Le bondage qui rend fou ( 5 sens)

Des idées pour s'amuser avec des liens en vrai ou sur le web, témoignages de jeux
Règles du forum
Vous devez être majeur pour parcourir le forum. Lire également les règles du forum.
TSM
Régulier(ère)
Messages : 15
Inscription : 27 juil. 2009, 06:05
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Maître passionné de bondage et shibari j'aime organiser des soirées BDSM puisque j'ai la chance d'avoir un lieu isolé qui s'y prête
J'adore ou plutôt j'aime mes soumises, ceux qui me connaissent, savent que le "mes" n'est pas l'expression d'un fantasmeur mais bien une réalité.
Ce que je déteste : Les menteurs, le fourbes, les farfelus, ceux qui pose des lapins (et qui se grillent à vie sur mes rencontres)
Localisation : Gard
Contact :

Le bondage qui rend fou ( 5 sens)

Message par TSM » 16 juil. 2018, 11:01

Le bondage qui rend fou ( 5 sens)

Affecter un sens comme la vue a un effet sur les autres et ""fait monter"" la pression.
Affecter deux sens comme la vue et l’ouïe est déjà bien plus excitant.

Personnellement, je suis allé jusqu'à 5 sens avec mes soumises et avec deux amis soumis à qui j'ai fait vivre l'expérience. C'est TRES fort et mérite d'être prudent. En clair, sécurité maximum !

A NE PAS FAIRE SUR DES PERSONNES SOUFFRANT :

De problème cardiaque
De claustrophobie
De problèmes respiratoires
Sujette à des crampes

MES TECHINQUES (à chacun les siennes)

La vue avec des lingettes démaquillantes + un bandage type médical. Cela résiste bien si la personne bouge.
L’ouïe avec des écouteurs bloqués sous le bandage médical.
Le toucher (mains / pieds minimum après c'est vous qui voyez) avec des gants tatex + du cellophane. Le corps cellophané c’est bien aussi !

LA SUITE DEMANDE DE LA PRUDENCE !

Le goût avec un bâillon trempé dans ce que vous désirez.
L’odorat avec un tissus plaqué sur le nez OU dans une cagoule / ou un inhalateur

SURVEILLANCE TOTALE + SECURITE MAXIMUM

1°) Faire en sorte de pouvoir libérer les voix aériennes (Bouche / nez) en quelques secondes en cas de vomissement ou suffocation)

2°) Entravez la personne couchée sur le ventre en cas de vomissement.(Cela peut arriver à cause de la panique)

3°) Vos entraves doivent être TRES solides et bien faites car la personne peut passer de la zénitude totale à la panique en quelques secondes. Si vos entraves sont trop faibles, elle peut se blesser ou vous blesser.

4°) Prévoir une carafe d'eau fraîche (pas glacée) cela aide la personne à se re saisir.

5°) Ecoutez la respirer, regardez les mouvements de sa respiration en permanence.
Vous ne pouvez pas la laisser seule, c’est trop dangereux si elle vomit ou s’étouffe.

Je peux être seul quand je fais les 5 sens à quelqu’un mais je préfère que l’on soit deux à surveiller, c’est plus prudent en cas de vomissement ou crise d’angoisse aigues.

LES SENSATIONS RESSENTIES PAR LA PERSONNE

Tout ça sur la même séances : Elle plane, elle angoisse, elle retourne sur son nuage, elle a peur, elle s’éclate, ses sensations physiques et psychologiques sont démultipliées et / ou complètement changées puis trompées. C’est grisant !

Exemple vécu : je lui ai fait des aiguilles, elle ne les a même pas senties par contre, je soufflais dans son dos, un simple souffle lui faisait presque mal. (Véridique et je ne n’avais pas pris de photos pour les aiguilles, elle ne m’aurait pas cru)

Exemple vécu avec un soumis : je fouettais un peu il ne sentait rien, je touchais ses jambes il bondissait comme si je le brûlais. Illogique je sais mais c’est un des effet des 5 sens que vous aurez peut-être.

Les effets sont tellement forts qu’il faut absolument de vraies entraves. La personne peut se débattre comme pour sauver sa vie avant de retomber dans une zénitude totale. Exemple vécu plusieurs fois, voilà pourquoi j’insiste sur la qualité des entraves à prévoir et qui ne doivent surtout pas faire un effet garrot.

CRISE D’ANGOISSE / PANIQUE

Elles n’arrivent pas au moment où vous vous y attendez, mais alors pas du tout ! ! !

Une de mes soumises, qui adore que je la bondage comme ça, en a fait une sévère au moment où je la libérais. Ses voies aériennes étaient libres de tout au moment de sa crise, nous discutions et elle me disait s’être éclatée. Et d’un seul coup, elle est parie en crise.
J’ai du bloquer les entraves que je commençais à défaire, lui vider la carafe d’eau sur la tête et l’apaiser pendant un long moment avant de pouvoir la libérer. Que l’on se rassure, elle en redemande !

