Pourquoi toujours les filles ?

Un peu de sérieux pour philosopher autour du bondage et repartir plus intelligent
Règles du forum
Vous devez être majeur pour parcourir le forum. Lire également les règles du forum.
Avatar de l’utilisateur
moimoi2
Fana de JdL
Messages : 302
Inscription : 05 mars 2016, 17:26
Localisation : France

Re: Pourquoi toujours les filles ?

Message par moimoi2 »

Pour ma part je vois les choses très simplement.

"Pourquoi toujours les filles ?" Et bien c'est culturel. En occident (et comme dans tous les pays) les femmes étaient considérées comme "inférieures" et ne servaient qu'à faire des gosses. Elles sont plus fragiles, moins fortes que les garçons etc etc. Tout ça c'est des idées d'un autre âge mais vous le savez déjà.

Et ces idées ont encore une influence de nos jours à la télé, la littérature, les jeux-vidéos ( on doit toujours sauver la princesse dans Mario :D ). Mais ça commence à bouger un petit peu par exemple j'ai lu quelques livres dans mon enfance, adolescence et encore maintenant ou ce sont des filles des héroïnes principales et que ce sont elles qui vont massacrer des ennemis, résoudre des enquêtes etc etc.

Perso c'est rare que j'arrive à regarder une scène de ligotage d'un gars parce-que je ne suis pas attiré par eux :P . Donc de ce côté c'est juste une histoire d'attirance pour le sexe opposé. Mais bon je vois pas pourquoi les filles ne pourraient pas attacher à leur tour les garçons. Je ne sais pas trop si je serais capable de me laissé attacher complètement mais je pense tester un jour par curiosité ^^. Mais bon je vois plutôt le bondage comme une sorte de jeu, des gages à réaliser qu'une activité purement sexuelle même si parfois, l'excitation arrive naturellement :sifflote:

Comme je l'ai dit je vois les choses d'une manière extrêmement simpliste :P

Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
Messages : 1862
Inscription : 19 juil. 2013, 17:25
Ce que j'adore : Le jeu d'acteur, les bandes dessinées, les nouvelles, les ballades en vélo, l'histoire
Ce que je déteste : Le manque de respect envers autrui, les bettraves, les chiens quand ils veulent jouer avec les cyclistes ;p

Re: Pourquoi toujours les filles ?

Message par Mad Hatter »

Alors il y a une vision relativement optimiste. Dans cette article du monde.fr Fantasmes sadomasochistes et théorie des cordes : qui rêve de cuir ?

Les désirs de bondage et de soumission, très largement répandus, montrent que nous n’en avons pas terminé avec une culture érotique obsédée par les enjeux de pouvoir, estime la chroniqueuse de « La Matinale », Maïa Mazaurette.

« Nous aboutissons donc à une épineuse tension entre désirs privés et publics, volontiers utilisée comme argument réactionnaire : peut-on se considérer comme un citoyen responsable après quatre heures de visionnages pornographiques sado-masochistes ? Comment lutter contre le harcèlement dans l’espace collectif, contre le viol conjugal, pour l’émancipation féminine, tout en demandant au cher et tendre de nous attacher au radiateur ? Peut-on échapper aux clichés millénaires ? A l’Histoire ?

Seulement, le pessimisme n’est pas toujours bon conseiller. Car s’il paraît inimaginable d’incorporer à son imaginaire une domination concrète et quotidienne, le fait de pouvoir jouer, ensemble, dans la concertation, sans violence, au maître et à l’esclave... démontre paradoxalement que la menace a reculé. Sans aller jusqu’à affirmer que le BDSM est un luxe de couples égalitaires (cette égalité-là reste piégeuse), voyons le verre de rosé à moitié plein : la propagation des cordes et du fouet pourrait bien révéler une réelle horizontalisation des pouvoirs. »

:roll: Je suis un peu réservé au mieux on peut y voir une sorte de catharsis « Purification de l'âme ou purgation des passions du spectateur par la terreur et la pitié qu'il éprouve devant le spectacle d'une destinée tragique. »

À voir si pour Katy Stone nous avons pitié pour elle.

Ou alors nous pouvons y voir un énième modèle du patriarcat. Et l'homme créa la femme - La Modernité # 7 (Passé Sauvage)
Dark Gentleman a écrit :L'homme doit être fort, et la femme... aussi. Car il n'est pas de meilleure soumise qu'une femme qui résiste, qui se débat... Sa "capitulation" n'en est que plus jouissive
Ah tu me résistes, j'adore que l'on me résiste !
- Alors tu vas m'adorer.
(P.S je suis sûr que c'est la version québecoise)
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants Image

Avatar de l’utilisateur
ballerineur
Amateur(trice) de JdL
Messages : 112
Inscription : 25 mai 2013, 10:55
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : les ballerines, être ligoté, les jeux vidéo (dans un tout autre style), l'informatique, la high-tech, pour résumer!!
Ce que je déteste : rien, à part peut-être la mauvaise foi

Re: Pourquoi toujours les filles ?

