La copine de mon avatar...

Des idées pour s'amuser avec des liens en vrai ou sur le web, témoignages de jeux
Règles du forum
Vous devez être majeur pour parcourir le forum. Lire également les règles du forum.
Avatar de l’utilisateur
Joss
Amateur(trice) de JdL
Messages : 106
Inscription : 02 nov. 2017, 05:13
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Entendre jouir une femme... Et "Les liens d'amour" : J'ai toujours aimé attacher mes chéries et savoir leur faire aimer de l'être ou de m'attacher... Donc j'aime le ligotage, qu'il soit amoureux, ludique ou esthétique. Toujours avec douceur, cordes en coton et bâillons souples, recherche du plaisir partagé avant tout.
Ce que je déteste : Le SM pur et dur et toute sa quincaillerie de cuir, métal ou latex, ses rituels quand il sont rigides genre Maître-soumise, le manque d'humour, de second degré... Sinon il a des choses que je n'aime pas dans la vie de tous les jours, la liste serait longue... Mais bien plus courte que celle des choses que j'aime!
Localisation : Hérault
Contact :

Re: La copine de mon avatar...

Message par Joss » 24 sept. 2018, 00:32

D'accord Alexandra ! Pour moi la discussion était close, j'avais donné mon sentiment et pris la décision de conserver ce que j'ai publié dans le sujet "La première fois".
Pour ma part, il n' y a pas de "montée de lait" : C'est possible qu'ayant écrit mes réponses en gras, cela pouvait laisser penser que je haussais le ton. Ce n'était pas le cas et j'ai donc modifié la police de mon message.

Avatar de l’utilisateur
softboy
Amateur(trice) de JdL
Messages : 167
Inscription : 17 juin 2009, 09:37
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Les demoiselles bien sages, les demoiselles moins sages (je vous laisse deviner dans quelles circonstances ;) ), la moralité
Ce que je déteste : Les gens superficiels, les capitalistes, les choux de bruxelles
Localisation : Amiens

Re: La copine de mon avatar...

Message par softboy » 24 sept. 2018, 10:05

Je trouve au contraire que ce débat est intéressant pour celles et ceux qui le liront, à l'heure d'Instragram tout le monde s'en fout du droit à l'image... et le plus paradoxal c'est que souvent les mêmes personnes sont très exigentes vis-à-vis de leur droit à l'anonymat sur Internet...
En tout cas même si je suis un peu agacé par certains propos de Joss (ce n'est pas contre lui, juste que ce sont toujours les mêmes qu'on retrouve et qu'on a l'impression de se répéter, j'aimerais que dans le milieu des sexualités alternatives le niveau de considération des personnes qu'on prends en photo ou qu'on cite soit un peu plus élevé qu'ailleurs...), je trouve qu'il fait l'effort de s'expliquer et de discuter, alors oui l'admin et les modos ont le droit (et le devoir) de s'exprimer et décider si nécessaire d'autoriser ou interdire la publication de ce type de contenu, mais moi en tout cas je souhaite continuer à discuter :)

Et donc pour te répondre Joss:
Oui son ami a le pouvoir de l'influencer, sauf que tu peux lui dire à elle ce que dit la loi, que chacun dispose exclusivement de son image (le site service public en parle bien: https://www.service-public.fr/particuli ... its/F32103 , les articles du code pénal et du code civil concerné sont cités ; attention pour le droit d'auteur c'est différent, ça relève aussi du Code de la Propriété Intellectuelle) et que si elle peut se faire conseiller elle reste seule décisionnaire.

Sur les lettres, je comprends ton point de vue: si elle l'a éffectivement écrit ça a une certaine valeur légale, sauf que ça n'est pas un contrat signé qui seul peut cadrer et fixer une autorisation signée d'exploiter une image. J'attire quand même ton attention sur ton argumentaire: "elle a oublié, elle n'a plus de copie". Ce qu'on dit dans un cadre privé ne regarde que nous, mais Internet n'est pas un cadre privé et ce qu'on dit nous engage. Si quelqu'un réussit à retrouver par exemple des textes ou des photos pédophiles échangées aux débuts d'Internet, ça n'elève absolument rien de la responsabilité de la personne concernée qui ira certainement en prison. Donc même si elle l'a complètement oublié et que ça fait très longtemps, tu n'as pas plus le droit de les utiliser sans son accord qu'à l'époque, c'est un faux argument.
Maintenant je suis d'accord avec toi et je comprends l'idée, et j'imagine que si tu la recontactais maintenant pour lui demander elle dirait oui. Dans ce cas de figure ce n'est pas gravissime, mais si tu veux vraiment bien faire va au bout des choses ;)