Pourquoi bloquer les entraves en cas de crise ? Parce que la personne peut se blesser en essayant de fuir comme s’il y avait le feu dans la maison. (Ses neurones sont un peu « « « en désordre et loin des réalités à ce moment là » » »)

Lorsque la crise démarre : observez et attendez un peu avant de vous affoler ! La crise peut durer quelques secondes uniquement et fait partie de l’expérience. Surtout pensez à SA sécurité et non pas à son bien-être à ce moment là car si vous arrêtez tout immédiatement, elle ne vivra pas l’expérience entièrement, et cette expérience grisante, les personnes en redemandent.

Si une crise dure trop longtemps, libérer tout ce qu’elle a sur la tête mais ne la libérez pas immédiatement, attendez qu’elle se calme. Attention à ses ongles.....

Personnellement, je ne dépasse pas 10 minutes avec une débutante / 45 minutes avec une avancée habituée / une heure avec une confirmée.

Quitte à faire des répétitions et à être redondant : :police:

Les voies aériennes doivent pouvoir être libérées en quelques secondes en cas de vomissement.
Les entraves doivent êtes solides et sérieuses sans effet de garrot
Vous devez la regarder respirer en permanence.

A NE PAS FAIRE SUR DES PERSONNES SOUFFRANT :

De problème cardiaque
De claustrophobie
De problèmes respiratoires
Sujette à des crampes

TSM

Avatar de l’utilisateur
dizzy22
Habitué(e)
Messages : 98
Inscription : 09 févr. 2016, 21:07
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Le bondage, le respect de l'autre.
J'avoue que j'aime regarder une femme se débattre dans ses liens et encore plus quand elle porte des vêtements en latex, lol. J'aime aussi me retrouver ligoté et bâillonné, je prends ceci plus comme un jeu et non pas comme une humiliation.
J'adore autrement voyager, découvrir de nouveaux horizons et parler avec des gens.
Ce que je déteste : La vulgarité, la violence gratuite, l'irrespect.
Localisation : Bretagne

Re: Le bondage qui rend fou ( 5 sens)

Message par dizzy22 » 16 juil. 2018, 20:05

Merci pour ce retour intéressant, c'était instructif et çà donne des idées :)

rugbyman
Nouveau(elle)
Messages : 11
Inscription : 13 mars 2018, 09:09

Re: Le bondage qui rend fou ( 5 sens)

Message par rugbyman » 17 juil. 2018, 13:20

quel style de musique mets tu dans les écouteurs? de la musique douce, actuelle? avec le volume suffisant fort pour que la personne n'entende rien?

Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
Messages : 1222
Inscription : 19 juil. 2013, 22:25
Ce que j'adore : Le jeu d'acteur, les bandes dessinées, les nouvelles, les ballades en vélo, l'histoire
Ce que je déteste : Le manque de respect envers autrui, les bettraves, les chiens quand ils veulent jouer avec les cyclistes ;p

Re: Le bondage qui rend fou ( 5 sens)

Message par Mad Hatter » 20 juil. 2018, 18:28

Ça à l'air d'être une exprérience enrichissante niveau sensation. :mrgreen:
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants

Avatar de l’utilisateur
Galbatorix
Régulier(ère)
Messages : 34
Inscription : 17 mars 2018, 17:47
Pratique : Oui
Ce que j'adore : - Arts martiaux/sports de combats
- Voyager
- Les chats
- L'industrie du cinéma
- Prendre soin d'une femme
Ce que je déteste : - La méchanceté/cruauté gratuite
- Les moustiques
- Le citron
Localisation : Capitale française, Cité des Papes

Re: Le bondage qui rend fou ( 5 sens)

Message par Galbatorix » 05 août 2018, 14:49

Très instructif! J'avoue être sceptique car très porté sur la sécurité mais c'est un témoignage que je trouve très intéressant malgré tout!
Merci du partage!
There are no pacts between Lions and men.

vael
Fantôme
Messages : 4
Inscription : 04 janv. 2018, 00:25
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : M'emmitoufler la tête dans des fourrures, des lainages et me retrouver ainsi dans 'ma grotte' dans. l'obscurité complète et avec peu d'air.
Me ligoter moi-même, sentir les liens et dormir ainsi.
Bien manger.
Les plats très épicés.
Chanter de la musique classique dans un chœur.
Ce que je déteste : Les gens qui savent tout.

Re: Le bondage qui rend fou ( 5 sens)

Message par vael » 15 août 2018, 22:25

C'est un peu en-dehors des l'expérience de privation sensorielle mais elle m'y fait penser: ajouter une poignée de poivre noir moulu dans la cagoule. Effet garanti. Evidemment, on ne tient pas 3 quarts d'heure!

Répondre