum
Vous devez être majeur pour parcourir le forum. Lire également les règles du forum.
Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
Messages : 1699
Inscription : 19 juil. 2013, 17:25
Ce que j'adore : Le jeu d'acteur, les bandes dessinées, les nouvelles, les ballades en vélo, l'histoire
Ce que je déteste : Le manque de respect envers autrui, les bettraves, les chiens quand ils veulent jouer avec les cyclistes ;p

Re: Ça remonte à quand ?

Message par Mad Hatter »

Et qu'est ce que ça donne en version française ?
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants Image

Avatar de l’utilisateur
leefromcalgary
Nouveau(elle)
Messages : 11
Inscription : 26 juin 2016, 13:41
Ce que j'adore : bondage, feet, tickling
Localisation : Calgary, Alberta, Canada
Contact :

Re: Ça remonte à quand ?

Message par leefromcalgary »

Je dois dire que dans mes années adolescentes , ainsi , peut-être des hormones . La télévision n'a pas aidé , scènes de chloroforme dans Wonder Woman et Bionic Woman et bondage dans les films de télévision .

Avatar de l’utilisateur
dodonape
Régulier(ère)
Messages : 37
Inscription : 09 mars 2016, 10:19
Pratique : Oui
Ce que j'adore : Ligoter les femmes avec du ruban adhésif et les bâillonner aussi avec !

Re: Ça remonte à quand ?

Message par dodonape »

Je pense que ça doit dater de l'enfance mais alors vraiment tôt, dans les divers dessins animés, j'en garde un mon souvenir de Megara Image
Comme j'ai été déçu dans Kingdom Hearts II :lol:
Je me rappelle d'un dessin animé, une série de Peter Pan ou Wendy était souvent attaché et même avec des lianes !
Ca m'a jamais quitté ! :D
C'est dans mes cordes !

Petit Prince
Nouveau(elle)
Messages : 14
Inscription : 18 janv. 2017, 19:07
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Dans le bondage? Un peu tout, mais j'aime quand ça reste dans la limite, je ne suis pas très "extrème".
Ce que je déteste : Quand c'est trop hard

Re: Ça remonte à quand ?

Message par Petit Prince »

Perso ça remonte à ma pré-adolescence, quand j'ai commencé à avoir des "trucs de mecs". La 1e fois où j'ai réagis physiquement, c'était en surfant tranquillement sur le net et je suis tombé sur une vidéo de quelqu'un qui se faisait ligoter. J'ai très vite réagis à ça et depuis, instincitivement j'étais comme "guidé" vers le bondage et c'est venu très vite. Etant jeune, je ne comprenais pas trop cette attirance et j'en avais honte mais c'était plus fort que moi. Avec le temps je l'ai accepté et m'y suis abandonné!
Voilà, c'est tout pour la petite histoire!
Bonne nuit!

Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
Messages : 1699
Inscription : 19 juil. 2013, 17:25
Ce que j'adore : Le jeu d'acteur, les bandes dessinées, les nouvelles, les ballades en vélo, l'histoire
Ce que je déteste : Le manque de respect envers autrui, les bettraves, les chiens quand ils veulent jouer avec les cyclistes ;p

Re: Ça remonte à quand ?

Message par Mad Hatter »

Alors là je viens de tomber sur un élément franchement instructif. À la trente troisième minute du documentaire. https://www.franceculture.fr/emissions/ ... n-sexuelle


Pour résumer brièvement le témoin indique qu'à lâge de de douze ans, elle fantasmait sur le fait d'être attachée à un lit couverte par un fin tissu et livrée à un être masculin. Mais comme elle ne savait pas comment ça se passait ensuite, le fantasme s'arrêtait là.

Puis bien des années plus tard… À la télévision repassait le feuilleton « Angélique Marquise des Anges » et là tout s'éclaire, car à chaque feuilleton l'héroïne subit un viol (bon c'est 1964 l'acte est passé sous éllipse).


:roll: Et bien, peut-être que la pratique du bondage baissera en proportion à travers le temps.
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants Image

Jeremy
Régulier(ère)
Messages : 15
Inscription : 05 juin 2016, 03:00
Pratique : Oui
Ce que j'adore : Confiance, consensualité, hogtie, domination soft, ...
Ce que je déteste : Manque de respect

Re: Ça remonte à quand ?

