défi

Des idées pour s'amuser avec des liens en vrai ou sur le web, témoignages de jeux
Règles du forum
Vous devez être majeur pour parcourir le forum. Lire également les règles du forum.
bondme
Nouveau(elle)
Messages : 7
Inscription : 07 juil. 2009, 08:02
Ligoté(e) :

défi

Message par bondme »

Salut,
après quelques mois d'absence me revoilà... à la recherche de défis de self (logique, c'est le titre !). Je ne sais pas s'il y a beaucoup d'adeptes mais bon... qui ne tente rien n'a rien. L'objectif pourrait être soit tenir le plus longtemps possible, soit se libérer le plus rapidement possible, en suivant les directives de bondage données par un membre volontaire (qui commence ??). a tout de suite ;-)

Avatar de l’utilisateur
Karamel
Admin
Messages : 730
Inscription : 13 juin 2009, 14:28
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Les madeleines, certaines spécialités belges ou picardes…
Le bondage comme ou autour d'un jeu
Le *-metal (gothic, geek, harmonic, electro, punk…)
Découvrir des choses
Faire les choses correctement
Ce que je déteste : Le drague'n drop, les relations creuses, l'étroitesse d'esprit, la compétition pour gagner, le m'a-tu-vu…
La voiture et plus généralement la mobilité en ville (voir en France)
Les DRM, les logiciels non-libres, l'enfermement volontaire et parfois inconscient…
Les trucs qui marchent pas, trop réfléchir sans agir…

Re: défi

Message par Karamel »

Ma première réaction est attention aux défis de self, c'est le genre de truc à vouloir pousser un peu plus loin à chaque fois et finir par faire une bêtise.

Après si je comprends bien ce que tu cherches c'est plus des directives à appliquer que des idées pour faire des self très poussés (moi et mes lectures en diagonale…). Il y a 2-3 idées qui traînent par ici pour faire du self autour d'un jeu même si c'est toujours plus marrant à deux.

Tu peux par exemple essayer de faire un pendu en t'attachant un peu à chaque mauvaise lettre et voir jusqu'où tu arrives à aller, jouer à un jeu vidéo et faire pareil à chaque fois que tu perds une vie ou te dire qu'à chaque fois ça te fais 10 minutes à passer mains attachées et yeux bandés ou des trucs comme ça.

Mais c'est peut être pas ce que tu cherches, ça dépend si tu veux du self comme palliatif à un ligotage à deux (qui tienne bien et qu'on ait du mal à s'en sortir) ou si c'est du self pour passer un moment attachée même si ce qui te retiens de te délivrer c'est juste que tu n'en a pas envie. Dans le premier cas je ne pourrai pas t'aider.

softboy
Amateur(trice) de JdL
Messages : 178
Inscription : 17 juin 2009, 09:37
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Les demoiselles bien sages, les demoiselles moins sages (je vous laisse deviner dans quelles circonstances ;) ), la moralité
Ce que je déteste : Les gens superficiels, les capitalistes, les choux de bruxelles
Localisation : Amiens

Re: défi

Message par softboy »

Sans pour autant prendre de risques inconsidérés il y a aussi la possibilité de se donner deux choix pour la libération, l'un étant difficile à mettre en oeuvre mais te donnant comme "gagnante", et l'autre étant une solution de facilité qui donne lieu à une autre contrainte ou à un gage si tu joues avec quelqu'un

A titre d'exemple, imagine un "kitchen-hogtie" où la première façon de se libérer impliquerait d'utiliser la bouche pour tirer vers soi une cordelette au bout de laquelle est accroché l'élément (clef ou ciseaux par exemple) permettant de se libérer, et avec la cordelette qui aurait trempé dans divers éléments style farine ou poivre qui arrivent successivement jusqu'au palais :bave: ; l'autre façon de se libérer c'est de faire tomber un seau rempli d'eau juste à côté mais qui forcera à aller se sécher et à passer la serpillère après :mrgreen:
Ou si tu as choisi de suivre les directives de quelqu'un, tu peux considérer que si tu as réussi le défi c'est à son tour de tenter une idée à toi, et si tu échoues tu devras retenter ta chance d'une autre façon :twisted:

Après faut de l'imagination mais bon, moi je dis ça :roll:
Born to bound
Born to be tied up

Avatar de l’utilisateur
artaud
Nouveau(elle)
Messages : 6
Inscription : 20 juin 2011, 05:40
Ce que j'adore : Les noeuds, les bâillon et l'érotisme qui découle des pratiques du ligotage... le cinéma, la photographie , les labradors...etc
Ce que je déteste : Les gens grossier et les chihuahuas.
Localisation : Lyon

Re: défi

Message par artaud »