Pour l'histoire de prouver que c'est elle qui l'a écrit, en réalité peu importe. Si tu veux vraiment savoir il y a deux méthodes très connues pour faire reconnaître la paternité d'une oeuvre: le faire enregistrer par un huissier ou un autre représentant de la loi mandé spécialement pour ce type de démarche, ou s'envoyer un exemplaire par la poste en courrier recommandé scellé, la date et le scellé faisant foi. Si c'est une version numérique il y a aussi possibilité de faire expertiser le document, même si ça a moins de valeur.
Pour les litiges en matière de droit d'auteur les juges n'ont pas le temps d'aller dans le détail de toutes les affaires. Si c'est un artiste qui joue sa carrière ou une personne qui risque d'aller en prison, évidemment les choses sont différentes et la justice fera son travail avec beaucoup d'attention. Mais pour un problème entre deux personnes dont l'une veut publier un livre qui ne porte pas spécifiquement sur les propos de l'autre (ce qui remettrait en question l'ensemble du livre), le juge risque d'aller au plus simple, et ne demandera pas à ton ex de prouver que publier ce texte pourrait lui nuire.
Sur la propriété du courrier tu as tort, le papier et l'encre ne sont pas plus à toi qu'aux expéditeurs (tu es le destinataire oui, mais ce sont eux qui l'ont payé, donc pourquoi ça serait plus à toi qu'à eux ?), et même si ce point peut se discuter en revanche ce qui est dit dans les courrier relève de la vie privée, et tu auras toujours besoin de l'autorisation d'une personne pour faire sortir quelque chose de sa vie privée, surtout s'il s'agit de vendre un livre. A part les personnalités publiques et les auteurs dont les oeuvres sont tombées dans le domaine public, il faut toujours l'autorisation des personnes concernées pour les citer (ce genre de problématique se voit souvent dans le milieu de la recherche où on s'appuie souvent sur d'autres études). C'est bien le souci avec les réseaux sociaux quand quelqu'un te filme en train de dire quelque chose et qu'on publie le bousin sans te demander ton avis... la personne est en tort et doit retirer la vidéo, certes, mais toi tu es responsable de ce que tu dise et même si personne n'avait le droit de faire sortir ça du cadre privé la loi peut s'appuyer là-dessus pour te nuire. C'est exactement le but du cadre légal, TOUJOURS nécessiter l'autorisation de la personne pour publier (mais pas forcément pour filer/enregistrer par contre). Et la seule chose qui va peser dans la décision du juge ce n'est pas qui était propriétaire ou non, c'est surtout quels dommages ça peut causer à chacune des parties.

Bon sinon je vais répondre à tes MP...
Born to bound
Born to be tied up

Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
Messages : 1316
Inscription : 19 juil. 2013, 17:25
Ce que j'adore : Le jeu d'acteur, les bandes dessinées, les nouvelles, les ballades en vélo, l'histoire
Ce que je déteste : Le manque de respect envers autrui, les bettraves, les chiens quand ils veulent jouer avec les cyclistes ;p

Re: La copine de mon avatar...

Message par Mad Hatter » 24 sept. 2018, 10:21

1-2

1-2

1-2
  1. Si vous voulez citer un message précédent sans avoir à élaguer le message, c'est possible, copier puis insérrez le texte dans une balise citer du texte.
    • Si vous voulez mettre en avant un élément d'un message soulignez le de préférence.
    Pour de plus amples explications Aide sur les balises BBCode

    Quant aux droits d'auteurs et d'images. La discussion peut se poursuivre ici. Les droits d'auteurs

    Et éviter de mettre en gras une série de réponse, ça dégénère assez rapidement en ce cas.