Message par Jeremy »

Pour ma part comme pour beaucoup d'entre vous, ça remonte à mon enfance. J'avais une bd de "Super sourie" dans laquelle le hero était ligoté en hogtie, pieds nus, et j'adorais cette image.
Un jour, alors que je devais avoir 7 ou 8 ans, je ne sais plus trop si j'ai franchie le pas et je l'ai directement demandé à mon père, ou s'il avait simplement remarqué mon goût prononcé pour cette image en particulier, mais alors que nous jouions à la bagarre lui et moi, il me ligota de la même manière avec des bandanas (c'était la grande mode des bandanas dans le début des années 90).
Il en profita pour me chatouiller les pieds, et cette sensation d'être ligoté et chatouillé, un mélange etrange d'excitations et de douce torture ne me quitta jamais.
Depuis lors j'en profitais pour glisser ce petit jeux dans tous mes jeux d'enfants, sous forme de défi ou de gages avec mes 2 meilleurs amis, et l'un d'eux, Bernie, se pris vite de passion pour ce jeu lui aussi.
Pour mon plus grand plaisir, il m'attachait et me chatouillais dès que nous nous retrouvions seul. La cave de son père était bien fournie en cordes, ficelles, sangles, qui additionnés à des foulards et des bandanas nous permettaient de nous ligoter de pleins de manières possibles !
Même si j'étais parfois le ligoteur, je préférais largement le rôle du ligoté, et ma position préférée restait le bon vieux hogtie de mes premiers émois.
Arrivé à ma première année de collège, je me fis un ami du nom de Michael, qui rejoint notre duo, et bien sûr nos petits jeux.
Avec Michael, qui était plus âgé que moi d'un an, et qui avait un caractère bien plus affirmé, et je dois dire un peu plus sadique, ces jeux prirent une autre dimension.
Bernie passant souvent les week-ends et les vacances dans leurs résidences secondaire, j'étais souvent seul avec Michael qui laissait alors libre court à ce petit côté sadique.
Je me retrouvais ligoté en sous vêtements, subissant des taquineries diverses ou chatouillé durant des périodes me semblant interminables. Je dois dire qu'il était extrêmement imaginatif et débordait d'idées lorsqu'il s'agissait de gentillement m'humilier ou me tourmenter.
Alors que jusqu'alors je n'avais jamais été ligoté plus de quelques minutes, Mickael me laissait ligoté parfois durant une heure, où le temps d'un film entier. Un week-end où je dormais chez lui, j'eu pour gage de devoir dormir ligoté la nuit complète, mais heureusement il eut pitié de moi et me libéra.
J'experimentais durant ces jeux ce qui peut s'apparenter aux prémices de la soumission, et bien que je trouvais cela un peu honteux, j'en étais devenue accroc et très demandeur.
À cette époque la relation entre mes parents était très dégradé, et cela faisait beaucoup de stress que le garçon sensible et empathique que j'étais gardait et accumulant en lui, et je trouvais dans ces moments avec Michael une forme de lâcher prise total dont j'avais besoin.
Cela dura jusqu'à nos 14 ans environ, car Bernie et Michael se desinterressairent de ces jeux au fur et à mesure qu'ils s'interressairent aux filles.
Pour ma part je me sentais plus attiré par les garçons.
Je n'eu plus l'occasion d'être ligoté durant des années, mais je me rattrapais en explorant l'internet.
Un changement se produisit alors en moi, car du désir d'être "le dominé" , je ressentais alors le désir d'être "le dominant".
Je pu assouvir cela passé ma vingtaine, avec différents partenaires rencontrés sur des sites de rencontres, et surtout après mes 27 ans avec mon premier véritable compagnon.
Certes les choses passèrent au niveau sexuel, ouvrant ainsi la porte à d'autres formes d'excitation, mais ces jeux de mon enfance, le hogtie, et les chatouilles reviennent souvent dans mes ebats et mes fantasmes, et le bondage reste toujours aujourd'hui une forme de lâcher prise parfois nécessaire à mon équilibre.
Dernière modification par Jeremy le 05 mai 2021, 00:45, modifié 1 fois.

Nergal
Régulier(ère)
Messages : 17
Inscription : 11 mars 2021, 12:33
Ce que j'adore : Histoire, l'étude des religions, films, anime, jeux vidéos, bondage (surtout l'aspect ligotage, moins les actes de tortures)
Ce que je déteste : Trop de choses

Re: Ça remonte à quand ?

Message par Nergal »

Je ne me souviens plus quand ça a commencé.

Je me souviens qu'étant enfant, quand je regardais des dessins animés et que je voyais des personnages ligotés et bâillonnés je me sentais bien mais sans savoir pourquoi. Adolescent je regardais des séries policières uniquement pour des scènes de ligotage. La nuit je pensais à ces personnages attachés pour accompagner mon sommeil, puis, je me plaisais à m'imaginer à la place de ces gens, attachés et bâillonnés par des jolies femmes ou secourus par elle. Ce n'est qu'à l'âge adulte que j'ai compris la domension sexuelle de ce que je ressentais et j'ai commencé à regarder des trucs plus adultes comme borderland tout en continuant de regarder des vidéos de films ou animés sur YT.

Mais je n'ai jamais essayé pour plusieurs raisons (autisme, crainte de me faire attacher par une personne qui en profitera pour me faire du mal). J'espère que je pourrai essayer un jour, mais je ne suis pas sûr que ce sera possible.

Répondre