Message par ballerineur »

Bof, je pense beaucoup plus au fait que les femmes sont vues souvent comme des objets sexuels par toute la société (suffit de voir les pubs pour ça)

Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
Messages : 1862
Inscription : 19 juil. 2013, 17:25
Ce que j'adore : Le jeu d'acteur, les bandes dessinées, les nouvelles, les ballades en vélo, l'histoire
Ce que je déteste : Le manque de respect envers autrui, les bettraves, les chiens quand ils veulent jouer avec les cyclistes ;p

Re: Pourquoi toujours les filles ?

Message par Mad Hatter »

[LIVE] Les Vénus préhistoriques : du Paléolithique à nos jours (RAN 2020) Alors en effet il semble que depuis très longtemps et sans interruption que le sexe féminin ait fait l'objet de représentation pour le plaisir de ces messieurs, un peu comme si des extaterrestre tombait sur des vestiges archéologiques et tombaient sur une collection pornographique, il pourrait être tenté au premier abord de dire que l'on vénérait la Femme, était respectueux qu'elle était spérieure aux mâles humains. :inconscient:

Bon ensuite avec le porno dominant qui présente la femme comme un produit pour les hommes, qui jamais ne dit non et lorsqu'elle dit non tout le jeu consiste à la violer. DIre qu'avec la diffusion du porno aux mineures, ça n'influe pas les pratiques sexuels et les relations amoureuses, ne pousse pas les filles à se mettre en tête qu'il serait "normal" de se faire bailloner et malmener, coucou le Bdsm. :domina

[inspiré par la lecture de PornLand de Gail Dines
Selon plusieurs enquêtes menées ces dernières années, aujourd’hui, dès l’âge de 11 ans, 95% des enfants ont déjà été exposés à des images pornographiques. Certains ont à peine six ans lorsqu’ils en visionnent pour la première fois ! Avec Internet et les smartphones, il n’est pas étonnant que les jeunes consomment de plus en plus de porno, de plus en plus tôt.

En vue d’alimenter cette consommation, d’alimenter le marché qu’ils ont créé, qui repose en grande partie sur une excitation et une stimulation croissantes, les producteurs de porno cherchent inlassablement et inexorablement à le rendre toujours plus dur, violent, dégradant, sexiste ou raciste. Ainsi, au fil des ans, à mesure qu’elle se fondait dans la culture pop et qu’elle changeait de forme, c’est l’ensemble de notre société que la pornographie a changé, avec des conséquences pour le moins désastreuses.

Dans cette investigation incisive, Gail Dines examine le processus ayant permis au porno de s’immiscer dans la sphère grand public, son contenu et les conséquences de son expansion. En montrant comment et combien le porno dégrade et mutile les femmes qu’il exploite, nous désensibilise, nuit à notre sexualité et à nos relations sociales, Gail Dines expose indéniablement son omniprésence désormais banale comme un problème de santé publique majeur que nous ne pouvons nous permettre d’ignorer.
et des émission d'arretsurimages
https://www.arretsurimages.net/emission ... s-du-porno
Sommé de prendre des initiatives concrètes pour combattre les violences faites aux femmes, Emmanuel macron a répondu, le 25 novembre, en ciblant le porno, qui aurait franchi la porte des établissements scolaires. Le porno est-il un suspect habituel de ce type de débat, ou bien sa banalisation, son accès facilité sur internet influent-ils vraiment sur les violences faites aux femmes? Pour répondre : Stephen des Aulnois, rédacteur en chef et fondateur du Tag Parfait, magazine en ligne de "culture porn", Fatima Benomar, féministe membre des Effronté.e.s et signataire de l'appel à Macron dans Le Parisien pour un plan d'urgence au sujet des violences sexuelles, et Marc Rees, rédacteur en chef de NextINpact.
Le porno en ligne, gratuit et abondant, exerce-t-il une véritable dictature sur les comportements et les représentations sexuelles ? Doit-on au porno en ligne la fellation quasi-obligatoire dès le collège ou encore l'épilation du maillot totale pour les femmes ? Un autre porno est-il possible ? Telles sont quelques-unes des questions posées par le documentaire diffusé cette semaine sur France 2, intitulé A quoi rêvent les jeunes filles. Avec nous pour en parler : Ovidie, auteure de ce documentaire, ancienne actrice porno, écrivain et réalisatrice; Clarence Edgard-Rosa, journaliste à Causette et blogueuse pour Poulet Rotique et Ariane Picoche, journaliste au Tag Parfait.
https://www.arretsurimages.net/emission ... o-du-porno
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants Image

Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
Messages : 1862
Inscription : 19 juil. 2013, 17:25
Ce que j'adore : Le jeu d'acteur, les bandes dessinées, les nouvelles, les ballades en vélo, l'histoire
Ce que je déteste : Le manque de respect envers autrui, les bettraves, les chiens quand ils veulent jouer avec les cyclistes ;p

Re: Pourquoi toujours les filles ?