    :salut:
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants

Avatar de l’utilisateur
softboy
Amateur(trice) de JdL
Messages : 167
Inscription : 17 juin 2009, 09:37
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Les demoiselles bien sages, les demoiselles moins sages (je vous laisse deviner dans quelles circonstances ;) ), la moralité
Ce que je déteste : Les gens superficiels, les capitalistes, les choux de bruxelles
Localisation : Amiens

Re: La copine de mon avatar...

Message par softboy » 24 sept. 2018, 10:28

Merci du rappel ;)
Born to bound
Born to be tied up

Avatar de l’utilisateur
Joss
Amateur(trice) de JdL
Messages : 106
Inscription : 02 nov. 2017, 05:13
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Entendre jouir une femme... Et "Les liens d'amour" : J'ai toujours aimé attacher mes chéries et savoir leur faire aimer de l'être ou de m'attacher... Donc j'aime le ligotage, qu'il soit amoureux, ludique ou esthétique. Toujours avec douceur, cordes en coton et bâillons souples, recherche du plaisir partagé avant tout.
Ce que je déteste : Le SM pur et dur et toute sa quincaillerie de cuir, métal ou latex, ses rituels quand il sont rigides genre Maître-soumise, le manque d'humour, de second degré... Sinon il a des choses que je n'aime pas dans la vie de tous les jours, la liste serait longue... Mais bien plus courte que celle des choses que j'aime!
Localisation : Hérault
Contact :

Re: La copine de mon avatar...

Message par Joss » 25 sept. 2018, 01:39

Et donc pour te répondre Joss:
Oui son ami a le pouvoir de l'influencer, sauf que tu peux lui dire à elle ce que dit la loi, que chacun dispose exclusivement de son image

Sauf que je sais que c'est une femme sous influence, elle fera ce qu'il lui dit et je ne vais pas provoquer un conflit dans leur couple. Donc vive la paix des ménages! Je sais que le bondage et BDSM ça fait partie des perversions pour lui, à moins qu'il soit un sacré hypocrite, il n'ira pas dans les sites du genre.

j'imagine que si tu la recontactais maintenant pour lui demander elle dirait oui. Dans ce cas de figure ce n'est pas gravissime, mais si tu veux vraiment bien faire va au bout des choses
Le bout des choses c'est que notre relation s'est très mal terminée, elle s'est barrée sans me rembourser tout le fric que je lui avais avancé pour renflouer son entreprise et de plus en tenant des propos diffamants sur moi... Et oui, l'histoire n'a pas été toujours aussi idyllique que ses écrits le laissaient penser : J'aurais pu l'attaquer en justice, je ne l'ai pas fait : Tant pis pour le fric et ses diffamations ont fait un gros flop! Heureusement que je n'ai retrouvé ses lettres que 12 ans après, avant tout aurait brûlé. Mais avec le recul je ne l'ai pas fait, j'ai tout trié et je n'ai conservé que 7 ou 8 "perles" érotiques... dont ces 3 où elle est attachée. Les 150 lettres restantes, même si elles avaient une valeur littéraires sont allées au bac à papier! Résultat des courses : C'est la seule de mes ex avec qui je ne veux plus avoir de contact et encore moins lui demander quelque chose ! Désolé de vous parler de mes vieilles histoires privées...

J'ai cherché de la jurisprudence sur la publication de lettres privées par celui qui les a reçus :
Publier vénalement des lettres d'une personne connue (par exemple si je publiais les petits billets érotiques que nous nous échangions à la maternelle avec la mignonne blondinette Brigitte Trogneux :lol:) Ça, c'est hautement punissable !
De même que publier des lettres d'une personne peu connue mais en citant son nom : C'est aussi punissable, car c'est une atteinte à la vie privée.
Je n'ai rien trouvé sur la publication anonyme de lettres privées dont personne ne peut savoir qui en est l'auteur...

Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
Messages : 1316
Inscription : 19 juil. 2013, 17:25
Ce que j'adore : Le jeu d'acteur, les bandes dessinées, les nouvelles, les ballades en vélo, l'histoire
Ce que je déteste : Le manque de respect envers autrui, les bettraves, les chiens quand ils veulent jouer avec les cyclistes ;p

Re: La copine de mon avatar...