Mmmmhh...au risque de passer pour parano, je reste très méfiant sur le self pour la simple raison que
la sécurité ne risque pas d'être au diapason...à moins que d'autres personnes soient présentes.

bondme
Nouveau(elle)
Messages : 7
Inscription : 07 juil. 2009, 08:02
Ligoté(e) :

Re: défi

Message par bondme »

si tu fais attention et que tu réfléchis à toutes les options il n'y a pas de risques, mais il faut vraiment bien anticiper

Avatar de l’utilisateur
Karamel
Admin
Messages : 730
Inscription : 13 juin 2009, 14:28
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Les madeleines, certaines spécialités belges ou picardes…
Le bondage comme ou autour d'un jeu
Le *-metal (gothic, geek, harmonic, electro, punk…)
Découvrir des choses
Faire les choses correctement
Ce que je déteste : Le drague'n drop, les relations creuses, l'étroitesse d'esprit, la compétition pour gagner, le m'a-tu-vu…
La voiture et plus généralement la mobilité en ville (voir en France)
Les DRM, les logiciels non-libres, l'enfermement volontaire et parfois inconscient…
Les trucs qui marchent pas, trop réfléchir sans agir…

Re: défi

Message par Karamel »

C'est justement de se dire que tant qu'il n'y a pas de risque il n'y a pas de risque.

Mais l'imprévu est par nature non prévu, ça ne l'empêche pas d'arriver. Au contraire c'est en prenant confiance en soi qu'on finit par prendre de plus en plus de risque en pensant les maîtriser et un jour on découvre qu'on n'avait pas pensé à quelque chose… Avec un coup de malchance en plus c'est peut être trop tard.

Je rejoins Artaud sur ce point, les self les plus sûrs sont ceux fait à deux (la 2e personne restant libre naturellement). C'est bien sur incompatible avec le self que l'on fait en palliatif à un ligotage à deux faute de partenaire.

softboy
Amateur(trice) de JdL
Messages : 178
Inscription : 17 juin 2009, 09:37
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Les demoiselles bien sages, les demoiselles moins sages (je vous laisse deviner dans quelles circonstances ;) ), la moralité
Ce que je déteste : Les gens superficiels, les capitalistes, les choux de bruxelles
Localisation : Amiens

Re: défi

Message par softboy »

+1, l'intérêt du self étant de se sentir vraiment prisonnier, on remet son sort entre les mains du stratagème mis en place pour se libérer... à partir de là les Mac Gyver en herbe n'ont aucun souci à se faire, pour les autres mieux vaut doubler, tripler, quadrupler ou quintupler la sécurité :mrgreen:

Tu as tenté l'expérience depuis le mois de mai bondme ?
Born to bound
Born to be tied up

foulard 77
Passionné(e) de JdL
Messages : 231
Inscription : 22 janv. 2011, 06:42
Ce que je déteste : les esprits bornés qui s'imaginent être dépositaire des bonnes"pensées", la suffisance et la certitude de ces gens, m'indispose.
-Foulard 77 a été banni pour manquement au règlement du forum-

Re: défi

Message par foulard 77 »

je pense que le self est dangereux bien que limité dans ses possibilités, le risque zéro n'existe pas vous pourrez prendre toutes les précautions imaginables, il y aura toujours un imprévu, une précaution qui ne sera pas dans votre "catalogue" et qui peut être fera tourner la séance de bondage en catastrophe, en tout cas vous n'en sortirez pas indemmes peut être même qu'après vous n'aurez plus jamais envie de faire des séances de bondage !!

nolliab
Habitué(e)
Messages : 95
Inscription : 21 mars 2010, 07:48
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Bondage, foulards, cordes, esthétisme, domination soft et surtout partage !
Ce que je déteste : Vulgarité, irrespect ...

Re: défi

Message par nolliab »

Je me permets de réagir sur ce post.

j'ai vécu cette année une longue période de ce genre de défis avec une amie passionnée par le même type de bondage que moi.
Nous nous sommes lancés pas mal de défis avec des photos à faire à chaque fois pour prouver que le but était atteint.
Nous avons, à chaque fois, décrit UNE partie du bondage (les jambes, le buste, la bouche, les yeux etc ...) et la manière de le faire sans JAMAIS attacher les mains. Au pire, sur certaines photos on donnait l'impression qu'elles l'étaient (juste une corde ou un foulard enroulé) mais jamais nous ne sommes mis en situation d'être immobilisés totalement.
Cela nous a permis d'explorer pas mal de choses.

Je pense que cette limite dans les défis est nécessaire pour éviter tout risque et rester dans la mesure de se détacher en 2 secondes si nécessaire.

Voilà mon humble avis venu de mon humble expérience !

(Message publicitaire) Si certaines ici souhaitent expérimenter ceci avec moi, on peut en parler.

Répondre