Message par Mad Hatter »

Ce qui est intéressant dans le film « Le Dernier Duel » c'est que Jacques le Gris est persuadé que sa relation sexuelle avec Marguerite de Thibouville fait partie d'un jeu, c'est à dire qu'elle joue le fait de ne pas être consentante et fait semblant de chercher à lui échapper. Du coup ce qui est censé être un viol factice, mis en scène ("viol positif") est un viol tout simplement. C'est ça qui est intéressant dans le film c'est de voir une séquence similaire sauf que le côté beaucoup plus "ludique" de la relation fait beaucoup moins de doute.

Car selon Jacques le Gris une femme ne doit pas se la jouer "fille facile".

Tout ça pour dire que dans le film le Jacques le Gris est incapable de faire la différence entre le fait d'être désiré et de ne pas l'être.

C'est une belle illustration de la culture du viol.

https://www.ecranlarge.com/films/critiq ... dley-scott

Image https://www.deviantart.com/altocello/ar ... -893800076
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants Image

Avatar de l’utilisateur
satinbondage2
Régulier(ère)
Messages : 48
Inscription : 13 nov. 2021, 04:02
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Être ligoté solidement, bâillonné et incapable de bouger d'un millimètre.
Être vêtu de satin (je suis fétichiste du satin)
Ce que je déteste : Pouvoir bouger !

Re: Pourquoi toujours les filles ?

Message par satinbondage2 »

Karamel a écrit : 12 sept. 2009, 07:40 Pourquoi ce sont toujours les filles qui se font enlever ?
Il y a le côté machiste de notre société qui joue, c'est indéniable.

Il y a aussi le fait que de nombreuses femmes préfèrent être ligotées que ligoteuses, c'est "dans leurs gênes" malheureusement pour nous autres, les hommes soumis rêvant d'être ligotés par des dominatrices.
Il y a proportionnellement bien plus de femmes soumises que de femmes dominatrices, le fantasme d'être violées, prises bestialement, prises de force, même s'il reste au stade de fantasme, est très féminin.
De même que de nombreux hommes rêvent de prendre violemment des femmes ... et là, hélas, ça ne reste pas toujours au stade du fantasme : tous les jours des femmes se font violer (et parfois tuer suite au viol) par des hommes. Trouvez-moi un seul exemple réel de femmes ayant violé des hommes, juste pour rire.

Bon, du coup, vite, trouvons un moyen de transformer les femmes en dominatrices. Peut-être un truc dans le cocktail du vaccin ARN messager ? ;)
OK, je sors...
Bouger, c'est le mal !

Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
Messages : 1862
Inscription : 19 juil. 2013, 17:25
Ce que j'adore : Le jeu d'acteur, les bandes dessinées, les nouvelles, les ballades en vélo, l'histoire
Ce que je déteste : Le manque de respect envers autrui, les bettraves, les chiens quand ils veulent jouer avec les cyclistes ;p

Re: Pourquoi toujours les filles ?

Message par Mad Hatter »

:cartes:
Si le monde de la mode exige des mannequins qu'elles soient plus grandes que la moyenne , beaucoup d'autres critères de séduction etattributs féminins dénotent d'une forme de faiblesse, d'empêchemebt ou d'impuissance. La minceur traduit l'obligation de prendre le moins de place possible. La jupe et les talons hauts entravent le mouvement. La jeunesse est jugée plus désirable car associée à l'ingénuité, à la malléabilité. « L'homme est beau quand il est puissant. La femme est belle quand elle est faible » , résume Noémie Renard, qui a signé une série d'articles accablants sur le sujet. Elle y montre l'unviversalité de cette idéale d'impuissance, si différentes que soient les formes qu'il peut prendre.

Mona Chollet ; Réinventer l'amour ; la Dévouverte ; 2021 ; page 61
:oops:

À voir, à écouter peut-être dans quel sens ça avancera pour le futur.

Image https://www.deviantart.com/siaph21/art/ ... -903458496 Peut-être qu'un jour le bondage érotique ne sera plus qu'objet d'étude historique ( ou archéologique :sifflote: tiens ça me donne une idée de trames scénaistique, mais est-ce que ça sortir un jour de mon esprit pour aller sur internet :saitpas: :sifflote: enfin ça serait bien :sifflote: ) Image

Ça fait bizarre de se dire que peut-être que ça serait mieux si la passion pour les femmes entravées baissent peut-être jusqu'à l'extinction. Imagehttps://www.jbroper.com/free/profiles/dolly.html
Bon d'accord c'est peu probable à court terme et je ne sais même pas ce que ça donnera dans un demi siècle. Imagehttps://www.jbroper.com/free/profiles/calil.html
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants Image

geesink
Habitué(e)
Messages : 69
Inscription : 17 juin 2014, 09:24
Pratique : Oui
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : Ligoter, baillonner autrui et à l'inverse me retrouver solidement ligoté et bailllonné par autrui!
Ce que je déteste : la douleur, l'hypocrisie etc...
Localisation : 31

Re: Pourquoi toujours les filles ?

Message par geesink »

Personnellement même si j'ai envi de plus en plus de subir le bondage , je préfère ligoter des filles parce que je les trouve très sensuelle une fois attachée,!

Répondre