Message par Mad Hatter » 25 sept. 2018, 14:21

Les balises citations. (T-T)

:? Je suis assez réservé/perplexe sur le fait d'utiliser une image d'une personne que l'on a quitté en d'assez mauvais terme et qui n'était pas à vocation publique.
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants

Avatar de l’utilisateur
fredchl
Accro à JdL
Messages : 441
Inscription : 22 mars 2016, 16:03
Pratique : Oui
Ce que j'adore : Les histoires de kidnapping (fantasmagorique), l'endormissement, entre autres.
Localisation : Basse-Normandie
Contact :

Re: La copine de mon avatar...

Message par fredchl » 25 sept. 2018, 14:35

Mad Hatter a écrit :
24 sept. 2018, 10:21
1-2

1-2

1-2
  1. Si vous voulez citer un message précédent sans avoir à élaguer le message, c'est possible, copier puis insérrez le texte dans une balise citer du texte.
    • Si vous voulez mettre en avant un élément d'un message soulignez le de préférence.
    Pour de plus amples explications Aide sur les balises BBCode

    Quant aux droits d'auteurs et d'images. La discussion peut se poursuivre ici. Les droits d'auteurs

    Et éviter de mettre en gras une série de réponse, ça dégénère assez rapidement en ce cas.

    :salut:
Mon seul regret est que PHBB n'inclut pas la justification du texte (Texte à gauche/centré/Justifié/texte à droite)
C'est dommage, d'autres forum l'incluent....
Image

Avatar de l’utilisateur
Joss
Amateur(trice) de JdL
Messages : 106
Inscription : 02 nov. 2017, 05:13
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Entendre jouir une femme... Et "Les liens d'amour" : J'ai toujours aimé attacher mes chéries et savoir leur faire aimer de l'être ou de m'attacher... Donc j'aime le ligotage, qu'il soit amoureux, ludique ou esthétique. Toujours avec douceur, cordes en coton et bâillons souples, recherche du plaisir partagé avant tout.
Ce que je déteste : Le SM pur et dur et toute sa quincaillerie de cuir, métal ou latex, ses rituels quand il sont rigides genre Maître-soumise, le manque d'humour, de second degré... Sinon il a des choses que je n'aime pas dans la vie de tous les jours, la liste serait longue... Mais bien plus courte que celle des choses que j'aime!
Localisation : Hérault
Contact :

Re: La copine de mon avatar...

Message par Joss » 25 sept. 2018, 15:20

Mad Hatter a écrit :
25 sept. 2018, 14:21
Les balises citations. (T-T)

:? Je suis assez réservé/perplexe sur le fait d'utiliser une image d'une personne que l'on a quitté en d'assez mauvais terme et qui n'était pas à vocation publique.
Il ne s'agit pas d'une image mais d'un texte ! Un texte tu peux oublier qui en est l'auteur, passer outre le vécu et ne plus voir que ce qui beau.
C'est ce qui c'est passé pour moi.
Par contre une image de la personne, même belle, te rappellera toujours le vécu... Je n'en ai pas conservé.

Au fait quelqu'un à des nouvelles de Rugbyman qui avec ses questions a lancé le sujet ayant provoqué tous ces débats ?

Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
Messages : 1316
Inscription : 19 juil. 2013, 17:25
Ce que j'adore : Le jeu d'acteur, les bandes dessinées, les nouvelles, les ballades en vélo, l'histoire
Ce que je déteste : Le manque de respect envers autrui, les bettraves, les chiens quand ils veulent jouer avec les cyclistes ;p

Re: La copine de mon avatar...

Message par Mad Hatter » 25 sept. 2018, 15:32

La coquine qui est sur mon avatar a été ma copine pendant 8 ou 9 ans dans les années 90. Nous étions séparés par 5 heures de route sans solution de vie commune, c'est pour cela que nous avons fini par nous séparer, même si étant enseignante, on arrivait à passer 4 mois ensemble par an. J'ai encore parfois des contacts au tel avec elle.
:oops: Mea Culpa, j'ai confondu la personne sur ton avtar et la personne des lettres.
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants

Répondre